Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Green Bay Packers Minnesota Vikings Résumés

Vikings – Packers (10-23) : Green Bay arrache la division grâce à un tour de force défensif

Ce n’est toujours pas joli, mais les Packers continuent de gagner.

Minnesota Vikings (10-5) – Green Bay Packers (12-3) : 10-23

Qui aurait cru que les Packers pouvaient gagner sans qu’Aaron Rodgers (26/40, 216 yards, 1 int) ne lance le moindre touchdown ? C’est pourtant le scénario qui s’est déroulé lundi soir. Dans un match très mal commencé, Green Bay s’est accroché en défense et au sol, pour écraser des Vikings encore moins efficaces.

Auteur des deux touchdowns de son équipe en deuxième mi-temps, Aaron Jones (23 courses, 154 yards, 2 TDs) a été l’homme offensif de la partie, tandis que Za’Darius Smith (3,5 sacks) a mis au supplice Kirk Cousins (16/31, 122 yards, 1 TD, 1 int, 5 sacks) et sa ligne. Minnesota n’a pas marqué le moindre point après la pause, pendant que Green Bay se détachait.

Minnesota neutralisé

139 yards. C’est tout ce que les violets ont réussi à gagner dans leur propre stade. Sept petits first downs. Seulement 22 minutes de possession. Évidemment, l’absence de Dalvin Cook n’a pas aidé. Mais tout de même, une performance indigne d’une équipe tout de même qualifiée pour les phases finales. C’est seulement en capitalisant sur un fumble de Davante Adams (13 rec, 116 yards) et une interception de Rodgers que Minnesota a marqué un field goal, puis un touchdown, pour mener 10-3 au début du second quart. Ensuite, plus rien.

À l’inverse, Green Bay a peiné dans la première partie du match, avec trois ballons perdus au total. Seuls trois field goals ont permis d’atteindre la pause avec seulement un point de retard (10-9). Au retour des vestiaires, une interception de Kevin King a redonné la balle aux visiteurs quasiment à mi-terrain. Jones a alors enchaîné les courses jusqu’à la end zone. Avec la conversion à deux points en prime, revoilà les Packers aux commandes (10-17). Quelques minutes plus tard, à 5mn51 du terme, Jones met le coup de grâce avec une course de 56 yards pour le touchdown (10-23). Minnesota ne s’en remettra pas.

Cette victoire assure le titre de division à Green Bay. Les Vikings, eux, seront quoi qu’il arrive à la sixième place de la conférence NFC.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu