Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit dej’ : Adam Thielen très incertain pour dimanche, Jamal Adams veut apporter un Super Bowl aux Jets

L’essentiel de l’actualité NFL du vendredi 8 novembre 2019.

L’actu chaude

Redskins : Trent Williams ne jouera pas cette saison

Antonio Brown : « Je suis déterminé à revenir en NFL au plus vite »

Raiders – Chargers (26-24) : Oakland ne lâche rien

J.C. Tretter prolongé par les Browns

Adam Thielen est très incertain pour le Sunday Night Football

Les Vikings se déplacent à Dallas ce dimanche et devraient faire sans Adam Thielen (WR). La franchise a indiqué dans son rapport des blessures que son receveur n’a pas participé à l’entraînement ce jeudi. Touché à la cuisse depuis la semaine 7, Thielen a effectué son retour contre les Chiefs mais n’a joué que 7 jeux avant de sortir. S’il n’a pas aggravé sa blessure, la franchise semble plus encline à la prudence désormais.

Avec la réception des Broncos en semaine 11 et une bye week en semaine 12, Adam Thielen ne devrait pas revenir avant la semaine 13 et un déplacement potentiellement décisif face aux Seahawks.

Blessures

Lamar Jackson (QB, Ravens) ne s’est pas entraîné. La franchise n’a donné aucune raison quant à cette absence, mais TheAthletic croit savoir que le joueur est malade.

Jacoby Brissett (QB, Colts) a participé à un second entraînement cette semaine et sa titularisation face aux Dolphins dimanche est de plus en plus envisageable, même s’il était limité. Il est touché à la cheville depuis la semaine 9.

James Conner (RB, Steelers) est toujours blessé à l’épaule et risque de manquer un second match consécutif. (Pittsburgh Post-Gazette)

Robbie Gould (K, 49ers) souffre du quadriceps et est incertain pour le choc contre les Seahawks. Les Niners ont même signé Chase McLaughlin (K), au cas où.

– Toujours chez les 49ers, le cornerback Ahkello Witherspoon (pied) ne semble toujours pas prêt à revenir. Il ne s’est pas entraîné jeudi. Quant au tight end George Kittle (genou/cheville), il ne s’est pas entraîné non plus et sa participation au match contre Seattle est incertaine. (NBC Sports Bay Area)

– Chez les Seahawks, trois joueurs ont raté l’entraînement de jeudi. Il s’agit du tackle offensif Duane Brown (biceps/genou), du centre Joey Hunt (hanche) et du defensive end Jadeveon Clowney (orteil/genou). À noter que le nouveau receveur de Seattle Josh Gordon (cheville) s’est entraîné pour la première fois avec Seattle, de façon limitée. (seahawks.com)

Amari Cooper (WR, Cowboys) a passé une IRM ce mercredi à cause d’une gêne à un genou. Le receveur ne s’est pas entrainé et doit rencontrer un médecin ce jeudi pour connaitre la gravité de la blessure. Jason Garrett a expliqué qu’il s’agissait d’un simple contrôle et qu’il espérait voir son joueur sur les terrains dimanche. (PFT).

– Le quarterback des Chiefs Patrick Mahomes (genou) s’est à nouveau entraîné sans restriction jeudi et a donc de bonnes chances de faire son retour dimanche. (PFT)

– Le lineman défensif des Titans Jeffery Simmons (ischios) a raté l’entraînement de jeudi. Le centre Ben Jones (commotion) s’est lui entraîné sans restriction après avoir été limité mercredi. (titansonline.com)

– Le tackle gauche des Bengals Cordy Glenn (commotion) s’est entraîné sans restriction jeudi mais ne devrait pas être titularisé ce week-end selon son coach Zac Taylor. (PFT)

– Les Raiders ont placé le defensive end Arden Key (pied) sur la liste des blessés. C’est le linebacker Quentin Poling, promu du practice squad, qui va prendre sa place dans l’effectif. (PFT)

Lamarcus Joyner (CB, Raiders) et Karl Joseph (S, Raiders) ont été touchés en fin de match face aux Chargers. Le premier serait blessé aux ischios tandis que le second souffrirait du genou. Le coach Jon Gruden s’est dit « inquiet ». (PFT)

Russell Okung (LT, Chargers) a rapidement quitté la rencontre de jeudi à cause d’une blessure à l’aine. Il n’est pas revenu en jeu. (PFT)

– Chez les Bears, le lineman défensif Eddie Goldman (cuisse) a retrouvé l’entraînement jeudi, de façon limitée. Il ne s’était pas entraîné mercredi après sa blessure de dimanche dernier. (NBC Sports Chicago)

Joejuan Williams est prévoyant

En NFL, les carrières sont courtes et les joueurs parfois mal conseillés. C’est pourquoi, malgré des salaires impressionnants pour le commun des mortels, un nombre important d’entre eux se retrouve en faillite à la retraite.

Le rookie Joejuan Williams (CB, Patriots) a trouvé un moyen pour éviter cette situation. Il a décidé de n’utiliser que 10% de son salaire, et de placer les 90% restants.

« Je préfère vivre comme un prince le reste de ma vie, plutôt que comme un roi durant ma carrière NFL » a t’il déclaré au Boston Globe.

Cette vocation à gérer son argent ne date pas d’aujourd’hui. Williams a également expliqué que lorsque sa mère lui donnait 5 dollars pour aller à Mac Donalds, il s’achetait un hamburger à 1 dollar et gardait le reste en argent de poche.

Pat Shurmur croit encore en lui

La titularisation de Daniel Jones (QB, Giants) avait donné un souffle nouveau aux Giants mais depuis, le soufflé est retombé. Avec 5 défaites consécutives, la franchise présente un bilan de 2-7. Pat Shurmur a organisé une réunion avec ses joueurs cette semaine, en leur précisant que les erreurs commises sur le terrain allaient coûter des emplois.

En conférence de presse, il a été demandé à Shurmur s’il se sentait menacé et à répondu à NJ.com.

« Je ressens l’urgence de gagner des matchs. Je suis bâti pour ça. Je sais que nous sommes sur le bon chemin. Je sais que nous sommes à quelques jeux de retrouver les sommets. On peut construire la dessus »

Pour retrouver les sommets, encore faut-il y avoir déjà été. Et cela fait bien longtemps que la franchise New Yorkaise ne fait plus vraiment peur à personne. Pourtant, avec un duo Jones/Barkley en attaque, il y a de quoi faire, et du temps pour trouver la solution.

Jamal Adams veut rester chez les Jets pour gagner le Super Bowl

Les rumeurs d’échanges le concernant avaient mis Jamal Adams (S, Jets) en colère, mais cela semble loin désormais et le safety a expliqué s’être entretenu avec le général manager pour clarifier la situation. Aujourd’hui, le seul objectif d’Adams est de gagner le Super Bowl avec New York, en partie pour son père, qui a joué pour les Giants.

« J’adore être ici, c’est aussi simple que ça. Je veux apporter du succès à cette franchise. Je veux apporter un Super Bowl à cette organisation. C’est ce que je ressens depuis que je suis à New York, pour reprendre là où mon père s’est arrêté. Sa carrière s’est arrêtée rapidement. C’est mon objectif »

George Adams, running back pour les Giants de 1985 à 1989, en a profité pour gagner le « big game » en 1987. Si son fils veut en faire de même, il va falloir un changement drastique dans sa franchise actuelle, et être patient.

Les Ravens ne veulent pas sous-estimer les Bengals

Après avoir battu la seule équipe encore invaincue en AFC, les Ravens vont devoir faire face à la seule équipe qui n’a pas encore gagné la moindre rencontre. Mais ce match reste un duel de division et en NFL, il vaut mieux ne sous estimer personne. C’est dans cette optique que le coordinateur défensif de la franchise a tenu à trouver des points positifs à Cincinnati durant un entretien avec TheAthletic. Exercice peu évident cette année.

« Ce n’est pas une attaque qui vaut un 0-8. Nous savons ce que ce match représente. Nous savons à quel point il est important. »

La défense des Bengals appréciera. Et avec une moyenne 15,5 points marqué par match, l’attaque est loin de faire rêver.

Un manque de repos fatal pour les Packers ?

A la surprise générale, les Packers se sont fait corriger par les Chargers dimanche dernier. Et pour Aaron Rodgers (QB, Packers), le manque de repos pourrait en être la cause.

« Nous devons être honnêtes avec notre routine et les décisions que nous avons prises dans les 48 dernières heures, et nous assurer d’avoir la tête à l’endroit la prochaine fois qu’on a un long déplacement ».

Le quarterback de Green Bay met donc une grande part de responsabilité dans cette défaite sur les épaules de l’encadrement de la franchise. En conférence de presse, il lui a été demandé de précisé ses propos.

« Je pense juste, vous savez, à chaque fois qu’on a un déplacement, nous disons que c’est pour le travail. Et notre boulot, c’est de gagner des matchs. Je le dis pour nous tous, nous devons regarder notre calendrier, notre routine, ce que nous faisons, et s’assurer de se mettre dans les meilleurs dispositions pour se reposer. Parce que là, c’était un sentiment différent, on a manqué de jus. J’ai eu le sentiment qu’on aurait dû se reposer plus. […] Nous devons corriger ça avant notre prochain déplacement. »

Le prochain déplacement des Packers aura lieu à San Francisco. En plus d’être un long déplacement, il s’agit d’un match extrêmement important dans la course aux playoffs. Avec une Bye week juste avant, Green Bay aura deux semaines pour préparer au mieux ce long voyage.

Philip Lindsey prêt à quitter le cocon familial

Philip Lindsey (RB, Broncos) est né à Denver. Il a fait toute sa scolarité dans le Colorado, et se retrouve dans la franchise de son État. Contrairement à la grande majorité des joueurs NFL, Lindsey n’a pas eu à connaitre les joies du déménagement. Il vit donc encore actuellement dans la maison familiale, avec ses parents.

Mais lors de son passage dans le podcast de Ian Rapoport, il a expliqué qu’il était temps pour lui de changer d’air.

« J’ai pu économiser beaucoup d’argent ce qui m’a permis d’avoir mon propre domicile, et même plus. Je pense que c’est le bon choix à faire. Je vais déménager et devenir un adulte maintenant. »

A 25 ans, Philip « Tanguy » Lindsey semble prêt à s’envoler de ses propres ailes.

Earl Mitchell prend sa retraite

À 32 ans et après neuf années en NFL, Earl Mitchell a décidé de raccrocher les crampons.

L’ancien tackle défensif a en effet annoncé sa retraite sur son compte Instagram. Durant sa carrière, Mitchell est passé par Houston, Miami et San Francisco. Il a totalisé 268 plaquages et 6,5 sacks.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ »Begin with the end in mind »⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ I thought that I would be sad when I decided to let go of something I’ve loved for so long. I feel grateful to walk away with no regrets knowing I gave it my all. After 9 great years, I’m officially retiring from the National Football League. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Since 2002 I’ve dedicated my life to this game. When I first stepped into the locker room at North Shore, I decided to put my all into learning something that I knew nothing about. If it wasn’t for this game I would have never been able to achieve my original dream of going to and graduating college. I’m extremely proud of my career and I appreciate all of those who have supported me along the way. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀Translation: I can no longer give out “loans” or free money. Thank you – EMFM 🏈

Une publication partagée par Southpaw (@earlmitchell90) le

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.4 pariez 2.45 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu