Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans Indianapolis Colts Résumés

Colts – Texans (30-23) : le grand saut pour Indianapolis

Jacoby Brissett a prouvé qu’il est mieux qu’une solution de secours.

Indianapolis Colts (4-2) – Houston Texans (4-3) : 30-23

Jacoby Brissett continue sa bonne série face aux Texans avec une quatrième victoire en autant de rencontres face à cet adversaire. Impérial, le quarterback a montré qu’il peut porter son équipe avec quatre nouvelles passes de touchdowns (26/39, 326 yards). Efficaces offensivement (4 touchdowns en 4 voyages dans la zone rouge), les Colts ont aussi livré une prestation de bonne facture défensivement en ne concédant aucun touchdown en première mi-temps, en plus des deux interceptions et trois sacks sur l’ensemble du match.

Dominé de bout en bout et indiscipliné (10 pénalités concédées), Houston n’a rien pu faire face aux attaques bien menées d’Indianapolis, qui a parfaitement contrôlé l’horloge. Grâce à ce succès mérité, les Colts reprennent la première place de la division.

Houston ne concrétise pas

Frank Reich est un adepte des approches agressives et des prises de risques, le début de match des Colts en est la parfaite illustration avec un touchdown sur leur série inaugurale. Quatrième en terme de yards parcourus au sol, le plan de jeu est pourtant tourné vers les airs avec 9 passes sur les 12 premières actions. Zach Pascal (6 réceptions, 106 yards, 2 touchdowns) se charge de marquer les premiers points en sautant par-dessus son défenseur (7-0).

Défensivement, les hommes de Matt Eberflus sont au niveau et maintiennent les locaux devant au tableau d’affichage. Résultat, deux punts sur les deux premiers drives, deux field goals encaissés sur les deux suivants. Six points chanceux vu la physionomie à ce moment de la partie. Car Indianapolis a failli payer cher son audace. Marlon Mack (18 portées, 44 yards) a d’abord échoué sur quatrième tentative et 1 yard à parcourir sur ses 45 yards. Houston s’est retrouvé à portée de touchdown, mais le travail du premier rideau défensif adverse et l’indiscipline texane ont limité les dégâts. Même son de cloche sur la série suivante. Une mauvaise transmission entre Brissett et son centre s’est soldée par un fumble récupéré par Whitney Mercilus sur les 5 yards des Colts. Malgré le peu de chemin à parcourir, les coéquipiers de Darius Leonard (7 plaquages, 1 interceptions) ont stoppé Deshaun Watson (23/34, 308 yards, 1 touchdown, 2 interceptions), qui a de nouveau goûté aux joies des sacks après deux rencontres de répit (7-6).

Après ce moment de flottement, Indianapolis reprend le contrôle et maîtrise la fin de mi-temps. Une longue série de 9 jeux et 75 yards, pour plus de 4 minutes de possession, que T.Y Hilton (6 réceptions, 74 yards, 1 touchdown) conclut avec un nouveau touchdown aérien. Les Texans tentent bien une remontée rapide dans les deux dernières minutes, mais ils se cassent un nouvelle fois les dents au moment de concrétiser, et doivent se contenter d’un nouveau field goal avant le retour aux vestiaires (14-9). Un manque de réalisme qui peut avoir son importance en fin de match, 5 des 6 rencontres de Houston cette saison se sont décidées par un touchdown ou moins d’écart.

Indianapolis tout en maitrise

Sentiment qui se confirme dès le retour sur la pelouse. Les locaux débutent avec la possession, qu’ils font fructifier encore une fois au terme d’un drive abouti. Eric Ebron (4 réceptions, 70 yards, 1 touchdown), plutôt discret en première mi-temps, réussit deux actions spectaculaires, dont une réception du bout des doigts sur son touchdown (21-9).

Loin d’être abattu, Deshaun Watson répond du tac-au-tac, et Houston débloque enfin son compteur en zone rouge après seulement trois field goals en trois voyages. Parti de l’aile opposée, Keke Coutee (3 réceptions, 25 yards – 1 course, 4 yards, 1 touchdown) hérite du cuir sur une remise latérale de Watson et s’en va inscrire un touchdown sur une course de 4 yards pour relancer le match (21-16).

Maitrisant parfaitement son sujet depuis le début de la rencontre, l’attaque d’Indianapolis ne panique pas et reprend son entreprise de démolition. Nouvelle longue série chronophage (12 jeux pour 75 yards) et Pascal s’en va inscrire son deuxième touchdown de la soirée (28-16). Les hommes de Romeo Crennel sont à l’agonie, ils ne parviennent pas à stopper l’hémorragie avec 3 touchdowns encaissés sur les 4 dernières possessions. Pire, ils perdent leurs nerfs et encaissent des pénalités stupides qui ont offert de nouvelles séries aux Colts et les clés pour marquer ce dernier touchdown.

Au pied du mur, Watson ne se décourage pas. Et même son interception sur un lancer hasardeux en direction de Duke Johnson n’altère en rien sa motivation. 79 yards remontés en deux minutes pour trouver DeAndre Hopkins (9 réceptions, 106 yards, 1 touchdown) dans la end-zone et croire le miracle possible (28-23). Car offensivement, les locaux piochent et n’avancent plus. Trois punts consécutifs alors qu’ils tentaient d’installer un jeu au sol qui n’a rien donné cet après-midi (62 yards au total).

Sur le dernier dégagement, les hommes de Frank Reich parviennent a acculer leurs adversaires contre leur propre end-zone. Après un bon passage défensif, les texans se retrouvent au fin fond de la zone d’en-but pour punter. Mais plutôt que de se dégager et permettre à Indianapolis de manger l’horloge en bonne position sur le terrain, Bryan Anger sort volontairement des limites du terrain et encaisse un safety pour donner 7 points d’avance à Indianapolis, ainsi que la possession suivante. 3 actions infructueuses qui donnent une ultime chance aux hommes de Bill O’Brien. Malheureusement, Watson est à nouveau intercepté par le revenant Darius Leonard qui récupère le ballon au pris d’un plongeon. Jacoby Brissett n’a plus qu’à poser genou au sol pour entériner la victoire.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR