Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals Résumés San Francisco 49ers

49ers – Cardinals (36-26) : un Jimmy Garoppolo record guide San Francisco vers la victoire

Le quarterback des 49ers a battu ses records en carrière dans la victoire face aux Cardinals.

San Francisco 49ers (9-1) – Arizona Cardinals (3-7-1) : 36-26

Défaits pour la première fois de la saison face aux Seahawks lors de leur dernier match, les 49ers voulaient réagir dimanche devant leur public. C’était mal parti, mais ils ont retrouvé le goût de la victoire. San Francisco a effectivement réussi à s’imposer face à une équipe d’Arizona très accrocheuse, grâce notamment à un Jimmy Garoppolo prolifique à défaut d’être irréprochable.

Malgré la nouvelle absence du tight end George Kittle et les pépins de certains de ses coéquipiers de l’attaque, le quarterback a battu son record en carrière au niveau des passes complétées (34/45) et des yards lancés (424), tout en égalant son record de touchdowns à la passe (4, mais aussi 2 INT). L’équipe de San Francisco est donc beaucoup passée par les airs avec notamment un grand Deebo Samuel (8 REC, 134 YDS), alors que le jeu au sol habituellement très performant a été vraiment discret (seulement 34 YDS au total en 19 courses).

Retard à l’allumage pour les 49ers

Difficile à dire si c’est l’effet de la première défaite face à Seattle lundi dernier, mais San Francisco démarre la rencontre à l’envers. Offensivement, les 49ers sont incapables de décrocher le moindre first down (hors pénalité) dans le premier quart-temps et ils rendent même le ballon sur un quatrième down mal négocié. Bref, la bande à Jimmy Garoppolo a beaucoup de mal à lancer la machine face à la défense d’Arizona. Et de l’autre côté du ballon, les Californiens subissent le show Kyler Murray (24/33, 150 YDS, 2 TD, 67 YDS au sol, 1 TD).

Face au très solide front four de San Francisco, le quarterback rookie des Cardinals guide parfaitement son équipe, avec des drives bien construits qui permettent à Arizona de contrôler le chronomètre. Un field goal pour commencer, puis deux touchdowns pour les receveurs Larry Fitzgerald (5 REC, 37 YDS, 1 TD) et Pharoh Cooper (3 REC, 35 YDS, 1 TD) (0-16). Que ce soit avec son bras ou ses jambes, Murray montre rapidement l’étendue de son talent au public du Levi’s Stadium.

Le réveil californien

Surclassés en début de match, les 49ers réussissent à sortir la tête de l’eau à travers un big play offensif dans le deuxième quart-temps. Ce big play, c’est une petite passe de Garoppolo pour Richie James Jr., qui se transforme en un gain de 57 yards. Derrière, les hommes de Kyle Shanahan débloquent leur compteur à travers une réception de Ross Dwelley (4 REC, 14 YDS, 2 TD) dans la end zone (7-16).

Le réveil de l’attaque inspire ensuite la défense, qui parvient à mettre Murray sous pression. Les 49ers terminent la première période avec un field goal (10-16), et profitent de la possession en début de deuxième pour prendre l’avantage au score. Au retour des vestiaires, Garoppolo trouve Tevin Coleman (3 REC, 48 YDS) et Kyle Juszczyk (7 REC, 63 YDS) pour des gains importants, avant de servir une nouvelle fois Dwelley qui file au touchdown (17-16).

Un finish à suspense

Si les deux équipes ont eu chacune un bon et un mauvais passage durant deux quart-temps et demi, elles se répondent du tac au tac pendant le reste de la rencontre. Dans un premier temps, les Cardinals profitent d’une terrible interception de Jimmy Garoppolo pour reprendre les devants sur un field goal (17-19). Mais le quarterback des 49ers se rattrape bien sur le drive suivant, long de 10 jeux pour 75 yards avec un touchdown de Kendrick Bourne (4 REC, 31 YDS, 1 TD) pour conclure (23-19, conversion à deux points ratée).

C’est alors le moment choisi par Kyler Murray pour ressortir de sa boîte. Discret depuis son excellent début de match, le rookie fait avancer son équipe avant de prendre à défaut la défense adverse, privée du defensive end Dee Ford sorti sur blessure, à travers un superbe touchdown de 22 yards à la course (23-26).

L’escouade défensive des Cardinals fait honneur à son quarterback derrière avec une nouvelle interception, sauf que les 49ers récupèrent assez rapidement le cuir. Et c’est là que Garoppolo va sortir le grand jeu avec un gros drive et une passe de touchdown de 25 yards pour Jeff Wilson Jr. (30-26). Arizona ne parvient pas à s’en remettre. La rencontre se termine de façon chaotique, avec deux fumbles côté Cardinals (dont un sur un jeu latéral) et un dernier touchdown de San Francisco (36-26).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.75pariez1.17NE
15 Déc à 20:00DET2.4pariez1.42TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1