Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Philadelphia Eagles Résumés Washington Redskins

Redskins – Eagles (27-37) : Greg Ward et Miles Sanders, héros inattendus pour Philadelphie

Au bout du suspense, les Eagles ont arraché la victoire de façon spectaculaire.

Washington Redskins (3-11) – Philadelphia Eagles (7-7) : 27-37

Entre une équipe des Eagles qui ne compte plus ses blessés, et une équipe des Redskins qui a aligné un quarterback et trois receveurs rookies, l’opposition entre ces deux rivaux avait une saveur particulière.
Et ce match a été d’une intensité incroyable, ressemblant à un match de boxe où chaque équipe se rend coup pour coup, ne parvenant jamais à mettre à terre l’adversaire. Si ce match a dû provoquer quelques palpitations cardiaques chez les fans des deux franchises, le spectacle était captivant pour le spectateur neutre.

Tout s’est joué durant 30 dernières secondes complètement folles, où les Eagles ont finalement fait la différence grâce à un héros presque anonyme : Greg Ward (7 réceptions, 61 yards, 1 TD). Après avoir passé quasiment l’intégralité de la saison dans l’équipe d’entraînement, il est devenu avec les blessures le receveur numéro 1 de Philadelphie, et a offert la victoire sur un touchdown à moins de 30 secondes du terme. Pour l’anecdote, c’est Josh Norman, déjà en difficultés cette saison, qui est coupable sur cette action.

Les Eagles rajouteront un touchdown défensif sur une action de la dernière chance des Redskins, mais le plus dur a été fait par Ward, qui est l’homme du match. De son côté, Carson Wentz (30/43, 266 yards, 3 TD) vient de réussir deux retours en fin de match consécutifs, et les Eagles s’offrent une « finale » de NFC Est contre les Cowboys semaine prochaine.

Pour les Redskins, la prestation est encourageante, et les joueurs de Washington continuent de préparer la saison prochaine. La satisfaction principale est sûrement la prestation des receveurs, qui développent une alchimie certaine avec Dwayne Haskins (19/28, 261 yards et 2 TD).

Les attaques commencent fort

Les Eagles ont commencé le match pied au plancher, en réussissant à ouvrir le score après un drive de 88 yards sur field goal. (0-3) Mais la suite de la première mi-temps va tourner en la faveur des Redskins.
La couverture à la passe est le talon d’achille de la défense des Eagles, et cela va encore s’illustrer avec une passe longue distance de Dwayne Haskins pour le receveur Terry McLaurin (130 yards, 1 TD), toujours aussi impressionnant cette saison. (7-3)

La réponse des Eagles et immédiate, Carson Wentz et Miles Sanders (172 yards, 1 TD) faisant exploser la défense des Redskins, bien aidé par les fautes de la défense de Washington. Le jeune coureur conclut ce drive avec une course de 1 yard, pour redonner l’avantage à Philadelphie. (7-10)

On pense que les Eagles ont repris le contrôle du match, mais les Redskins ne s’avouent pas vaincu, et la défense des joueurs de Doug Pederson fait tout pour aider ses adversaires du soir. Sept jeux, et 56 yards plus tard, Steven Sims redonne l’avantage à Washington, dans un match qui change de leader chaque minute. (14-10)

La fin de première mi-temps va être plus calme, les deux équipes devenant apathiques et laissant le score inchangé durant les 10 dernières minutes.

Miles Sanders fait le show

S’il doit exister une satisfaction chez les Eagles cette saison, il s’agit sans contestation possible du coureur rookie Miles Sanders. Auteur d’une saison convaincante, où il monte en puissance, il va redonner l’avantage à son équipe sur une réception spectaculaire en toute fin d’endzone. (14-17)

Mais encore, et toujours, ce match est une succession de coup d’éclat d’une part et d’une autre. Et les Redskins vont répondre sur un drive magistral, avec une magnifique course du vétéran Adrian Peterson à la conclusion. Voyant l’ouverture à droite, il a changé sa course pour marquer, à l’image de ce qu’il faisait dans son époque Vikings. (21-17)

Fin du match ? Bien sûr que non. Les Eagles vont revenir dans la course, de manière originale. Sur une troisième et 11, les Eagles vont tenter une course de Miles Sanders qui réussit 56 yards. Et à la conclusion c’est l’inévitable Zach Ertz qui va concrétiser ce beau drive avec un touchdown de 2 yards. (21-24)
Les Redskins ne sont pas vaincus, et égalisent rapidement sur field goal. (24-24)

C’est alors que ces derniers vont profiter d’une erreur de Carson Wentz, un fumble, pour récupérer le ballon en bonne position. Mais Dwayne Haskins n’arrive plus à mettre la même intensité et les Redskins se contentent à nouveau d’un field goal. Laissant les Eagles à portée de victoire. (27-24)

La différence s’est donc faite en toute fin de match, où les Eagles vont finalement réussir à faire la différence et à remporter une victoire fondamentale (voir début de l’article).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1