Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

[Preview] Semaine 11 : la vengeance des Patriots, les retrouvailles de Nick Foles

Les Patriots retrouvent Philadelphie un an et demi après alors que Nick Foles va affronter Frank Reich. Le Super Bowl LII à l’honneur en semaine 11.

Alors que la semaine de compétition a commencé de manière très tendue avec ce Thursday Night Football, on espère que la suite sera moins violente, mais tout aussi animée. Avec toutes les affiches de ce dimanche (et lundi), il y a de quoi faire. Pour aborder cette semaine 11, on commence par le remake du Super Bowl LII et manifestement, à New England, la vengeance est un plat qui se mange (très) froid. On parle aussi de l’opposition entre Lamar Jackson et Deshaun Watson, ainsi que du retour de Nick Foles.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Une vengeance, des retrouvailles, deux quarterbacks explosifs face à face, un entraîneur en difficulté, les traditionnels duels de division : voici le programme de la semaine 11.

Le match à ne pas manquer :

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Philadelphie Eagles (5-4) – New England Patriots (8-1)

Tom Brady n’a toujours pas digéré cette défaite au Super Bowl. Cette semaine, les Patriots retrouvent l’équipe qui les a fait chuter lors du dernier match de l’année de la saison 2017. Depuis, New England s’est rattrapé en gagnant une nouvelle bague il y a quelques mois et Philadelphie n’a jamais retrouvé sa forme de l’époque. Pourtant, le sentiment de revanche sera présent dimanche. Surtout que les coéquipiers du numéro 12 sortent de leur première défaite de la saison. Une leçon donnée par les Ravens qui a soulevé quelques questions. Bill Belichick et son staff ont eu une semaine de repos pour comprendre les raisons de l’échec et se pencher sur la suite de la saison. La défense des champions en titre reste impressionnante malgré le coup d’arrêt. Elle est toujours première au nombre de points encaissés par rencontre (10,9), de yards autorisés par match (249,3), au nombre d’interceptions (19) et beaucoup d’autres catégories.

Mais ce week-end, il faudra surveiller le sol. C’est peut-être la seule lacune de cette escouade. Sur les six dernières rencontres, New England a laissé les coureurs adverses dépasser les 135 yards à quatre reprises. Baltimore a notamment profité un maximum de cette faiblesse en affichant 210 yards à la course il y a deux semaines. Les Eagles vont donc appuyer sur ce secteur qui est l’un de leurs points forts. Jordan Howard et Miles Sanders combinent pour 861 yards et 7 TDs depuis le début de la saison. Pour aider, le tackle gauche, Jason Peters devrait faire son retour. Cet aspect de la rencontre en est certainement la clé. À noter tout de même, de l’autre côté du ballon, le premier match de N’Keal Harry, le receveur choisit au premier tour de la draft cette année par les Patriots.

Le duel : Lamar Jackson vs. Deshaun Watson

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Baltimore Ravens (7-2) – Houston Texans (6-3)

Ces deux équipes ont beaucoup de similitudes. Leur défense notamment sont toutes les deux imperméables et opportunistes. Mais surtout, ce qui rapproche Baltimore et Houston, c’est leur quarterback. À 22 et 25 ans, ils font partie de la nouvelle génération de lanceurs en NFL. Ceux qui devraient être là pour un moment, comme Patrick Mahomes ou Carson Wentz par exemple. Mais Jackson et Watson ont une particularité que les autres n’ont pas, ou peu : ils sont des doubles menaces. En ce sens, ils se ressemblent beaucoup. Depuis le début de l’année, le numéro 8 des Ravens affiche 2 036 yards et 15 TDs dans les airs et 702 yards et 6 TDs au sol. Dans le même temps, le Texan lui est sur 2 432 yards et 18 TDs aériens ainsi que 279 yards et 5 TDs à la course. Vous l’aurez compris, ces deux hommes font partie des joueurs les plus excitants à voir jouer en NFL, mais surtout des plus durs à défendre. On est curieux de savoir quelle équipe arrivera le mieux à gérer ces phénomènes. En tout cas, Baltimore comme Houston espèrent conforter sa place de leader de la division, respectivement dans l’AFC Nord et l’AFC Sud.

La stat : 6

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (5-4) – Atlanta Falcons (2-7)

Voilà le nombre de fois que la défense des Falcons a atteint Drew Brees la semaine dernière. Le chiffre est conséquent en soit, mais il prend toute sa valeur quand on sait qu’Atlanta était l’équipe dernière de la ligue dans ce domaine avec seulement 7 sacks en 8 matchs. En une rencontre, voilà que leur total a quasiment doublé. Face aux Panthers, on va voir si cette résurgence n’était qu’un feu de paille ou un phénomène plus profond. Grady Jarrett, Vick Beasley et les autres devraient avoir des opportunités, car Carolina n’a pas la meilleure ligne offensive de la ligue pour protéger son lanceur. Kyle Allen a déjà été envoyé au sol à 23 reprises, auxquelles il faut ajouter les 6 sacks de Cam Newton. Le domaine n’est pas vraiment une force pour les hommes de Ron Rivera. Toujours est-il que si les Falcons arrivent à ralentir les attaques aériennes en mettant la pression sur le lanceur, cette équipe devient très dangereuse, car en attaque, Matt Ryan fait une très bonne saison. Il faut maintenant voir si cela peut-être fait sur la durée. Première réponse dimanche

Le joueur : Nick Foles

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Indianapolis Colts (5-4) – Jacksonville Jaguars (4-5)

Il est de retour ! Après une blessure à la clavicule dès le premier match de la saison, le quarterback signé à prix d’or cet été refait enfin surface avec les Jaguars. Si Gardner Minshew a parfaitement assuré l’intérim en son absence, les fans veulent désormais savoir si Nick Foles peut faire passer cette équipe au niveau supérieur. Il serait temps, car les Jaguars n’ont pas fait un début de saison canon. Dans une AFC au niveau homogène, les playoffs ne sont pas encore inaccessibles, mais il faudra probablement entre 5 et 6 victoires de plus. Sachant qu’il ne reste plus que 7 rencontres. Pour son retour, Nick Foles va retrouver quelqu’un qu’il connait bien : Frank Reich. S’il en est là aujourd’hui, c’est aussi beaucoup grâce à l’actuel entraîneur des Colts. C’est lui qui a redonné un coup de boost à sa carrière au moment du titre de Philadelphie. Reich était alors le coordinateur offensif des Eagles et sous ses ordres, Nick Foles a porté l’équipe jusqu’au Super Bowl avec un titre de MVP du match en prime. Un joli clin d’œil donc pour le retour de ce joueur très attendu en Floride.

L’entraîneur : Sean McVay

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Los Angeles Rams (5-4) – Chicago Bears (4-5)

La pression commence à se faire ressentir sur l’entraîneur des Rams. Finaliste malheureux l’an dernier, Sean McVay semble ne pas réussir à trouver l’alchimie qui a permis à son équipe d’atteindre les sommets la saison passée. Plus inquiétant encore, Los Angeles semble pêcher en priorité en attaque, là où le technicien est censé faire des miracles. Est-ce que la magie McVay a fait son temps ? Ou est-ce que les Californiens subissent uniquement une mauvaise passe ? Difficile à dire. En tout cas, les premiers signes de faiblesse de cette attaque avaient été vus en fin de saison dernière… face à Chicago. Ce sont en effet les Bears qui avaient été les premiers à ralentir cette attaque. Une victoire 15-6 au Soldier Field Stadium, sans encaisser le moindre touchdown et en interceptant Jared Goff à quatre reprises. Une première dans la carrière d’entraîneur principal de Sean McVay.

Depuis, l’attaque a beaucoup plus de mal, alors qu’à ce moment-là, l’équipe affichait un bilan de 11 victoires pour 1 seule défaite. Les Patriots se sont d’ailleurs beaucoup inspirés de la défense de Vic Fangio pour contenir les Rams au Super Bowl. Le coordinateur offensif a changé à Chicago, c’est désormais Chuck Pagano, mais la défense est (quasiment) toujours aussi forte. L’opposition risque donc d’être difficile pour des Rams qui devraient toujours être sans Brandin Cooks. Mais l’ancien coordinateur offensif des Redskins est dans l’urgence. Pour son équipe et la qualification aux playoffs d’abord, puis pour lui ensuite.

Les autres duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Miami Dolphins (2-7) – Buffalo Bills (6-3)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (3-6) – New Orleans Saints (7-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (8-1) – Arizona Cardinals (3-6-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 01h15
Los Angeles Chargers (4-6) – Kansas City Chiefs (6-4)

Beaucoup de rivalités de division pour cette onzième semaine de compétition. En première partie de soirée d’abord les Bills tenteront de mettre un peu plus la pression sur les Patriots dans l’AFC Est avec un déplacement à Miami. Attention toutefois, les Dolphins restent sur deux victoires consécutives. Dans le même temps, les Saints auront à cœur de se rattraper de leur très mauvaise performance face aux Falcons la semaine dernière face à une autre équipe de la NFC Sud : Tampa Bay. Les Buccaneers eux veulent capitaliser sur leur victoire face aux Cardinals la semaine dernière.

Arizona justement jouera quelques heures plus tard, cette fois en Californie face à l’équipe au meilleur bilan de la NFL (avec les Patriots). San Francisco n’aura pas eu le temps de beaucoup récupérer après l’énorme Monday Night Football face aux Seahawks. À domicile, les 49ers se doivent de retrouver la victoire, car derrière ça presse dans la conférence (Packers, Saints…) et dans la division (Seahawks). Enfin, le dernier match de la semaine sera lui aussi une rencontre entre deux équipes de la même division, l’AFC Ouest cette fois. Après leur défaite face aux Titans, les Chiefs doivent retrouver le chemin de la victoire à Los Angeles. Ils seront face à des Chargers dont on n’attend plus grand-chose.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Detroit Lions (3-5-1) – Dallas Cowboys (5-4)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Minnesota Vikings (7-3) – Denver Broncos (3-6)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Washington Redskins (1-8) – New York Jets (2-7)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Oakland Raiders (5-4) – Cincinnati Bengals (0-9)

Dimanche, Dwayne Haskins fera ses grands débuts en tant que titulaire officiel des Washington Redskins. Une façon de lui faire gagner de l’expérience grâce aux quelques matchs qu’il reste dans la saison. Ce sera à-peu-près le seul intérêt de ce match entre les Redskins et les Jets qui à eux deux combinent pour seulement 3 victoires cette saison. Plus intéressant, à 19h, les Cowboys et les Vikings doivent se sortir de matchs pièges face à des adversaires à leur portée, mais qui pourraient s’avérer compliqués à battre. Dallas devra aller dans le Michigan pour battre une équipe de Detroit qui, si elle est dans un bon jour, peut poser des problèmes à n’importe qui. Il semblerait toutefois que Matthew Stafford soit de nouveau indisponible, auquel cas, les Cowboys devraient avoir la tâche un peu plus facile.

Quant aux Vikings, ils reçoivent eux les Broncos qui sortent d’une victoire suivie d’une semaine de repos. Enfin, plus tard dans la soirée, les Raiders affrontent la pire équipe de la NFL. En effet, les Bengals se déplacent en Californie où l’espoir de première victoire de la saison est toujours aussi faible. Une surprise est vite arrivée en NFL, certes, mais Oakland devrait faire le travail à la maison pour continuer à espérer à la post-saison.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (5-4) – Atlanta Falcons (2-7)
Detroit Lions (3-5-1) – Dallas Cowboys (5-4)
Indianapolis Colts (5-4) – Jacksonville Jaguars (4-5)
Miami Dolphins (2-7) – Buffalo Bills (6-3)
Baltimore Ravens (7-2) – Houston Texans (6-3)
Minnesota Vikings (7-3) – Denver Broncos (3-6)
Washington Redskins (1-8) – New York Jets (2-7)
Tampa Bay Buccaneers (3-6) – New Orleans Saints (7-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (8-1) – Arizona Cardinals (3-6-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Oakland Raiders (5-4) – Cincinnati Bengals (0-9)
Philadelphie Eagles (5-4) – New England Patriots (8-1)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Los Angeles Rams (5-4) – Chicago Bears (4-5)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 01h15
Los Angeles Chargers (4-6) – Kansas City Chiefs (6-4)

Au repos
Green Bay Packers (8-2), New York Giants (2-8), Seattle Seahawks (8-2), Tennessee Titans (5-5).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une


Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1