Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Leçons de la semaine

Les 10 leçons de la Semaine 14 : Mike Tomlin coach de l’année ? De l’espoir à Denver !

Le coach de Pittsburgh est sur le point de réussir un tour de force avec des bouts de ficelle.

Les Texans sont l’équipe la plus frustrante de la ligue

Parfois, l’honnêteté n’est pas la meilleure solution en conférence de presse. Après l’humiliation subie par les Texans face à Denver, Bill O’Brien a avoué que son équipe était mal préparée.

« Je crois qu’il n’y avait pas grand chose de bon. Je prend la responsabilité totale de ça. Je n’ai pas bien préparé cette équipe à jouer. Je pensais que c’était le cas. J’avais tort. »

On l’avait un peu remarqué. Et c’est vraiment frustrant pour une équipe qui devrait avoir mis la main sur l’AFC Sud depuis un moment. Houston fait clairement partie de ces bonnes équipes qui pourraient probablement passer un palier en trouvant un coach à la hauteur du talent de son effectif. Ce genre de trous d’air est inacceptable pour une franchise qui pourrait viser très haut.

Il y a de l’espoir pour Denver !

Brock Osweiler. Trevor Siemian. Paxton Lynch. Case Keenum. Joe Flacco. Brandon Allen. Six quarterbacks ont débuté des matchs pour Denver depuis la retraite de Peyton Manning. Et si Drew Lock était enfin le bon ?

Cela fait deux victoires en deux semaines pour lui. Encore une fois, il a commencé par un touchdown. Mais là, il a enchaîné avec un second, puis un field goal, et un troisième touchdown. Tout ça en première mi-temps. Après la pause ? Une nouvelle série pour un touchdown. S’il a ensuite été intercepté et a ralenti, le match était déjà plié.

« Il a fait un grand bond d’une semaine à l’autre, c’est évidemment ce qu’on espère. J’ai trouvé qu’il a bien mieux lancé le ballon que la semaine dernière. Il n’a pas raté grand chose aujourd’hui », a expliqué Vic Fangio, son coach, après la rencontre.

Sa fiche : 22/27, 309 yards, 3 touchdowns et une interception.

Plus personne ne doute des 49ers

Il y avait quelque chose de symbolique dans la course rageuse de George Kittle pour aller chercher le field goal de la gagne. Le tight end semblé résister à tous ceux qui doutaient encore de son équipe.

Dans une soirée où la défense n’a pas eu son rendement habituel, San Francisco a fini par arracher un sommet de football contre les Saints. Avec de la volonté, donc, mais aussi des actions audacieuses et un très bon quarterback. Les Niners ont passé 48 points et 516 yards à une bonne défense des Saints.

On savait depuis quelques semaines que l’équipe de Jimmy Garoppolo fait partie des favoris pour le titre. Même si l’expérience en playoffs manque, il n’est plus permis de douter d’eux.

Mike Tomlin, coach de l’année ?

Il ne sera sûrement pas distingué car les candidatures de Kyle Shanahan, Sean McDermott ou John Harbaugh sont plus glamour, mais Mike Tomlin est en train de réussir un sacré tour de force.

Pittsburgh a gagné sept de ses huit derniers matchs. C’est rarement joli, et son équipe n’a jamais marqué plus de 27 points, mais le coach trouve des solutions, encore et encore, avec Mason Rudolph puis Devlin Hodges à la barre de l’attaque, et une défense jeune qui hausse son niveau, encore et encore.

Pour le moment, Pittsburgh est assis sur le dernier strapontin pour les playoffs. Si Tomlin qualifie cette équipe pour les phases finales, il aura réussi un tour de force assez exceptionnel.

Les Steelers continuent de gagner l’échange d’Antonio Brown

On l’oublie, mais Diontae Johnson faisait partie de la compensation envoyée à Pittsburgh par les Raiders pour récupérer Antonio Brown. Plus précisément, Pittsburgh a utilisé le choix du troisième tour des Raiders pour sélectionner Johnson. Un touchdown sur un retour et ce petit bijou ont montré dimanche que les Steelers ne risquent pas de regretter leur choix.

Les Raiders peuvent se remettre à leur reconstruction

Pendant quelques semaines, Oakland a rêvé d’une improbable virée en playoffs. C’est terminé avec la défaite contre les Titans. Dommage, c’était fun. Mais dans les faits, cela permet aussi à la franchise de se souvenir que, si elle est en bon chemin, il reste beaucoup de travail.

Il y a des bonnes pièces en place en attaque, avec Josh Jacobs, Darren Waller ou même un Derek Carr qui peut être solide. Maintenant, il faut continuer de bétonner la défense, qui a autorisé 391 yards à la passe à Ryan Tannehill et 5,7 yards par course à Derrick Henry.

Imaginez si les Bills avaient une attaque

Buffalo est resté longtemps dans le match face aux Ravens. Le souci ? Josh Allen n’est pas encore prêt pour les grands matchs. Avec 17 passes complétées sur 39 pour 146 yards, soit 3,7 par tentative, le quarterback n’a pas été assez solide pour arracher ce type de rencontre de haut niveau.

Cela ne veut pas dire qu’il ne va pas le faire. Il progresse bien cette saison. Mais les deux seules fois ou Buffalo a passé les 30 points cette année, c’était contre Miami. Même s’il y a playoffs en janvier, ce type de production offensive risque d’être rédhibitoire.

Il faut juste espérer qu’Allen sera assez bon l’an prochain pour profiter de l’incroyable travail de sa défense. Et si c’est le cas, Buffalo sera une équipe terrifiante.

Les Jaguars ont un vrai problème de quarterback (et de coach)

Sa moustache est bien sympathique, mais cela commence à faire un moment que Gardner Minshew n’a pas mené son équipe à la victoire. Pire, les Jaguars n’ont pas existé dimanche contre les Chargers, et Minshew n’a lancé que pour 162 yards.

Jacksonville n’a pas gagné depuis le mois d’octobre. À l’époque, ils étaient venus à bout des Jets et Bengals. Pas vraiment une opposition de haut niveau. La seule victoire des Jaguars contre une équipe solide cette saison a eu lieu le 20 septembre contre les Titans. Minshew a apporté de la vie et du fun, et il est peut-être une solution d’avenir, mais rien ne l’assure pour le moment. Rien n’assure non plus qu’un nouveau coach ne pourrait pas relancer Nick Foles pendant une saison, le temps que Minshew continue d’apprendre.

En clair : les Jaguars ont deux quarterbacks, donc ils n’ont pas de quarterback. Pour ce qui est du coach, il devrait être remercié sous peu.

Les interceptions de linemen, c’est toujours bien…

… quand le quarterback se jette pour l’arrêter, c’est encore mieux !

Les supporters des Patriots sont vraiment pourris gâtés

Ces gens sont-ils sérieux ? Au moins une dizaine de victoires chaque année, six titres… et des sifflets à la première difficulté ?

Les Patriots ont été sifflés par leur « supporters » à la mi-temps de leur match perdu contre les Chiefs. Quelle blague. Les mêmes viendront assurément rappeler à quel point ils ont toujours cru en leur équipe et à quel point les haters avaient tort quand Tom Brady et Bill Belichick leur ramèneront une nouvelle victoire en playoffs.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.35pariez2.85NYG
20 Sep à 19:00DAL1.4pariez2.65ATL
20 Sep à 19:00GB1.32pariez3DET
20 Sep à 19:00IND1.5pariez2.35MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR