Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens New York Jets Résumés

Ravens – Jets (42-21) : des records et la division pour un exceptionnel Lamar Jackson

L’impressionnante démonstration de force des Ravens continue. New York ne pouvait rien y faire.

Baltimore Ravens (12-2) – New York Jets (5-9) : 42-21

Et de dix. Sans trembler. Les Ravens ont enchaîné jeudi leur dixième succès de rang, un record dans l’histoire de la franchise. De quoi leur offrir le titre de la division AFC Nord alors qu’il reste encore deux matchs à jouer.

Des records, il y en a eu plusieurs. En début de match, Lamar Jackson (15/23, 212 yards, 5 TDs – 8 courses, 86 yards) a dépassé Michael Vick pour le plus grand nombre de yards gagnés au sol par un quarterback sur une saison. Vick était à 1039. Jackson est à 1108 après cette rencontre. Mais le jeune lanceur de Baltimore n’a pas que les jambes. Son bras est toujours plus efficace. Cinq touchdowns dans les airs pour lui cette nuit, vers cinq cibles différentes, avec une évaluation de 134,4 à la clé. Une dernière statistique ? Avec son huitième touchdown de l’année, Mark Andrews (4 rec, 52 yards, 1 TD) établit un record au poste de tight end pour la franchise de Baltimore.

Jackson déroule. L’attaque a encore gagné 218 yards au sol alors que les Jets arrivaient dans ce match avec la deuxième meilleure défense au sol de la ligue. La ligne offensive fait un énorme boulot. La défense fait son boulot. Les Ravens sont sur un nuage.

Trois petits drives pour le KO

Au milieu de ces chiffres, il y avait un match. Mais il n’a pas duré très longtemps. Les locaux ont marqué un touchdown sur chacun de leurs trois premières séries offensives. Mark Ingram (13 courses, 76 yards, 1 TD) au sol, puis Myles Boykin et Mark Andrews. Et voilà les Ravens qui mène 21-7 à un peu moins de 10 minutes de la pause. Déjà insurmontable pour les Jets. Les Jets pourront regretter leur manque d’efficacité en fin de première mi-temps, avec un échec sur 4e&1 sur les 7 yards adverses, puis une interception à 25 yards du touchdown, symbole de l’irrégularité qui continue de marquer les performances de Sam Darnold (18/32, 218 yards, 2 TDs, 1 int).

En deuxième mi-temps, un fumble de Darnold dans sa moitié de terrain rend le ballon à Baltimore à 24 yards de la end zone. La sanction arrive en deux actions, avec un touchdown de Marquise Brown (4 rec, 45 yards, 1 TD) pour le 28-7. Puis 35-7 quand Seth Roberts (3 rec, 66 yards, 1 TD) marque à la fin du troisième. Il faut un punt bloquer pour un touchdown pour que New York réduise l’écart (35-13), mais un touchdown à la réception de Mark Ingram vient immédiatement mater tout velléité de rébellion (42-13).

Les blanc et vert se consoleront avec le meilleur match de Le’Veon Bell (21 courses, 87 yards) au sol. Pour le reste, ils ont surtout pu constater le fossé qui les sépare des bonnes équipes. L’absence de Jamal Adams n’a pas aidé, mais cela n’aurait pas suffit.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.35pariez2.85NYG
20 Sep à 19:00DAL1.4pariez2.65ATL
20 Sep à 19:00GB1.3pariez3.1DET
20 Sep à 19:00IND1.5pariez2.35MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu