Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Pro Bowl : Eric Kendricks, Devin McCourty… le top 10 des oubliés

La sélection du Pro Bowl a été annoncé, et les oubliés sont nombreux.

Chaque saison la sélection du Pro Bowl donne lieu à nombre de polémiques, tant certains postes sont fournis, et certaines stars peuvent bénéficier de leur aura pour glaner une place pas forcément méritée dans la sélection. D’autre part des équipes spectaculaires peuvent avoir un fort impact sur les votes, comme les Ravens qui plaçant 12 joueurs au Pro Bowl, record égalé. Le bilan de l’équipe, les performances individuelles, les actions décisives… nombreux sont les critères qui peuvent entrer en compte.

En conséquence, certains joueurs sont oubliés, malgré une saison extraordinaire, petite revue des plus grosses omissions de cette année 2019.

1. Eric Kendricks, LB, Minnesota Vikings

Pour sa cinquième saison en NFL, Eric Kendricks a continué sa progression au point de devenir un des meilleurs linebackers de la ligue. Avec 110 plaquages et 12 passes défendues, il a prouvé qu’il pouvait être efficace dans tous les secteurs de jeu, contre la course et contre la passe. Sa saison aurait-pu faire l’objet d’une sélection au Pro Bowl.

Malheureusement pour lui les accès sont limités, et les deux places de linebackers intérieurs sont détenus par deux joueurs très médiatiques : Luke Kuechly et Bobby Wagner. Aucun de ces deux jouers n’a volé sa place, mais il n’aurait pas été étonnant de voir Kendricks prendre une des deux places.

2. Justin Simmons, S, Denver Broncos

Justin Simmons a un peu le même profil que Kendricks : c’est un jeune joueur qui progresse constamment mais reste dans l’ombre d’un point de vue médiatique. Pourtant le safety polyvalent réalise une saison impressionante avec notamment 14 passes défendues dont 4 interceptions, mais également 84 plaquages. Le site d’évaluation PFF en fait même und es rares joueurs qui dépassent la note de 90. Ce qui joue contre lui et certainement le bilan de son équipe, qui n’atteindra pas les playoffs cette saison.

Encore (et toujours), l’impact médiatique a un très fort impact sur les résultats des votes. Si Jamal Adams et Minkah Fitzpatrick semblent être des choix logiques, celui d’Earl Thomas surprend. Il n’a pas été mauvais, loin de là, mais il est loin de son niveau de Seattle et le voir « prendre » la place de Simmons semble plutôt être dû à son aura qu’à ses performances.

3. Devin McCourty, S, New England Patriots

Peut-être la plus grosse surprise de cette selection. Devin McCourty est connu du grand public, il évolue dans une des franchises les plus médiatiques, et est un des meilleurs défenseurs d’une des meilleures équipe d’AFC.

Porté par un incroyable début de saison, il a défendu 7 passes dont 5 interceptions, avec 48 plaquages et deux fumbles forcés. Ce qui joue peut-être contre lui est qu’il n’est pas le leader de cette défense, Stefon Gilmore ayant plus ce rôle. Mais ses performances auraient pu lui permettre d’obtenir une place dans ce match de prestige.

Comme pour Simmons, s’il faut choisir un joueur « remplaçable », les regards se tournent vers Earl Thomas. Les arguments sont les mêmes que ceux expliqués ci-dessus.

4. Ryan Ramczyk, T, New Orleans Saints

L’évaluation statistique des joueurs de ligne offensive est toujours délicate à effectuer, et cela peut conduire à des oublis sur les votes du Pro Bowl. Cette saison, Ramczyk n’a pas concédé un seul sack, et il est considéré comme le deuxième meilleur tackle de la ligue selon PFF (derrière Lane Johnson). Sa principale force reste sur le jeu de course, ou les coureurs des Saints gagnent 6,5 yards lorsqu’ils courent derrière le tackle.

Les votes ont désigné David Bakhtiari, Tyron Smith et Terron Armstead, soit trois joueurs très respectés à ce poste. Par conséquence il n’existe pas un joueur qui aurait « volé » sa place, mais Ramczyk a de sérieux arguments et à certainement fait une meilleurs saison que ces trois-là. Les Saints étant déjà très bien représentés, on peut imaginer qu’Armstead aurait pu laisser sa place à son coéquipier.

5. Jamie Collins, LB, New England Patriots

Autre pièce maîtresse de la défense des Patriots, Jamie Collins a rayonné cette saison pour son retour chez les Patriots. La ligne statistique est complète, avec 71 plaquages, 6 sacks et 3 interceptions, mais l’impact du joueur va au-delà. En couverture, il est tout simplement und es meilleurs de la ligue, peut-être même le plus fort. Il est la définition même du joueur polyvalent, et son utilité n’est plus à démontré dans le système défensif des Pats.

Si T.TJ Watt, et dans une moindre mesure Matt Judon, méritent leurs places ce n’est pas le cas de Von Miller. Ce dernier est un des plus grands défenseurs de la décennie, et sa régularité au plus haut niveau est exceptionnelle, mais 2019 n’est pas une bonne saison. Cette année il a réalisé 7 sacks, soit le plus petit total de sa carrière (2013 exclu pour cause de blessure). Il pourrait donc finir la saison sous les 10 sacks pour la première fois de sa carrière. Pas suffisant pour mériter le Pro Bowl.

6. Joe Schobert, LB, Cleveland Browns

En parlant de linebackers polyvalent, Joe Schobert est un autre bon exemple de joueur oublié par les votants. Dans une défense de Cleveland à l’agonie, il a été le rayon de soleil de son équipe avec notamment 11 plaquages, 2 sacks et 9 passes défendues (dont 4 interceptions). Mais c’est justement le bilan de son équipe qui joue certainement contre lui, le vote ne mobilisant surement pas des fans de Cleveland déçu après une saison pourtant prometteuse.

Les deux choix finaux sont Darius Leonard et Dont’a Hightower. Le premier a connu un début d’année difficile, entre blessures et contre-performances avant de revenir à un bon niveau dernièrement. Le deuxième est toujours une référence à son poste, mais il n’a été dans cette saison régulière que le troisième ou quatrième défenseur le plus important de son équipe. Même s’il est un leader, il aurait pu laisser sa place à Schobert.

7. Anthony Harris, S, Minnesota Vikings

Troisième safety de la liste, mais cette fois direction la conference nationale. Si Anthony Harris et moins connu que son acolyte Harrison Smith, il est pourtant le defensive back le plus performant de cette saison pour les joueurs du Minnesota. Auteur de 57 plaquages et 5 interceptions, il forme le duo le plus impressionnant de la ligue. C’est certainement aussi une explication de sa non-selection, son coéquipier prenant toute la lumière.

Les partants au poste sont Budda Baker et Eddie Jackson, qui pourtant réalisent des saisons bien plus difficiles. Le joueur de Chicago est très loin de son niveau de 2018, où il avait été le meilleur safety de la ligue. Il est beaucoup moins décisif qu’Harris, et son équipe à un bilan moins bon. Autant de raison qui aurait pu justifier son remplacement.

8. Darren Waller, TE, Raiders

S’il y a bien un joueur que l’on n’attendait pas cette saison, c’est Darren Waller. Auteur de seulement 178 yards sur les trois premières saisons, il a dépassé les 1 000 yards en seulement 14 matches cette saison, dans un système offensif sur courant alternatif. Devenu une pièce maîtresse de la franchise, il est une des raisons pour lesquelles l’équipe a réalisé une saison bien supérieure à ce qui était attendue.

Parfois l’attractivité d’une équipe fait perdre la raison aux votants. Les Ravens sont l’équipe la plus excitante de la saison, mais envoyer 12 représentants au Pro Bowl semble un peu excessif. Parmi les joueurs qui ne déméritent pas mais qui ne sont pas des certitudes, il y a Mark Andrews. La saison est très bonne, mais 759 yards dans un système fait pour la production des tight end, ce n’est pas exactement ce que l’on peut attendre d’un joueur à ce poste au Pro Bowl. Si son total de 8 touchdowns est impressionnant, ce qu’a fait Waller dans une attaque bien moins productive aurait mérité une sélection.

9. Courtland Sutton, WR, Denver Broncos

Quelle saison pour Courtland Sutton ! Le sophomore des Broncos a montré des progrès énormes en 2019, réussissant 1 019 yards et 6 touchdowns avec pourtant un trio de quarterbacks loin d’être dans les meilleurs de la ligue Joe Flacco, Brandon Allen et Drew Lock. Mieux encore, il a illuminé la saison de Denver avec des réceptions spectaculaires chaque semaine.

Et si la sélection de Sutton surprend, c’est notamment à cause du receveur sélectionné à sa place : Tyreek Hill. Blessé durant quatre matches cette saison, il n’a produit que 727 yards en 10 matches, bien loin de ce qui est demandé pour accéder au Pro Bowl. Donner une place à un joueur qui a manqué un quart de la saison est une hérésie, et Sutton fait les frais de devoir concurrencer une machine à temps-fort, qui semble garder un certain crédit malgré ses problèmes extra-sportifs.

10. Mitchell Schwartz, T, Kansas City Chiefs

Sélectionné en tant que All Pro la saison dernière, Mitchell Schwartz continue d’être boudé par les votants du Pro Bowl. Pourtant pilier d’une des attaques les plus productives de la ligue, il a encore évolué à un excellent niveau, ne concédant qu’un seul sack cette saison. Si Patrick Mahomes est aussi productif, il le doit à son ange gardien.

Les nommés sont Ronnie Stanley, Laremy Tunsil, Trent Brown. Le premier est incontestable tant, il a été une des raisons majeures de la réussite des Ravens. Mais le choix de Tunsil et Brown au-dessus de Schwartz est beaucoup plus surprenant, démontrant la visibilité bien plus grande des tackles gauche par rapport aux tackles droit.

Mentions honorables : Dak Prescott (QB, Cowboys), Kirk Cousins (QB, Vikings)- Josh Jacobs (RB, Raiders) – Kenny Golladay (WR, Lions) – Tyrann Mathieu (S, Chiefs) – Julian Edelman (WR, Patriots) – Arik Armstead (DE, 49ers)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu