Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Chicago Bears Kansas City Chiefs Résumés

Bears – Chiefs (3-26) : Patrick Mahomes remue le couteau dans la plaie

Les Bears ont préféré Mitchell Trubisky à Patrick Mahomes le soir de la Draft. Oups.

Chicago Bears (7-8) – Kansas City Chiefs (11-4) : 3-26

C’est toujours plus facile de refaire l’histoire deux ans et demi plus tard, mais les supporters des Bears ont quand même du souffrir ce dimanche. Toute la soirée, ils ont regardé Patrick Mahomes (23/33, 251 yards, 2 TDs) se jouer tranquillement de leur défense pour mener son équipe vers une victoire sans histoire. Pendant ce temps, Mitchell Trubisky (18/34, 157 yards), leur quarterback, celui qu’ils ont sélectionné huit choix avant Mahomes, peinait vers une soirée à trois points, ponctuée par quatre trois échecs sur quatrième tentative en deuxième mi-temps.

Le MVP en titre n’a pas manqué de souligner ça, en comptant sur ses doigts. Dix. La position à laquelle il a été sélectionné lors de la Draft.

On pourra toujours dire que Chicago est aussi tombé sur une défense des Chiefs en grande forme, qui a autorisé moins de 17 points pour la cinquième fois de suite, et qui est celle qui a encaissé le moins de touchdowns dans toute la NFL depuis la Semaine 11. Mais le contraste entre les deux lanceurs sélectionné au premier tour en 2017 était trop important pour passer inaperçu.

Sans suspense

Les Chiefs n’ont pas traîné. Une série offensive de quasiment huit minutes bouclée par un touchdown pour commencer, puis un field goal et une autre longue série bouclée dans la end zone, cette fois par Travis Kelce. Trois offensives seulement en première mi-temps, et les voilà devant 17-0 à la pause.

Au retour des vestiaires, après deux punts, Damien Williams retrouve la end zone au début du dernier quart pour le 23-3. Après une énième échec des locaux, un field goal boucle l’affaire à moins de deux minutes du terme (3-26).

Net et sans bavure. Sans histoire ou presque. Chicago n’a gagné que 234 yards, dont 101 au sol. Côté Chiefs, on a commencé à intégrer Terrell Suggs, qui a joué 17 des 59 snaps défensifs pour un groupe qui monte en puissance à l’approche des playoffs. Kansas City a assuré l’essentiel : gagner pour continuer à espérer une des deux premières places de la conférence AFC, synonymes de semaine de repos en playoffs. Il faudra battre les Chargers lors de l’ultime match et espérer que les Patriots tombent face à Miami.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR