Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Leçons de la semaine

Les 11 leçons de la Semaine 16 : Michael Thomas roi des receveurs, les Eagles rois de coeur

Il n’est pas le plus impressionnant physiquement, mais Michael Thomas règne actuellement sur les airs.

Ne jamais sous-estimer le coeur d’un champion

Qu’est ce qui sépare le talent des Cowboys de l’effectif décimé par les blessures des Eagles ? Le coeur. Si Philadelphie ne propose pas le plus beau jeu en NFL actuellement, il faut reconnaître à cette équipe sa capacité à serrer les dents et à s’accrocher pour aller l’emporter. Tout le contraire de Cowboys trop gâtés, qui avaient tout pour remporter leur division mais n’ont ni le coaching, ni la sérénité dans la direction pour pousser le groupe à se transcender.

Carson Wentz, qui a toujours surnagé cette saison, confirme sa montée en puissance. Il a lancé 133 passes sur les trois dernières rencontres, et aucune n’a été interceptée. Cela ne sera probablement pas suffisant pour aller loin en playoffs dans une NFC blindée, et il y a toujours un risque que cela ne passe pas en Semaine 17 (c’est la NFC Est, après tout) mais cela force le respect. Après les exploits réussis les deux années précédentes, et malgré une irrégularité réelle cette saison, il était déraisonnable de douter d’eux.

Michael Thomas est le meilleur receveur en NFL actuellement

145 réceptions, et encore un match à jouer. Ce que fait Michael Thomas cette saison à New Orleans est complètement délirant. Dimanche, le receveur des Saints a dépassé Marvin Harrison et son record de 143 ballons captés sur une campagne.

Le tour de force de Thomas, c’est qu’il fait ça alors que tout le monde sait qu’il va être ciblé. Harrison avait Reggie Wayne à ses côtés pour ouvrir des espaces. Le numéro deux des Saints s’appelle Ted Ginn. Avec tout le respect qu’on peut avoir pour lui, c’est plusieurs crans en-dessous de Wayne.

Thomas n’est pas un phénomène physique aussi impressionnant que Julio Jones ou DeAndre Hopkins, mais difficile de contester son statut de meilleur receveur de la ligue actuellement.

Les Texans doivent changer de coach

Bill O’Brien peut remercier Jameis Winston d’avoir amusé tout le monde samedi soir, car cela a permis de faire un peu oublier l’anémie de l’attaque de Houston, qui n’a gagné que 229 yards face à Tampa. Malgré cinq ballons offerts par les Buccaneers, les Texans n’ont gagné que de 3 petits points.

Malgré le talent de Deshaun Watson et DeAndre Hopkins, les Texans continuent de proposer un jeu offensif sans imagination ni dynamisme. Et forcément, il faut regarder du côté du banc pour un début d’explication.

Les Giants ont les bases

Il va falloir renforcer les lignes et la défense, mais les Giants peuvent avoir le sourire. Dimanche, Saquon Barkley (189 yards au sol, 90 à la réception) et Daniel Jones (5 touchdowns à la passe) ont fait le show. Ils seront les bases de la reconstruction.

Le seul problème ? Cette victoire va peut-être priver les Giants du second choix de la Draft, et du pass rusher Chase Young, attendu comme un énorme talent.

Vic Fangio s’est sauvé

On ne donnait pas forcément cher de la peau de Vic Fangio après huit défaites sur les onze premiers matchs. Mais avec trois succès sur les quatre dernières rencontres, le coach débutant de Denver s’est donné de l’air. Le voilà libre de travailler tranquillement pendant l’intersaison, avec, en plus, la joie d’avoir trouvé son quarterback.

Drew Lock est encore loin d’être parfait, mais il a montré des bases sur lesquelles les Broncos vont pouvoir travailler.

Les Patriots sont immortels

Voilà pourquoi on ne les enterrera qu’un moment du coup de sifflet final du dernier match de Bill Belichick. Ils seront là en janvier. Et ils seront dangereux.

Les Redskins sont des petits joueurs

Quel était l’intérêt pour les Redskins de ne pas tenter la conversion à deux points en fin de match dimanche ? Une réussite, et le match était gagné. Un échec, et c’était un pas vers la seconde place de la Draft. Au final, Bill Callahan a forcé ses joueurs à passer plus de temps sur le terrain, à risquer plus de blessures, pour le même résultat.

On est bien loin de l’état d’esprit agressif qui a marqué beaucoup de décisions de coaching cette saison.

Les Rams restent une énigme

Todd Gurley a-t-il été préservé ou bien y-a-t-il un problème avec son genou ? Jared Goff est-il capable de porter son équipe ? La défense peut-elle être plus régulière ?

Les questions de la fin de saison des Rams sont les mêmes que celles du début.

Freddie Kitchens, Odell Beckham ou les deux ?

Il faut probablement tourner la page des deux. Même si cela ne fait qu’une saison. Vraiment.

Personne ne voulait de cette prolongation

AU BOUT DU SUSPENSE, DEVANT UNE FOULE EN DÉLI… Ah non. Personne. Personne n’avait besoin de cette prolongation, même si les Bengals nous ont bien amusés avec cette fin de match complètement folle.

Vernon Butler a craqué

Oui, mais il n’a pas utilisé son casque. Alors c’est moins grave que Myles Garrett. Il parait.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.35pariez2.85NYG
20 Sep à 19:00DAL1.4pariez2.65ATL
20 Sep à 19:00GB1.32pariez3DET
20 Sep à 19:00IND1.5pariez2.35MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR