Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Indianapolis Colts New Orleans Saints Résumés

Saints – Colts (34-7) : Drew Brees empile les records dans une victoire facile

Le temps d’une soirée, la course aux playoffs s’est effacée devant la course aux records.

New Orleans Saints (11-3) – Indianapolis Colts (6-8) : 34-7

Il n’y a pas eu de match lundi soir à New Orleans. Juste une succession de records pour Drew Brees et une démonstration défensive des Saints.

Le quarterback numéro 9 a rendu une fiche incroyable de 29/30 pour 307 yards et 4 touchdowns. 96,7% de passes complétées, c’est tout simplement un record sur un match, qui bat la marque de référence précédemment détenue par Philip Rivers (96,6%). Mais ce n’est même pas le record le plus important battu par Brees face aux Colts. Sur la première série offensive du troisième quart, il a trouvé Josh Hill dans la end zone pour le 540e touchdown lancé dans sa carrière. Un de plus que Peyton Manning, jusque-là détenteur du plus gros total de l’histoire.

De quoi aussi donner l’avantage 27-0 à son équipe dans un match tranquille. Et sur la possession suivante, Brees a fait passer son total à 541 sur une passe dans la end zone pour Taysom Hill. 34-0, circulez il n’y a rien à voir. Brees a joué encore un peu, avant de céder sa place à Teddy Bridgewater pour les dernières minutes.

Une défense retrouvée

Tout aussi important que les records de Brees, les Saints ont surtout retrouvé une défense. Après avoir encaissé 48 points face aux 49ers, les hommes de Sean Payton se sont correctement repris, en ne cédant que 205 yards au total à Jacoby Brissett (18/34, 165 yards) et son attaque, limités à 3,9 yards par action. En première mi-temps, le lanceur des Colts n’a complété que 5 passes sur 15, pendant que son jeu au sol a gagné 17 yards… en 10 courses.

Indianapolis n’a eu le ballon que 23 minutes et n’a pas marqué avant le garbage time. Le retour de T.Y. Hilton (4 rec, 25 yards) n’a pas aidé. En clair : une soirée à oublier, pour une équipe qui vit une fin de saison difficile.

New Orleans est bien loin de ce genre de considérations. L’objectif, c’est le titre. Cette onzième victoire place la franchise à égalité avec les Packers et 49ers, dans une grosse bataille pour les deux places assurant une semaine de repos en playoffs. Avec les Titans et Panthers pour boucler leur calendrier, les hommes du bayou ont largement la place pour terminer en haut de la conférence.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
23 Oct à 2:20PHI1.38pariez2.7NYG
25 Oct à 19:00ATL1.68pariez2DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu