Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type

L’équipe type de la semaine 9 : la NFC Ouest au pouvoir

Jimmy Garoppolo devait prouver qu’il n’était pas qu’un « game manager » et il l’a fait de bien belle manière.

Attaque

Quarterback : Jimmy Garoppolo, San Francisco 49ers (28/37, 317 yards, 4 touchdowns)
On demandait un test pour le quarterback des 49ers, on a vu un test et Jimmy Garoppolo l’a passé. Dans un match accroché, c’est lui qui a donné le ton pour San Francisco. Évidemment, il faudra qu’il soit présent la prochaine fois qu’on besoin d’une grosse performance de sa part, mais son match de semaine 9 a été très rassurant.

Running back : Kenyan Drake, Arizona Cardinals (15 courses, 110 yards, 1 touchdown, 4 réceptions, 52 yards)
En l’absence de David Johnson et Chase Edmunds, Kenyan Drake a fait mieux que faire le boulot. Il a réussi la meilleure performance pour un running back cette saison face au 49ers avec 162 yards au total, dépassant ainsi Christian McCaffrey.

Receveur n°1 : Mike Evans, Tampa Bay Buccaneers (12 réceptions, 180 yards, 1 touchdown)
Toujours un peu la même rengaine à Tampa, le corps de receveurs est hors norme, mais le reste de l’attaque est un peu absent. Jameis Winston a perdu moins de ballon qu’à l’ordinaire cette semaine, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé en lançant d’incroyables saucisses à Mike Evans qui s’est débrouillé pour aller les attraper.

Receveur n°2 : Tyler Lockett, Seattle Seahawks (13 réceptions 152 yards, 2 touchdowns)
Doug Baldwin avait dû prendre sa retraite à l’aube de cette saison à cause de problèmes physiques et on pouvait avoir peur pour l’escouade de receveurs des Seahawks. Il n’en est rien car Tyler Lockett a pris le relais de bien belle manière en tant que cible préférée de Russell Wilson.

Receveur n°3 : Tyreek Hill, Kansas City Chiefs (6 réceptions, 140 yards, 1 touchdown)
Le guépard de Kansas City a été excellent à la réception cette semaine face aux Vikings, mais le pire c’est que ce n’est même pas l’une de ses propres actions qui a le plus fait parler de lui. Tyreek Hill s’est en effet amusé à rattraper Damien Williams sur un long touchdown à la course pour pour prouver à son coéquipier qu’il courait plus vite que lui.

Tight end n°1 : Noah Fant, Denver Broncos (3 réceptions, 115 yards, 1 touchdown
Pas beaucoup de réceptions pour le tight end rookie des Broncos, mais une flopée de yards après réception, notamment sur le touchdown de 75 yards où il casse 2 plaquages des Browns avant de montrer sa vitesse de pointe le long de la ligne. Fant a bien aidé Brandon Allen à aller chercher sa première victoire en NFL en tant que titulaire.

Ligne offensive :
Seule ligne offensive à n’autoriser aucun sack cette semaine, la ligne offensive des Cowboys n’avait pas l’opposition la plus féroce avec le front seven des Giants, mais elle a parfaitement fait son travail. De plus, elle a su ouvrir des brèches pour Ezekiel Elliott qui a terminé le match avec 139 yards.

Défense

Interior defensive lineman : Chris Jones, Kansas City Chiefs (3 plaquages dont 1 sack)
Jones a été l’un des meilleurs joueurs des Chiefs, dimanche, face aux Vikings. Il a été dangereux à la fois sur le pass-rush et sur le run-stop. La ligne offensive de Minnesota a souffert tout le match face à Jones qui a mis la pression sur Kirk Cousins à 7 reprises.

Interior defensive lineman : D.J. Jones, San Francisco 49ers (2 plaquages)
D.J. Jones a été le roc que l’ont connaît depuis le début de la saison face à la course. Il n’a cessé de rediriger les coureurs des Cardinals. Ce match de semaine 9 n’a pas été le meilleur pour la défense de San Francisco, mais Jones, lui, a été très solide.

Edge : Bud Dupree, Pittsburgh Steelers (3 plaquages dont 2 sacks, 1 fumble forcé, 1 fumble recouvert)
Dans cette défense de Pittsburgh qui semble renaître de ses cendres, Bud Dupree paraît retrouver des sensations. Avec 5 pressions et 2 sacks face à Indianapolis, il a fait bien plus que sa part du travail.

Edge : Joey Bosa, Los Angeles Chargers (4 plaquages dont 1,5 sack)
Il fallait un peu choisir entre lui et son compère à l’opposé, Melvin Ingram, qui a également été très efficace face à la ligne offensive de Green Bay, mais c’est bien Joey Bosa qui a été le plus dangereux des deux edge rushers de Los Angeles.

Linebacker n°1 : Shaq Thompson, Carolina Panthers (11 plaquages dont 1 sack)
Avec Luke Kuechly, il fait partie de l’une des meilleures paires de linebacker de la ligue. Thompson a encore prouvé sa valeur et sa qualité de plaqueur cette semaine avec 10 plaquages individuels.

Linebacker n°2 : Devin White, Tampa Buccaneers (12 plaquages, 2 fumbles forcés)
Le n°5 de la Draft a mis un peu de temps à s’acclimater à la NFL dans une défense de Tampa Bay qui alterne le chaud et le froid. Cette fois-ci, il semble bien parti pour devenir un gros client au poste de linebacker pour les Bucs.

Linebacker n°3 : Raekwon McMillan, Miami Dolphins (8 plaquages)
C’est l’une des rares satisfaction à Miami depuis le début de la saison, la progression de Raekwon McMillan. Face aux Jets, il a montré qu’il pouvait être très solide et s’il se retrouve un jour dans un équipe qui tient la route, il pourrait bien en être le quarterback de la défense.

Cornerback n°1 : Daryl Worley, Oakland Raiders (3 plaquages, 1 interception)
Dans un match très serré face aux Lions, Daryl Worley a réussi un des actions du match en interceptant Matthew Stafford aux portes de la end zone et en empêchant ainsi Detroit de scorer un touchdown supplémentaire qui aurait pu emmener les deux équipes en prolongation.

Cornerback n°2 : Kenny Moore II, Indianapolis Colts (8 plaquages, 1 interception)
Malgré la défaite, Kenny Moore a probablement réussi le meilleur match de sa carrière face à Pittsburgh. Très efficace à la fois contre la course et la passe, sa meilleure action du match est évidemment son interception. En plus de ça, il n’a autorisé que 19 yards en couverture.

Free safety : Minkah Fitzpatrick, Pittsburgh Steelers (7 plaquages, 1 interception, 1 touchdown)
Encore lui ! Décidément, l’air de Pittsburgh convient mieux à Minkah Fitzpatrick que celui de Miami. Le safety en est à sa 4e interception en 6 matches pour les Steelers dans une défense qui s’avère meilleure de semaine en semaine.


Strong safety : Antoine Bethea, New York Giants (9 plaquages, 1 interception, 1 fumble recouvert)
Dans une défense des Giants en difficulté cette saison, Antoine Bethea a fait très bonne figure face aux Cowboys. Il a intercepté Dak Prescott sur la première action du match et a recouvert un funble de Randall Cobb plus tard dans la partie.

Équipes spéciales

Kicker : Harrison Butker, Kansas City Chiefs (4/4 aux field goals, 2/2 aux extra points)
Un match très propre pour le kicker des Chiefs, mais surtout un game-winner de 44 yards alors que l’horloge atteignait le triple zéro, comme on dit aux États-Unis.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
9 Déc à 3:20LAR1.7pariez1.88SEA
10 Déc à 3:15PHI1.18pariez3.65NYG
13 Déc à 3:20BAL1.06pariez5.6NYJ
15 Déc à 20:00DET2.3pariez1.45TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1