Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type

L’équipe type de la semaine 11 : Lamar Jackson toujours en feu, Trayvon Mullen classe l’affaire Cincinnati

Le quarterback des Ravens n’arrête plus les performance incroyables, tout comme Jamal Adams qui s’impose dans tous les domaines défensifs cette saison.

Attaque

Quarterback : Lamar Jackson, Baltimore Ravens (17/24, 222 yards, 4 touchdowns, 10 courses, 79 yards)
Quel performance encore pour le quarterback des Ravens qui commence de plus en plus à titiller Russell Wilson pour le titre de MVP de la saison. Jackson a encore brillé par sa justesse à la passe et ses capacités athlétiques à la course qui semblent inarrêtables pour ses adversaires.

Running back : Jonathan Williams, Indianapolis Colts (13 courses, 116 yards)
Bien malin celui ou celle qui avait deviner que Jonathan Williams performerait de la sorte face à Jacksonville. Il notamment gagné 107 de ses 116 yards à la course après contact. Le running back des Colts a également eu de l’impact dans le jeu de passe.

Receveur n°1 : Deebo Samuel, San Franscisco 49ers (8 réceptions, 134 yards)
On connaissait la polyvalence de Deebo Samuel à South Carolina et elle a fait très mal aux Cardinals et semaine 11. Le receveur rookie s’affirme de plus en plus comme une force de cette attaque des 49ers. Il a cumulé 49 yards après réception face à Arizona.

Receveur n°2 : Calvin Ridley, Atlanta Falcons (8 réceptions, 143 yards, 1 touchdown)
158.3, c’est l’évaluation de Matt Ryan lorsqu’il a ciblé Calvin Ridley en semaine 11. Le receveur de deuxième année des Falcons a capté les huits ballons qui lui étaient adressés avec notamment une réception pour un touchdown.

Receveur n°3 : John Brown, Buffalo Bills (9 réceptions, 137 yards, 2 touchdowns)
Excellent depuis ses débuts chez les Cardinals, John Brown a seulement été ralenti par les blessures durant sa carrière. Lorsqu’il parvient à rester en forme, il fait partie des très bons receveurs de cette ligue.

Tight end n°1 : Ryan Griffin, New York Jets (5 réceptions, 109 yards, 1 touchdown)
5 réceptions, 4 first downs et un touchdown. On peu appeler a une fiche plutôt propre pour le tight end des Jets que devient au fil des semaines une des cibles les plus sûres pour un Sam Darnold qui en avait bien besoin.

Ligne offensive :
Peut-être la clé d’un Sunday Night Football avec deux quarterbacks médiocres, la ligne offensive des Rams n’a autorisé aucun sack et a permis au jeu de course de se développer. On a retrouvé une composante du succès qu’ils avaient eu lors de leur saison 2018 et il faudra que la franchise californienne continue dans ce sens si elle veut aller chercher les playoffs.

Défense

Interior defensive lineman : Shelby Harris, Denver Broncos (5 plaquages dont 3 sacks, 1 fumble forcé)
Avant le retour in extremis des Vikings en fin de match, les Broncos avaient dominé quasiment toute la rencontre dans les tranchées. Shelby Harris a percé la ligne offensive de Minnesota à plusieurs reprises, étant continuellement dans le backfield offensive adverse.

Interior defensive lineman : Aaron Donald, Los Angeles Rams (4 plaquages dont 2 sacks)
Donald est de retour à ses standards des années passées depuis quelques semaines, l’ennui c’est que l’attaque des Rams n’est pas aussi performante qu’en 2018. Le defensive tackle de Los Angeles a compilé 8 pressions, dont 2 sacks face à ligne offensive des Bears.

Edge : Maxx Crosby, Oakland Raiders (5 plaquages dont 4 sacks, 1 fumble forcé)
Ouf ! C’est ce qu’ont du se dire les linemen offensifs de Cincinnati lorsqu’ils ont vu Maxx Crosby repartir au vestiaire à la fin du match. Le defensive end rookie des Raiders a totalisé 8 pressions dont 4 sacks sur Ryan Finley.

Edge : Matthew Judon, Baltimore Ravens (7 plaquages dont 2 sacks, 1 fumble forcé)
Censé devenir le successeur de joueurs tels que Terrell Suggs dans la défense des Ravens, Matt Judon n’a pas la tâche facile, mais il semble de plus en plus performant et le rôle de leader du pass rush de Baltimore lui va de mieux en mieux.

Linebacker n°1 : Jarrad Davis, Detroit Lions (8 plaquages, 1 fumble forcé)
Arrêter Ezekiel Elliott n’est pas vraiment possible, mais le limiter à 45 yards à la course est une très bonne performance et Jarrad Davis a été dominant sur le run stop face aux Cowboys.

Linebacker n°2 : Joe Schobert, Cleveland Browns (10 plaquages dont 1 sack, 2 interceptions)
Grosse performance pour le meilleur plaqueur des Browns face aux Steelers lors du Thursday Night Football. Il a été présent sur tous les fronts. Efficace sur le blitz avec 5 pressions, il a également dominé sur la couverture avec seulement 20 yards autorisés et 2 interceptions.

Linebacker n°3 : Roquan Smith, Chicago Bears (11 plaquages, 1 interception)
Encore une belle performance pour Roquan Smith, qui, à l’image du reste de la défense des Bears, doit être très frustré par les prestations de l’attaque. Le linebacker de Chicago a été aussi convaincant face à la course que sur la couverture, mais cela n’a pas suffit face aux Rams.

Cornerback n°1 : Trayvon Mullen, Oakland Raiders (5 plaquages, 1 interception)
Voilà un autre défenseur rookie des Raiders qui a réussi une grosse performance cette semaine. Mullen a réussi l’interception pour sceller le match et donner la victoire aux siens. Il a également été excellent en couverture, n’autorisant que 17 yards en ayant été ciblé 7 fois.

Cornerback n°2 : Rock Ya-Sin, Indianapolis Colts (6 plaquages, 1 interception)
Dans la très sérieuse défense des Colts, le cornerback rookie s’est rapidement fait une place. Très physique face aux receveurs, il n’a laissé que des miettes aux receveurs de Jacksonville en semaine 11 et a attrapé un ballon Nick Foles pour la première interception de sa carrière professionnelle.

Free safety : Rayshawn Jenkins, Los Angeles Chargers (3 plaquages, 1 interception)
Quand on intercepte Pat Mahomes, on est forcément dans l’équipe de la semaine ! Plus sérieusement, Jenkins a été très bon sur la couverture en plus de son interception. Dommage pour lui que son équipe soit incapable de terminer les matches.


Strong safety : Jamal Adams, New York Jets (4 plaquages dont 3 sacks)
Jamal Adams trouve toujours le moyen de s’illustrer. La semaine dernière, c’était en arrachant le ballon des mains de Daniel Jones et cette semaine c’est sur le blitz où la ligne offensive de Washington a été bien incapable de le stopper. Résultat : 3 sacks pour la star de Jets.

Équipes spéciales

Returner : Jakeem Grant, Miami Dolphins
Cela fait quelques saisons que Jakeem Grant excelle dans les retours de coups de pieds, mais sa performance de la semaine mérite d’être mentionnée. Le returner électrique des Dolphins a réussi un touchdown de 101 yards face à Buffalo avec une vitesse incroyable.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
8 Déc à 20:00ATL1.48pariez2.25CAR
8 Déc à 20:00BUF2.85pariez1.3BAL
8 Déc à 20:00CLE1.25pariez3.1CIN
8 Déc à 20:00GB1.08pariez5.1WAS

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une