Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Green Bay Packers New York Giants Résumés

Giants – Packers (13-31) : Green Bay ne laisse rien au Lazard

Dans des conditions climatiques difficiles, les Packers font respecter la logique

New York Giants (2-10) – Green Bay packers (9-3) : 13-31

Cela n’aura pas été un match facile pour les Packers, mais Aaron Rodgers (21/33, 243 yards, 4TDs – 3 courses, 24 yards) et les siens se relancent après une lourde défaite à San Francisco. Peu aidé par un jeu au sol parfaitement contenu par New York, Rodgers a montré ce qu’il sait faire quand il n’est pas constamment en train de courir pour sa vie. Peu servi jusque-là cette saison, Allen Lazard (3 réceptions, 103 yards, 1TD) a grandement contribué au départ canon de Green Bay.

De son coté, Daniel Jones (20/37, 240 yards, 1TD, 3 interceptions) a rappelé à tout le monde qu’il était bien un rookie. Il a alterné le bon comme le catastrophique, en démontrent les trois interceptions plus qu’évitables. Bien bloqué en début de match, Saquon Barkley (19 courses, 83 yards – 3 réceptions, 32 yards) est monté en puissance durant tout le match. Il dépasse la barre des 80 yards au sol, une première pour lui depuis la semaine 2.

Les Packers démarrent fort

Après un stop rapide de la défense, Aaron Rodgers montre immédiatement qu’il veut faire oublier son récent séjour en Californie. Une passe de 43 yards pour Lazard, puis une pour Davante Adams (6 réceptions, 67 yards, 2TDs) dans la endzone, les Packers prennent rapidement l’avantage. La neige s’invite entre temps, mais n’empêche pas Daniel Jones de ramener les deux équipes à égalité, 7-7.

Allen Lazard est constamment ouvert en ce début de match. Rodgers le trouve pour un touchdown de 37 yards, juste avant la fin du premier quart temps. Un avantage que Green Bay ne lâchera plus. Un field goal de chaque côté et les deux équipes rejoignent les vestiaires, 10-17 à la mi temps.

Une prise de risque payante

En milieu de troisième quart temps, avec seulement 4 points d’avance, les Packers décident de tenter une 4&10 sur les 40 yards des Giants. Une décision payante, qui conduit au troisième touchdown pour Green Bay. De nouveau inarrêtable, les Packers en ajoutent un quatrième sur leur possession suivante, toujours à la passe, 13-38.

Plus rien ne sera marqué, les Packers se rapprochent d’une qualification en play-offs, auxquels ils n’ont plus gouté depuis 2016.

Pour les Giants, un nouveau très haut choix de draft se profile à l’horizon.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.65pariez1.18NE
15 Déc à 20:00DET2.3pariez1.45TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu


Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1