Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons New Orleans Saints Résumés

Saints – Falcons (9-26) : la défense d’Atlanta fait sa loi au Superdome !

La surprise de ce dimanche nous vient tout droit de Louisiane.

New Orleans Saints (7-2) – Atlanta Falcons (2-7) : 9-26

On dit souvent que tout peut arriver dans un match de division, peu importe le niveau des deux équipes en question. Ce dimanche au Superdome, on a eu un nouvel exemple. Largement favoris de la rencontre, les Saints sont tombés à la surprise générale face à des Falcons exceptionnels en… défense. Les hommes de Dan Quinn, qui restaient sur six défaites consécutives, ont réussi à éteindre l’attaque de New Orleans tout en contrôlant la rencontre de l’autre côté du ballon.

La défense d’Atlanta au top

En mode portes ouvertes depuis le début de la saison, la défense des Falcons se retrouvait face à un gros challenge avec les Saints en face. En plus, le running back Alvin Kamara et le tight end Jared Cook faisaient leur retour après deux matchs d’absence, et on pouvait donc s’attendre à un festival de la part de Drew Brees et ses coéquipiers. Sauf que contre toute attente, alors que Dan Quinn avait décidé de laisser le playcalling défensif au coach des linebackers Jeff Ulbrich, Atlanta a complètement dominé une équipe de New Orleans en panne de solutions offensives.

Seulement neuf points encaissés, aucune touchdown accordé, et six sacks sur Drew Brees (32/45 à la passe, 287 YDS). En clair, c’était tout simplement une démonstration de force. L’attaque des Saints n’a jamais vraiment vu le jour, et elle s’est montrée particulièrement en difficulté sur les troisièmes tentatives (3/12), sans parler des quatrièmes (0/3). Le jeu de course a également été peu utilisé (11 courses, 52 YDS) et on a globalement vu pas mal de déchets du côté de New Orleans. En parlant de déchets, les Saints ont quand même accumulé 12 pénalités au total.

Les Falcons tout en contrôle

Si la défense des Falcons a été exceptionnelle tout au long de la rencontre, elle a également été aidée par la capacité d’Atlanta à réaliser de longs drives et à dominer le chronomètre (34 minutes contre 26). L’attaque guidée par le revenant Matt Ryan, absent lors du dernier match, a parfaitement alterné le jeu de passe et le jeu de course (35 passes pour 174 YDS, 34 courses pour 143 YDS), et elle a su se montrer relativement efficace quand il s’agissait d’ajouter des points au compteur. Sur leurs neuf séries du match, les Falcons ont marqué à six reprises, avec deux touchdowns et quatre field goals de leur nouveau kicker sud-coréen Younghoe Koo.

Mis à part une interception de Ryan en fin de match, on a donc senti une attaque d’Atlanta tout en contrôle. Le quarterback des Falcons s’est montré plutôt serein (20/35, 182 YDS, 2 TD, 1 INT), lui qui a bien distribué à ses receveurs et en particulier Julio Jones (3 REC, 79 YDS), qui a profité de la sortie sur blessure de Marshon Lattimore pour se montrer. Le tight end Austin Hooper et le coureur Brian Hill (71 YDS au total) ont eux trouvé la end zone sur des passes de Matty Ice, permettant ainsi à Atlanta de prendre le dessus sur les Saints.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu


Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1