Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés Seattle Seahawks Tampa Bay Buccaneers

Seahawks – Buccaneers (40-34) : Russell Wilson au bout de la nuit

Dans une « orgie » offensive, ce sont les Seahawks d’un excellent Russell Wilson qui l’ont emporté

Seattle Seahawks (7-2) – Tampa Bay Buccaneers (2-6) : 40-34

Quelle fin de match à suspense du côté de Seattle !

Alors que les Buccaneers étaient menés de 7 points (34-27) à 4 minutes de la fin, ils sont parvenus à arracher l’égalisation (34-34) à 40 secondes du gong final sur une course de Dare Ogunbowale.

Malheureusement pour eux, Russell Wilson (29/43, 378 yards, 5TD) est en mode MVP cette saison et le quarterback des Seahawks enchaînent les passes et courses pour positionner son kicker à 40 yards des buts (en 40 secondes) pour le field goal de la victoire.

Mais ce soir, Janson Myers est en difficulté et rate de nouveau un field goal (2/4), celui de la victoire dans le temps réglementaire. Ce sera donc prolongation…

DangeRuss ne tremble pas

Heureusement pour les locaux, ils peuvent de nouveau compter sur leur leader pour prendre les choses en main. Sur le premier drive de la prolongation, Wilson enchaîne les passes et les yards. Et après 10 actions, il trouve Jacob Hollister pour le touchdown de la victoire.

Seattle l’emporte 40 à 34 dans un match très offensif et aux nombreux retournements de situation.

Les Buccaneers lèvent les voiles en premier

Les équipes se rendent d’abord coup pour coup avec deux touchdowns successifs (7-7). D’abord les Buccaneers sur une course de 8 yards de Ronald Jones (18 course, 67 yards, 1TD), puis Seattle égalise sur une réception de Tyler Lockett (13 rec, 152 yards, 2TD) dans un drive où le receveur aura été trouvé trois fois pour des réceptions de 12, 18 et 19 yards.

Mais ce sont bien les Buccaneers qui vont mettre les voiles en ajoutant deux touchdowns supplémentaires sur leurs deux séries suivantes. Le premier sur une réception chanceuse de Breshad Perriman qui voit une balle déviée par la défense des locaux lui arriver dans les mains (7-14), le second arrive (7-21) sur une passe de Jameis Winston pour Mike Evans (12 rec, 180 yards, 1TD).

Après plusieurs punts et un field goal raté, les locaux parviennent à refaire un peu de leur retard quelques dizaines de seconde avant la mi-temps lorsque Russell Wilson se connecte avec Hollister pour le touchdown (13-21, encore un coup de pied raté par Jason Myers).

Tampa aura même l’occasion d’ajouter un field goal juste avant de rentrer au vestiaire mais Matt Gay ratera le coup de pied à 50 yards des perches… Quand Jameis Winston (29/44, 335 yards, 2TD, 1 fumble) ne perd pas la balle, Tampa Bay est séduisant.

Seattle met les bouchées doubles

Après un échange de punt pour reprendre le match, ce sont les locaux qui frappent en premier sur un drive express. C’est une course de 59 yards de Chris Carson, qui aurait pu virer au cauchemard avec un fumble du coureur mais qui sort en touche, qui sonne la charge. Derrière, Wilson trouve encore une fois Lockett pour le touchdown (19-21) puis 21-21 avec la conversion à deux points réussie par DK Metcalf (6 rec, 123 yards, 1TD).

Les deux équipes se rendent ensuite coup pour coup avec un field goal de chaque côté (24-24), dans des drives peu « cher » payés vu les avancées des attaques. Ensuite les Buccaneers connaissent la séquence classique ‘Jameis Winston ». Alors que la défense a récupéré la balle sur un fumble de Chris Carson, le quarterback décide de rendre 2 jeux après la balle sur une balle qu’il se fait chiper au moment de vouloir la lancer. Rashaad Green la récupère et remonte jusqu’aux 15 yards adverses. Tampa évite le pire en forçant les Seahawks au field goal (27-24) et voit pour la 1ere fois les locaux devant au score à 8 minutes de la fin.

Si Tampa revient à égalité quelques minutes après sur field goal (27-27), la messe semble dite quand sur la série suivante il faut 3 actions à Seattle pour marquer un touchdown de 53 yards par l’intermédiaire de DK Metcalf (34-27).

Enfin c’est ce que l’on croyait avant le retour à égalité (34-34) des Buccaneers à 46 secondes de la fin du match. Derrière, les Seahawks ratent l’opportunité de l’emporter mais se rattrapent en prolongation sur un nouveau drive XXL de leur quarterback plus que jamais en course pour le titre de MVP et conclue par un touchdown de Hollister (40-34).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR