Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 9 : Sortie de route fatale pour Oklahoma ?

Jalen Hurts a reçu un sacré comité d’accueil à Manhattan, face à Kansas State.

Le match de la semaine

Kansas State – Oklahoma (5) : 48-41

Une prise de risque qui aura coûté cher. Nous sommes à moins d’une minute de la pause quand Oklahoma attaque avec un avantage de 20 à 17. Comme souvent, le head coach Lincoln Riley se montre agressif. Un trick-play appelé pour permettre au receveur Nick Basquine de se retrouver en position de lanceur. Problème : ce dernier temporise trop et finit par aligner une passe croisée mal assurée et droppée par son coéquipier pour une interception d’A.J. Parker. Trois actions plus tard, le quarterback des Wildcats, Skylar Thompson (252 yards cumulés, 4 TD), court jusqu’à l’en-but adverse pour redonner l’avantage aux siens. C’est le début du trou noir pour Oklahoma.

Car malgré un Jalen Hurts (491 yards, 4 TD) percutant, dans les airs comme au sol, le playcall des Sooners n’est guère variée et inspirée. Avec le turnover fatal avant la pause, le mental va aussi lâcher, comme le montrera un troisième quart-temps horrible. 24 points encaissés en un peu plus de 15 minutes, une perte de balle grossière sur retour de coup de pied de la part de T.J. Pledger et une défense de Kansas State qui n’autorisera pas le moindre first down durant toute cette période …

Résultat : les Sooners sont menés 48 à 23 à l’entame de la dernière ligne droite. Bien trop compliqué pour le duo Jalen Hurts – CeeDee Lamb (135 yards, TD), qui parvient à ramener le programme à sept longueurs, en vain. Il y aura bien cette tentative d’onside kick recouvert par Oklahoma à une minute 30 de la fin, mais de manière illicite.

Incapables de stopper la force de frappe adverse à la course, comme le démontrent les quatre touchdowns au sol du quarterback Skylar Thompson, l’équipe de Norman connaît son premier revers en saison régulière depuis le Red River Showdown de 2018, contre Texas. Si la finale de conférence reste encore largement envisageable, une troisième participation consécutive en playoffs s’annonce un peu plus hypothétique, de par ce revers face à un programme non classé à l’échelon national.

Autres principaux résultats

Le chaos est d’ailleurs total dans la Big 12. Car toutes les équipes classées sont tombées ce week-end. C’est le cas de Texas (15) devant TCU, 37 à 27, et d’Iowa State (23), surpris à domicile par Oklahoma State (27-34). Baylor, exempté, a de quoi s’en frotter les mains, étant à l’heure actuelle la seule formation invaincue de la conférence.

Dans l’un des chocs de la nuit, LSU (2) a fini par prendre la mesure d’Auburn (9), 23 à 20. Si la défense a longtemps ralenti Joe Burrow (321 yards, TD, INT) et les siens, les deux touchdowns au sol de Clyde Edwards-Helaire ont fait la différence au retour des vestiaires. Toujours dans la SEC, Alabama (1) sans Tua Tagovailoa, a aisément disposé d’Arkansas, 48 à 7. Le quarterback remplaçant Mac Jones termine avec 3 passes dans l’en-but adverse.

Réussir à stopper Ohio State (3) sur quatre quart-temps est une véritable mission. Wisconsin (13) l’a appris à ses dépens, en gênant l’attaque des Buckeyes en début de partie, puis en cédant devant les 163 yards et les 2 touchdowns de J.K. Dobbins au sol. Victoire finale du programme de Colombus, 38 à 7, avec encore quatre sacks dans l’escarcelle du defensive end Chase Young.

Penn State (6) reste aussi le coup après son succès en costaud sur les terres de Michigan State. 28 à 7 pour la bande de James Franklin, avec quatre passes de touchdown pour le très en forme quarterback Sean Clifford. Enfin, dans cette division, Michigan (19) s’est refait la cerise et s’est passé les nerfs sur l’ennemi juré Notre Dame (8). Balade des joueurs de Jim Harbaugh, 45 à 14, avec plus de 300 yards générés par le jeu au sol des Wolverines.

A l’Est, les déboires de Wisconsin font des heureux. Car Minnesota (17) est resté invaincu, contre Maryland (52-10). Iowa (20) s’est aussi promené lors de son passage par Evanston, contre Northwestern (0-20).

Dans la Pac-12, très grosse frayeur pour Oregon (11) qui a failli baisser pavillon contre Washington State. Les visiteurs avaient en effet pris l’avantage à une minute de la fin sur un touchdown du receveur Brandon Arconado. Mais un solide dernier drive de Justin Hebert, facilité par le retourneur Mykael Wright, a mis les Ducks en bonne position pour le field goal décisif (37-35).

Au Sud, Utah (12) a été sans pitié pour California (35-0) avec un match encore complet un running back des Utes, Zach Moss (204 yards cumulés, 2 TD). Les joueurs de Kyle Whittingham disposent désormais d’un boulevard dans leur division, après l’étonnante défaite d’Arizona State (24) à UCLA, 42 à 32.

Dans l’ACC, Clemson (4) n’a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de Boston College, 59 à 7. 3 touchdowns chacun pour Trevor Lawrence à la passe et Travis Etienne au sol, côté Tigers. Dans la division Coastal, Virginia est tombé de haut, en chutant à Louisville (28-21), ce qui annonce une lutte acharnée pour désigner le futur adversaire des champions nationaux en titre début décembre.

Parmi les formations du Group of Five, SMU (16) reste la plus fringante à l’heure actuelle. Un nouveau succès à Houston (31-34) leur permet de rester invaincus, avec huit succès en autant de rencontres. Appalachian State (21) n’a pas non plus chuté en 2019, et a facilement battu South Alabama à l’extérieur (3-30). On notera enfin le succès de Buffalo, dans la MAC, contre Central Michigan (43-20). Résultat qui relance le programme de Jordan Avissey et qui peut permettre de prétendre à un bowl, voire une finale de conférence en fin d’exercice.

Actions de la semaine

Les receveurs ont été très inspirés cette semaine ! La preuve avec ce catch de Dazz Newsome, pour North Carolina, avec l’aide du dos du défenseur de Duke. Les Tar Heels en profiteront pour s’imposer d’une courte tête face au voisin rival.

Autre réception improbable : celle de Bryan Edwards, qui va chercher une passe destinée à sortir pour la transformer en touchdown à une main. Pas de quoi, en revanche, empêcher la défaite des siens à Tennessee.

Pas mal d’actions sorties de nulle part également. A Florida State, l’improvisation n’aura pas été de trop pour disposer de Syracuse et rester en course dans l’ACC Atlantic.

Même à Kansas, les émotions fortes ont été au rendez-vous. En position pour s’imposer, dans une fin de match dingue, sur un field goal, les Jayhawks voient leur coup de pied contré par la défense de Texas Tech. Une relance s’organise, avant un fumble … récupéré par Kansas. Qui validera bien le field goal dans la foulée pour la gagne.

A ne pas manquer en semaine 10

La dernière ligne droite de cette saison 2019 est lancée. Et le choc de cette prochaine semaine sera du côté de Jacksonville, où Florida croisera le fer avec Georgia. Malheur au vaincu, car le gagnant de cette partie aura de grandes chances de remporter la division SEC Est et de participer à la finale de conférence. Dans la Pac-12, les choses s’annoncent aussi animées, avec des tests grandeur nature pour les deux prétendants à la finale de conf’. Oregon se rend en effet à USC, pendant que Utah se rendra à Seattle, pour y défier Washington.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR