Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens Houston Texans Résumés

Ravens – Texans (41-7) : six,six la famille !

Un sixième succès consécutif pour les hommes de John Harbaugh.

Baltimore Ravens (8-2) – Houston Texans (6-4) : 41-7

Une formalité. Alléchant sur le papier, ce choc pour les premières places de la conférence AFC n’a finalement pas eu lieu. Baltimore a dominé de bout en bout, de chaque côté du ballon, face à de pâles texans qui n’ont rien pu faire face à la machine bien huilée du Maryland. Un premier quart-temps pour se mettre en jambes, avant de lâcher les chevaux et Lamar Jackson( 17/24, 222 yards, 4 touchdowns +  86 yards au sol en 9 portées). Le quarterback a prouvé qu’il peut rentrer dans la discussion pour le titre de MVP cette année avec une prestation XXL dans les airs et quelques courses ravageuses.

Houston a connu un jour sans. Pas de jeu au sol, 232 yards gagnés offensivement, 2 ballons perdus et encore 6 sacks concédés par Deshaun Watson (18/29, 169 yards, 1 interception + 3 courses, 12 yards), qui n’était clairement pas dans son match. La réussite sur troisième tentative n’était pas non plus au rendez-vous (2/10). Seul DeAndre Hopkins ( 7 réceptions, 80 yards) a semblé dans le rythme mais il était trop esseulé pour que les visiteurs parviennent à réaliser quelque chose. Même la défense a craqué et a autorisé un coureur à franchir la barre des 100 yards sur un match, une première depuis Frank Gore en semaine 17 de la saison 2017.

Les hommes de John Harbaugh enchaine ainsi un sixième succès consécutif, ce qui les place idéalement dans la course aux playoffs. Pour cela, ils ont appliqué la recette qui leur réussit depuis le début de la saison : un quarterback double menace, une défense opportuniste et jeu au sol encore redoutable (263 yards). Il a fallu pourtant attendre un peu avant de voir la magie opérer.

Des débuts compliqués

Le début de rencontre est un festival d’erreurs. De tous les côtés. Même les arbitres sont de la partie. Beaucoup de nervosité et les pénalités pleuvent. Deshaun Watson perd un ballon sur un sack au bout de 4 actions dans sa moitié de terrain. Dans la continuité Justin Tucker rate un field goal à 43 yards des poteaux, une première depuis le début de saison. La série suivante voit DeAndre Hopkins franchir la barre des 600 réceptions en carrière, second plus jeune joueur à franchir cette marque derrière Larry Fitzgerald. Cible prioritaire depuis le coup d’envoi, le numéro 10 texan met à mal l’arrière garde locale. C’est encore sur lui qu’une interférence de passe est oubliée sur quatrième tentative. Une faute dont aurait dû bénéficier Houston, mais les arbitres en ont décidé autrement. Même après révision vidéo. Enfin, Baltimore échoue à son tour sur un fake punt, Mark Andrews n’ayant pas trompé la vigilance de la défense adverse.

Après 15 premières minutes d’approximations de part et d’autre, les Ravens prennent le contrôle des opérations. Lamar Jackson arrive enfin à trouver du rythme, au sol comme dans les airs. Auteur d’un début de rencontre compliqué (1/5), l’ancien de Louisville trouve les brèches et les mains de ses receveurs avec un 7/7 pour finir la mi-temps. Une première passe de touchdown pour Seth Roberts (1 réception, 15 yards, 1 touchdown) après 10 actions, et 90 yards en pratiquement 6 minutes. Une seconde pour Mark Andrews (4 réceptions, 75 yards, 1 touchdown) juste avant le temps mort des deux minutes (14-0), et Baltimore a fait le trou. Les visiteurs ne parviennent pas à avancer (102 yards au total), peu aidés par une ligne offensive aux abonnés absentes avec 5 sacks concédés dans ce premier acte. Houston doit se contenter de punter, faute de mieux. Les deux équipes regagnent les vestiaires avec cette avance de deux touchdowns pour les hommes de John Harbaugh. Les Texans ratant un field goal de 43 yards juste avant le retour aux vestiaires.

Baltimore écrase tout sur son passage

Une interruption qui n’a pas freiné Jackson et compagnie. Bien au contraire. Le jeune quarterback est insaisissable et continue de martyriser les hommes de Bill O’Brien. Une longue série inaugurale de 78 yards que Mark Ingram (13 courses, 48 yards + 3 réceptions, 37 yards, 2 touchdowns) vient conclure pour la troisième fois dans les airs. Tucker rajoute deux nouveaux field goal et porte l’avance des siens à 27 points à 7 minutes du terme du troisième quart-temps. Un quart-temps cauchemardesque pour Houston avec une interception grossière. Sur une nouvelle improvisation, Watson s’échappe de sa poche et lance une très vilaine interception, en voulant remettre vers le centre à Carlos Hyde. Au lieu de son running back, le ballon échoue dans les mains de Josh Bynes qui n’en demandait pas tant. Au contraire, le numéro 8 violet a encore fait parler la poudre et nous a gratifié d’une nouvelle longue chevauchée de 39 yards dont lui seul a le secret. Mélange de puissance et d’adresse.

 

Le dernier acte continue sur le même rythme, Jackson envoyant une quatrième offrande aérienne, la seconde pour Ingram (34-0). Ce sera son dernier fait d’arme, laissant Robert Griffin III terminer la partie. Une nouvelle prestation impressionnante pour une équipe qui monte en régime. Houston parvient bien à sauver l’honneur sur une course plein centre de 41 yards, le seul éclair dans une soirée sombre. Mais Gus Edwards (8 courses, 112 yards, 1 touchdown) lui rend l’appareil avec un déboulé de 63 yards côté gauche (41-7) pour clore les débats.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.65pariez1.18NE
15 Déc à 20:00DET2.3pariez1.45TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1