Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Kansas City Chiefs Oakland Raiders Résumés

Chiefs – Raiders (40-9) : trop facile pour Kansas City

À Kansas City, les Raiders ont fait beaucoup trop d’erreurs pour espérer quoi que ce soit dans un match où les Chiefs n’ont jamais tremblé.

Kansas City Chiefs (8-5) – Oakland Raiders (6-6) : 40-8

Alors qu’ils étaient menacés par leur adversaire du jour dans l’AFC Ouest, les Chiefs ont été sérieux tout le match pour s’imposer largement. Sans être exceptionnel, Kansas City a su profiter à merveille des nombreuses erreurs des Raiders. Oakland de son côté n’a jamais existé.

Josh Jacobs seul rayon de soleil

Difficile de faire une première mi-temps plus ratée pour les Raiders. D’entrée on comprend que les visiteurs veulent appuyer là où ça fait mal pour Kansas City : au sol. Les Chiefs ont la 30e défense dans ce domaine et Josh Jacobs (17 courses et 104 yards) veut en profiter. Le running back est constamment alimenté. Il touche le ballon à 14 reprises en première période et permet à sa formation de gagner 95 yards. Mais alors comment se fait-il que le score soit aussi sévère à la pause (21-0) ? La réponse tient en trois mots : pertes de balle.

Durant les trente premières minutes, Oakland va perdre le ballon à trois reprises. Les locaux n’en demandent pas tant pour capitaliser. Dès le premier drive, Tyrann Mathieu intercepte Derek Carr (20/30, 222 yards, 1 TD et 2 INTs). 11 jeux plus tard, Patrick Mahomes (15/29, 175 yards, 1 TD + 3 courses, 25 yards et 1 TD) trouve Darrel Williams sur 3 yards pour ouvrir le score (7-0). C’est le 20e touchdown du MVP 2018. Un fumble et un turnover on down plus tard, les Raiders se retrouvent de nouveau sous pression dans leur zone rouge. Cette fois, le quarterback se transforme en coureur et va lui-même parcourir les 13 yards qui le séparent de l’en-but pour alourdir le score (14-0).

En retard mais toujours dans l’avancée, les Raiders ne perdent pas espoir. Ils cherchent à recoller. Sauf que cette fois, la nouvelle interception que lance Derek Carr coûte directement 7 points à son équipe. Le rookie, Juan Thornhill, enfonce un peu plus les Californiens en retournant le ballon sur 46 yards (21-0). Et comme ce n’était pas suffisant, Oakland manque un field goal de 44 yards juste avant la mi-temps. Les visiteurs rentrent aux vestiaires bredouillent et Kansas City a fait le plus dur alors que la franchise est derrière au temps de possession (13 minutes contre 17) et surtout aux nombres de yards gagnés (127 unités contre 189 pour les Raiders).

Les Chiefs en contrôle

On espère alors, pour le suspense, que Jon Gruden va bousculer ses joueurs à la mi-temps. Il n’en est rien et la deuxième partie du match est un modèle de gestion par les locaux. D’abord, en défense où ils ne vont encaisser qu’un maigre field goal et un simple touchdown dans la dernière minute. Puis en attaque où ils vont inscrire deux nouveaux touchdowns au sol par LeSean McCoy (5 courses, 10 yards et 1 TD + 3 réceptions et 20 yards) sur 3 yards, puis par le rookie, Darwin Thompson, sur 4 yards (38-3). Les runnings back vont aider les Chiefs a contrôler le chrono et notamment Thompson (11 courses, 44 yards et 1 TD). Mais Patrick Mahomes n’oublie pas non plus de faire gonfler les stats de Travis Kelce (5 réceptions et 90 yards) et Tyreek Hill (5 réceptions et 55 yards).

En face, l’attaque est en grande difficulté. Leur seul touchdown de ce dimanche, lancé par Carr à Derek Carrier sur 4 yards, vient briser une série de 10 quart-temps sans avoir trouvé le chemin de la end-zone (38-9). Comme un symbole, après ce touchdown, les Raiders vont voir leur tentative de transformation bloquée puis retournée dans leur propre en-but (40-9). Les deux points gagnés par les Chiefs sur cette action sont anecdotiques, mais résument bien la soirée que viennent de passer les hommes de Gruden.

Avec cette lourde défaite, ils disent certainement adieu au titre de l’AFC Ouest pour cette année. Oakland peut encore espérer atteindre la post-saison via une place en Wild-Cards, mais il faudra impérativement trouver des solutions offensives. Car en dehors de Josh Jacobs et Darren Waller (7 réceptions pour 100 yards), l’attaque n’a fait aucune étincelle en cette semaine 13. Côté Chiefs, Patrick Mahomes et les siens se sont donnés un peu d’air avant d’aller à New England pour y affronter le champion en titre.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.75pariez1.17NE
15 Déc à 20:00DET2.4pariez1.42TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1