Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

NFL Draft 2020 : le top 10 à chaque poste

Jeff Gladney, l’une des très nombreuses têtes d’affiches sur le poste de cornerback.

A une grosse semaine de la fin de la saison régulière, beaucoup de franchises ont déjà dit adieu aux playoffs. L’objectif, désormais, est de préparer le prochain exercice, en scoutant de près les futurs talents présents à la draft. Touchdown Actu vous propose un top 10 des meilleurs prospects sur chaque position, à exactement un mois de la fin des inscriptions des non-seniors pour le grand événement du mois d’avril.

(* junior, ** sophomore)

QUARTERBACKS

1. Joe Burrow (LSU)
2. Justin Herbert (Oregon)
3. Tua Tagovailoa * (Alabama)
4. Jake Fromm * (Georgia)
5. Jordan Love * (Utah State)
6. Jacob Eason * (Washington)
7. Jalen Hurts (Oklahoma)
8. Nate Stanley (Iowa)
9. Anthony Gordon (Washington State)
10. Mason Fine (North Texas)

Déjà considéré comme fragile ces derniers mois, Tua Tagovailoa n’a pas rassuré grand-monde après avoir quitté le terrain de Mississippi State sur une civière. A l’heure actuelle, il présente un plus gros risque que Burrow et Herbert sur le long terme, mais ses qualités intrinsèques ont de quoi pousser une franchise à faire « all-in » au sein du top 15. Encore faudra-t-il avoir plus de précisions sur l’avancée de sa rééducation … Un écart sensiblement important sépare toujours le top 3 du reste de cette classe, et pas sûr que Fromm ou Eason se lance vraiment dès cette année. Un temps pressenti pour rester chez les universitaires, mais dans un autre programme, Jordan Love s’est décidé à franchir le pas et devra rassurer les scouts, au vu de ses prestations contraires en 2018 et 2019, il est vrai sous la coupe de deux coaching staffs différents.

RUNNING BACKS

1. Jonathan Taylor * (Wisconsin)
2. J.K. Dobbins * (Ohio State)
3. Travis Etienne * (Clemson)
4. D’Andre Swift * (Georgia)
5. Najee Harris * (Alabama)
6. Chuba Hubbard ** (Oklahoma State)
7. Zack Moss (Utah)
8. Cam Akers * (Florida State)
9. Clyde Edwards-Helaire * (LSU)
10. Eno Benjamin * (Arizona State)

Le plateau continue de faire saliver, et si aucun running back ne devrait intégrer le top 15 de la prochaine draft, six à sept noms pourraient sortir du chapeau lors des deux premiers tours. Dobbins et Harris ont marqué de très précieux points durant les dernières semaines de saison régulière. Quant à Akers et Benjamin, ils ont annoncé publiquement leur inscription chez les pros et entament un gros processus de draft, au vu de leur statut actuel de troisième tour.

RECEVEURS

1. Jerry Jeudy * (Alabama)
2. CeeDee Lamb * (Oklahoma)
3. Henry Ruggs * (Alabama)
4. Laviska Shenault * (Colorado)
5. Tee Higgins * (Clemson)
6. DeVonta Smith * (Alabama)
7. Tyler Johnson (Minnesota)
8. KJ Hamler ** (Penn State)
9. Justin Jefferson * (LSU)
10. Brandon Aiyuk (Arizona State)`

Parlant de position forte, les receveurs sont prêts à se livrer une grosse bataille à distance. Pour ne rien arranger, bon nombre de non-seniors, attendus dans des tours intermédiaires, se sont déjà inscrits, ce qui pourrait nous offrir un certain nombre de steals en avril. Au sein de ce top 10, seul Shenault s’est officiellement annoncé, chose qu’aucun membre du trio infernal d’Alabama n’a encore fait. Selon certaines rumeurs, DeVonta Smith envisagerait même de rempiler. A suivre, donc …

Henry Ruggs (11) et DeVonta Smith (6), prêts à tous deux rejoindre la grande ligue ?

TIGHT ENDS

1. Albert Okwuegbunam * (Missouri)
2. Hunter Bryant * (Washington)
3. Jared Pinkney (Vanderbilt)
4. Brycen Hopkins (Purdue)
5. Colby Parkinson * (Stanford)
6. Luke Farrell * (Ohio State)
7. Harrison Bryant (Florida Atlantic)
8. Jacob Breeland (Oregon)
9. Adam Trautman (Dayton)
10. Matt Bushman * (BYU)

Avec le retour de Cole Kmet à Notre Dame, cette escouade sonne un peu creux. Au delà d’Okuegbunam et des deux Bryant, réputés pour leurs mains, c’est surtout un groupe physique de bons bloqueurs qui s’amène, dans une ligue où le jeu au sol tend à retrouver ses lettres de noblesse. Le désamour ne sera donc pas éternel lors de la prochaine draft, mais n’allons pas jusqu’à envisager un tight end dès le premier tour …

OFFENSIVE TACKLES

1. Andrew Thomas * (Georgia)
2. Tristan Wirfs * (Iowa)
3. Alex Leatherwood * (Alabama)
4. Jedrick Wills * (Alabama)
5. Alaric Jackson * (Iowa)
6. Lucas Niang (TCU)
7. Josh Jones (Houston)
8. Austin Jackson * (USC)
9. Mekhi Becton * (Louisville)
10. Prince Tega Wanogho (Auburn)

Sans surprise, Andrew Thomas s’est présenté, du haut de son statut de top 10, voire top 5 en fonction des événements. En attendant les confirmations des non-seniors, cette classe a quand même une sacrée profondeur, notamment sur le pass pro, une donnée qui inquétait ces dernières années pour les tackles. Trey Adams (Washington) et Calvin Throckmorton (Oregon) ne feraient d’ailleurs pas tâche au sein de ce top 10.

GUARDS / CENTRES

1. Tyler Biadasz * (C, Wisconsin)
2. Creed Humphrey ** (C, Oklahoma)
3. Shane Lemieux (G, Oregon)
4. Netane Muti * (G, Fresno State)
5. Darryl Williams (C, Mississippi State)
6. Solomon Kindley * (G, Georgia)
7. Jake Hanson (C, Oregon)
8. Lloyd Cushenberry * (C, LSU)
9. Nick Harris (C, Washington)
10. Trey Smith * (G, Tennessee)

Hormis les deux premiers, la hiérarchie pourrait très rapidement être renversée, en fonctions des ateliers d’intersaison. Sans impressionner, certains profils sont solides (Hanson, Harris) là où d’autres ont marqués des points en fin de saison, sans forcément garantir une totale maturité dans le jeu (Kindley, Cushenberry). Trey Smith est une énigme à lui tout seul. Excellent technicien, ses soucis de santé l’ont desservi à Knoxville, mais il pourrait avoir les attributs d’un parfait steal à l’échelon supérieur.

EDGE RUSHERS

1. Chase Young * (Ohio State)
2. Yetur Gross-Matos * (Penn State)
3. A.J. Epenesa * (Iowa)
4. Curtis Weaver * (Boise State)
5. Julian Okwara * (Notre Dame)
6. K’Lavon Chaisson ** (LSU)
7. Terrell Lewis * (Alabama)
8. Zack Baun (Wisconsin)
9. Jonathan Greenard (Florida)
10. Alex Highsmith (Charlotte)

Léger status-quo au sein du quintet de favoris, attendus au premier tour. Chase Young est même considéré par beaucoup comme LE meilleur joueur de cette classe et comme un futur premier choix de draft. Ni plus, ni moins. L’homogénéité est de mise à partir du huitième spot, où des joueurs comme Baun ou Highsmith tendent à tirer leur épingle du jeu ces dernières semaines.

Curtis Weaver, successeur de DeMarcus Lawrence sur le pass rush made in Boise ?

LINEMEN DEFENSIFS

1. Derrick Brown (Auburn)
2. Javon Kinlaw (South Carolina)
3. Raekwon Davis (Alabama)
4. Marvin Wilson * (Florida State)
5. Rashard Lawrence (LSU)
6. Neville Gallimore (Oklahoma)
7. Justin Madubuike * (Texas A&M)
8. Jaylen Twyman ** (Pittsburgh)
9. Leki Fotu (Utah)
10. Larrell Murchison (NC State)

Pour résumer simplement, Brown reste un maxi top 10 en puissance, Davis a marqué les esprits au point de prétendre de nouveau à un premier tour, et Madubuike a officiellement annoncé son inscription, parmi les « outsiders » de la position. Les plus gros points d’interrogation concernent Wilson, aux portes du premier tour, et qui pourrait gagner à rester à Florida State, et Twyman, inarrêtable rusher mais qui manque encore de snaps et de maturité dans son jeu.

LINEBACKERS

1. Isaiah Simmons * (Clemson)
2. Dylan Moses ** (Alabama)
3. Kenneth Murray * (Oklahoma)
4. Troy Dye (Oregon)
5. Malik Harrison (Ohio State)
6. Jordyn Brooks (Texas Tech)
7. Evan Weaver (California)
8. David Woodward * (Utah State)
9. Monty Rice * (Georgia)
10. Erroll Thompson * (Mississippi State)

Isaiah Simmons … et les autres. Certes, des joueurs comme Dye, Harrison et Brooks ont démontré une polyvalence à même de faire grimper leurs cotes, mais les premiers tours ne sont pas légion au sein de cette escouade, et même Moses n’a que peu de garantie là-dessus, sortant d’une saison blanche. Machine à plaquer à Utah State, David Woodward a d’ores et déjà confirmé son entrée dans le monde pro.

CORNERBACKS

1. Jeffrey Okudah * (Ohio State)
2. Kristian Fulton (LSU)
3. C.J. Henderson * (Florida)
4. Shaun Wade ** (Ohio State)
5. Paulson Adebo * (Stanford)
6. Bryce Hall (Virginia)
7. Jeff Gladney (TCU)
8. Trevon Diggs (Alabama)
9. Jaylon Johnson * (Utah)
10. Cam Dantzler * (Mississippi State)

Avec le poste de receveur, c’est la position la plus glamour de cette année, et de loin ! Bien difficile de classer les différents protagonistes, tant le contraste est fort entre les besogneux productifs (Hall, Gladney) et les phénomènes athlétiques (Fulton, Wade, Diggs). D’autres noms sont en embuscade, à commencer par le défenseur de Clemson, A.J. Terrell, ou le polyvalent defensive back de Washington, Elijah Molden.

SAFETIES

1. Grant Delpit * (LSU)
2. Xavier McKinney * (Alabama)
3. Ashtyn Davis (California)
4. Hamsah Nasirildeen * (Florida State)
5. Richard LeCounte * (Georgia)
6. JR Reed (Georgia)
7. Antoine Winfield Jr. ** (Minnesota)
8. Brandon Jones (Texas)
9. Shyheim Carter (Alabama)
10. Kyle Dugger (Lenoir-Rhyne)

Si Delpit dégringole dans beaucoup de projections, il reste le plus aguerri d’une classe de safeties très terne. Si Winfield a été décisif à Minnesota, si LeCounte a marqué des points contre la passe, et si Nasirildeen est un spécimen athlétique qui intrigue en NFL, dur de voir plus de deux joueurs prétendre au premier tour, en l’état actuel des choses.

KICKERS/PUNTERS

1. Braden Mann (P, Texas A&M)
2. Joseph Charlton (P, South Carolina)
3. Jake Verity * (K, East Carolina)
4. Rodrigo Blankenship (K, Georgia)
5. Dominick Eberle (K, Utah State)
6. Max Duffy * (P, Kentucky)
7. Tucker McCann (P, Missouri)
8. Matt Ammendola (K, Oklahoma State)
9. Sam Sloman (K, Miami OH)
10. Sterling Hofrichter (P, Syracuse)

Présenté comme la nouvelle sensation du poste de kicker, Rodrigo Blankenship est en train de déchanter, avec une nouvelle prestation en demi-teinte, en finale de conférence, contre LSU. Ces altermoiements « profitent » aux punters Mann et Charlton, très précis sur les coups de pieds, mais qui ont aussi démontré une certaine intelligence de jeu sur des phases d’improvisation.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR