Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Rams Résumés San Francisco 49ers

49ers – Rams (34-31) : à la dernière seconde, Robbie Gould envoie Los Angeles en vacances

Les représentants de la conférence NFC au dernier Super Bowl ne verront même pas les playoffs.

San Francisco 49ers (12-3) – Los Angeles Rams (8-7) : 34-31

Triste ironie pour les Rams. Alors que la défense a souvent tenu la baraque cette saison pendant que l’attaque se cherchait, c’est bien elle qui a fini par craquer. Sur leur dernière série offensive, les 49ers ont converti deux 3e et 16 yards ! La seconde fois, un Emmanuel Sanders (3 rec, 61 yards) oublié a même pu engranger 46 yards pour s’enfoncer loin en terrain adverse. Assez loin pour mettre son kicker en position. Quelques instants plus tard, Robbie Gould réussissait un field goal de 33 yards pour donner la victoire aux rouges.

Cruel, car la défense avait jusque-là fait passer une soirée difficile à Jimmy Garoppolo (16/27, 248 yards, 1 TD, 2 int, 6 sacks).

Les Rams toujours en dent de scie

Il y avait encore du mieux pour les hommes de Sean McVay. Mais toujours pas le formidable rouleau-compresseur qui les a emmenés au Super Bowl l’an dernier. Jared Goff (27/46, 323 yards, 2 TDs, 1 int) a parfaitement lancé le match avec une série offensive bouclée par un touchdown pour Brandin Cooks (4 rec, 39 yards, 1 TD), mais deux punts ont suivi. Après la première interception de Jalen Ramsey sous le maillot des Rams, Goff et Todd Gurley (15 courses, 48 yards, 2 TDs) ont retrouvé la vie et le coureur a inscrit le touchdown du 14-3.

Sauf que les Niners se sont réveillés dans le second quart. Un touchdown pour revenir à trois longueurs (10-14), auquel Gurley a encore répliqué en trouvant la end zone (10-21). Raheem Mostert marque à nouveau pour San Francisco (17-21), et cette fois Goff part à la faute dans la foulée, avec une interception de Fred Warner retournée pour un touchdown qui remet directement les rouge et or en tête (24-21) à la pause.

Après la pause, les défenses prennent la main. Cinq séries cumulées sans points avant que Cooper Kupp (4 rec, 31 yards, 1 TD) ne remette les visiteurs devant (24-28). Mais après deux punts de chaque côté, Garoppolo trouve George Kittle (5 rec, 79 yards, 1 TD) pour le touchdown (31-28), et le chassé-croisé continue. Los Angeles réplique au pied, avec une égalisation à 52 yards pour Greg Zuerlein (31-31).

Il reste 2mn30 à jouer quand les 49ers récupèrent le cuir. Un dernier drive marqué par la couverture manquée sur Sanders et ces deux longues conversions sur troisième, avant le coup de pied de la gagne de Gould.

Cette défaite élimine définitivement les Rams de la course aux playoffs, et offre la qualification aux Vikings. Les 49ers continuent de lutter pour leur succéder à la première place de la NFC.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR