Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Résumés San Francisco 49ers

49ers – Falcons (22-29) : Julio Jones au bout du suspense

Dans un match très fermé, les Falcons ont su faire la différence en fin de match.

San Francisco 49ers (11-3) – Atlanta Falcons (5-9) : 22-29

Sur le papier, les 49ers étaient les grands favoris de ce match contre les Falcons, une des plus grosses déceptions de cette saison 2019. Mais l’effectif d’Atlanta comprend de nombreux joueurs de talents, et l’opposition avait tout du piège pour San Francisco.

S’il y a bien une constante dans ce match, c’est la domination des défenses sur les attaques adverses. Au total les 49ers ont réussi 313 yards offensifs contre 290 pour les Falcons. Et dans ce jeu de gagne terrain, ce sont les joueurs d’Atlanta qui ont fait la différence, malgré une perte de balle qui aurait pu coûter cher.

Alors que les Falcons étaient menés 22 à 17, ils ont réussi à marquer un touchdown à deux secondes de la fin par Julio Jones (134 yards, 2 TD), son deuxième de la soirée. Pour l’anecdote, les Falcons marqueront un touchdown défensif sur l’action suivante, point final de cette belle victoire pour les hommes de Dan Quinn. Bien qu’éliminés de la course aux playoffs, les Falcons offrent donc une nouvelle victoire de prestige à leurs fans.

Pour San Francisco en revanche, c’est une très mauvaise opération, puisque les 49ers perdent la tête de la conférence et de la division. La fin de saison, et surtout l’opposition contre les Seattle Seahawks sera fondamentale dans la course aux deux premières places de la conférence.

Atlanta joue sa chance à fond

Si la défense des 49ers est une des meilleures de la NFL, ce n’est pas vraiment le cas pour celle d’Atlanta, 25e de la ligue avant le début du match. Et pourtant la défense de Dan Quinn va faire mieux que prévu, réussissant à faire douter une attaque qui sortait d’une performance à 48 points contre les Saints.

Après un échange de punt pour débuter le match, ce sont pourtant bien les californiens qui vont frapper les premiers. Après un drive de 21 jeux (record NFL cette saison) et de 10 minutes 43 secondes, Raheem Mostert (54 yards, 1 TD) a trouvé l’ouverture sur une course de 2 yards pour débloquer le score. (7-0)

Mais les Falcons ont du caractère, et le démontre immédiatement en réagissant par l’intermédiaire d’un homme : Julio Jones. Le receveur star n’avait pas marqué de touchdown pendant 9 matches, et cette série a pris fin en début de second quart-temps. Auteur d’une réception magnifique de 28 yards pour commencer le drive, il va conclure avec un geste de toute beauté pour touchdown.

Malgré ces deux drives convaincants, ce sont bien les défenses qui ont pris le dessus sur les attaques : aucun des deux quarterbacks n’a dépassé les 100 yards avant la mi-temps, et le jeu de course n’est pas beaucoup plus efficace. Chaque équipe se contente des miettes, qui consistent en un field goal chacun avant la mi-temps. (10-10)

George Kittle reveille le Levi’s Stadium

Lorsque les rencontres sont sérrés, ce sont souvent les grands joueurs qui font la différence. Et les 49ers possèdent un des meilleurs tight ends de la ligue en George Kittle (134 yards). Il a démontré une fois encore sa domination physique ce soir, réussissant à transformer à plusieurs reprises des petites réceptions en gros gains, profitant de l’incapacité de la défense des Falcons à le stopper.

Dans le sillage de sa star, les joueurs de San Francisco ont pris les devants avec un nouveau field goal de Robbie Gould. (13-10) Le match reprend alors son rythme habituel avec un duel défensif où chaque équipe évite minutieusement la perte de balle qui peut faire basculer le match.

Mais à ce petit jeu-là, c’est Atlanta qui va céder le premier. Et le héros s’appelle Kyle Juszczyk. L’indispensable fullback des 49ers va provoquer la perte de balle de Kejon Barner sur un retour de punt, avant de conclure sur une réception de deux yards pour touchdown. (19-10) En moins d’une minute, les 49ers font la différence. Paradoxalement, ce touchdown va reveiller l’attaque des Falcons.

Toujours sous l’impulsion du duo Matt Ryan-Julio Jones, les Falcons refusent de se rendre et reprennent la marche en avant. Bien aidé par une interférence de Ward, ils vont marquer un touchdown par Qadree Ollison sur une course de 1 yard. (19-17) En revenant à deux points, les joueurs d’Atlanta relancent ce match. Et si les 49ers vont reprendre 5 points d’avance sur un field goal, ce sont bien les joueurs d’Atlanta qui auront le dernier mot (voir le début de l’article).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR