Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys New York Giants Résumés

Giants – Cowboys (18-37) : à l’usure

Dallas a été accroché pendant trois quart-temps avant de venir à bout de Giants pas assez réalistes.

New York Giants (2-7) – Dallas Cowboys (5-3) : 18-37

Des erreurs, de l’inefficacité, des passes courtes. Pendant trois quart-temps, les Cowboys n’ont pas réussi à se détacher de Giants pourtant prudents et cantonnés la plupart du temps à des field goals. Il a fallu attendre le quatrième quart pour l’explosion finale. Trois touchdowns, auxquels les new-yorkais n’ont pu répondre qu’avec un coup de pied de plus.

Michael Gallup (2 rec, 33 yards, 1 TD) a marqué à 12mn40 de la fin pour le 23-15. Après un field goal des Giants, c’est Amari Cooper (4 rec, 80 yards, 1 TD) qui a capté une passe courte avant de s’envoler sur 45 yards pour le touchdown du K.O. (18-30). Et pour faire bonne mesure, la défense a arraché un dernier ballon des mains de Golden Tate, et Jourdan Lewis a retourné le cuir pour un dernier tour dans la end zone à la dernière seconde. (18-37).

Ce n’était pas forcément beau, mais Dallas s’impose pour la sixième fois de suite face à son rival. De quoi garder la tête de la NFC Est.

L’attaque s’est principalement appuyée sur Ezekiel Elliott (23 courses, 139 yards). Dak Prescott (22/35, 257 yards, 3 TDs, 1 int) a surtout été cantonné à des passes courtes. Avant leur explosion du dernier quart, les hommes de Jason Garrett n’ont marqué qu’un seul touchdown, par Blake Jarwin. Pour le reste, ils ont calé dans les derniers mètres, avec trois field goals.

Des Giants frileux et maladroits

Les Giants ont eu leur chance, mais ils l’ont laissé échapper. Littéralement. New York a intercepté Prescott sur la première action du match avant d’ouvrir le score au pied après avoir échoué à trois yards de la terre promise sur leur troisième tentative. Ce n’est que partie remise. Cody Latimer marque pour leur donner l’avantage dans le second quart mais Aldrick Rosas manque la conversion (9-3). La défense arrache un nouveau ballon, c’est fois à Randall Cobb, mais l’attaque est cette fois stoppée à 7 longueurs du but. Nouveau coup de pied (12-3).

Le rêve est de courte durée. Dallas reprend la main avec un enchaînement touchdowns-interception-field goal juste avant la pause (12-13). Au retour des vestiaires, Daniel Jones (26/41, 210 yards, 1 TD, 1 int) perd encore le cuir, cette fois sur un fumble, qui offre un nouveau coup de pied aux visiteurs (12-16). Les drives suivants des Giants s’arrêtent encore pas loin. À 8 yards, puis 11 yards de la end zone. À chaque fois, Pat Shurmur joue la prudence. Coup de pied, et encore coup de pied. Sauf qu’on est dans le quatrième quart, et que Dallas répond désormais avec des touchdowns. C’est terminé.

Avec trois nouvelles pertes de balle, Jones porte son total à 16 en sept titularisations. C’est évidemment beaucoup trop et cela se pose comme le problème numéro un à corriger. Sur ce match, la défense de Dallas a bien contenu Saquon Barkley (14 courses, 28 yards), et la pression s’est retrouvée sur le rookie.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR