Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Vie de la ligue

Scénarios playoffs : deux places disponibles mais beaucoup d’incertitude

Seulement trois équipes ont verrouillé leurs positions à l’entame de la dernière semaine.

La NFL entre dans sa dernière ligne droite et beaucoup de joueurs savent déjà de quoi sera fait leur mois de janvier. Avant cette 17ème et dernière semaine de saison régulière, seules deux places restes à distribuer. Une dans chaque conférence. Pour ce qui est du tableau final, trois équipes ne peuvent plus bouger quoi qu’il arrive.

John Harbaugh peut reposer ses protégés. Avec 13 victoires pour 2 défaites, les Ravens ont non seulement verrouillé leur division, mais également la place de numéro 1 en AFC. La route du Super Bowl passera par Baltimore après les fêtes. Dans cette même conférence, Buffalo (10 victoires – 5 défaites) ne peut plus bouger de sa cinquième place. Contre les Jets, Sean McDermott ne sait pas encore ce qu’il va faire avec ses titulaires, mais une partie aura un temps de jeu réduit, histoire de ne prendre aucun risque. En NFC, seul Minnesota sait d’ores et déjà qu’il ne peut faire mieux que sa 6ème place actuelle.

Conférence AFC

Déjà qualifiés : Baltimore Ravens, New England Patriots, Kansas City Chiefs, Houston Texans, Buffalo Bills.
En ballotage favorable : Tennessee Titans.
Dans la course : Pittsburgh Steelers, Oakland Raiders.

Dans la conférence du champion en titre, la sixième est dernière place reste en jeu. À l’heure actuelle, les Titans (8 victoires, 7 défaites) en sont les heureux propriétaires et ont leur destin entre leurs mains. S’ils gagnent à Houston, ils affronteront la tête de série numéro 3 à l’extérieur. En cas de défaite, ils peuvent toujours y prétendre en cas de contre-performance cumulée de Pittsburgh et Indianapolis. Sinon, cela peut ouvrir la voie pour les Steelers (8 victoires, 7 défaites) ou les Raiders (7 victoires, 8 défaites).

Les hommes de Mike Tomlin doivent gagner à Baltimore et espérer un faux-pas de Tennessee pour y arriver. Croyez-le ou non, mais Oakland est toujours dans la course avec un différentiel de -105 points. Pour cela, ils auront besoin de beaucoup d’aide et cinq résultats pour faire basculer la pièce de leur côté. Les coéquipiers de Derek Carr doivent battre Denver et en même temps attendre des victoires de Baltimore (face à Pittsburg), et Houston (contre Tennessee), Indianapolis (sur Jacksonville). Cela créerait une égalité entre Oakland, Pittsburgh, Tennessee et Indianapolis. Il faudrait alors que l’une de ces quatre équipes (New England, Chicago, Detroit ou les Los Angeles Chargers) remportent sa partie pour que les Raiders prennent le dessus sur les hommes d’acier au niveau du tiebreaker. Selon Football Power Index, cela a 13,5% de chances de se produire.

New England (12 victoires, 3 défaites) est numéro 2 et conservera cette place en cas de victoire Miami. Kansas City (11 victoires, 4 défaites) est pour le moment 3ème, mais peut espérer la seconde place synonyme de semaine de repos. Pour cela, les Chiefs doivent battre les Chargers et compter sur une défaite des Patriots. Ils sont aussi susceptible de se retrouver 4ème en cas de défaite face à Los Angeles et de victoire des Texans, Houston ayant gagné le face-à-face 31-24 en semaine 6.

Conférence NFC

Déjà qualifiés : San Francisco 49ers, Green Bay Packers, New Orleans Saints, Seattle Seahawks, Minnesota Vikings.
En ballotage : Philadelphie Eagles.
Dans la course : Dallas Cowboys.

En NFC, il ne reste plus que la quatrième place disponible. Elle ouvrira les portes d’une première rencontre à domicile au vainqueur de la NFC Est. Fort de son succès face à Dallas, Philadelphie (8 victoires, 7 défaites) n’a fait que la moitié du chemin. Une victoire contre les Giants et le ticket sera officiellement validé. Les Cowboys (7 victoires, 8 défaites) ne sont pas maitres de leur destin. Ils doivent l’emporter face à Washington et attendre un revers des Eagles pour remporter la mise au profit du tiebreaker. En cas de résultats similaires, Philadelphie serait qualifié.

La bataille fait rage pour les premières places. Quatre formations sont à la lutte pour l’avantage du terrain jusqu’à Miami, dont 3 avec le même bilan. La dernière semaine s’annonce épique. Pour San Francisco (12 victoires, 3 défaites) et Green Bay (12 victoires, 3 défaites), les choses sont simples. Une victoire chacun, et la semaine de repos est à eux. Dans ce cas là, ce sont les californiens qui obtiendrait le fauteuil de leader. Les Packers doivent battre Detroit, et attendre une défaite des 49ers à Seattle pour obtenir le trône. La Nouvelle-Orleans (12 victoires, 3 défaites) est tributaire de ces deux là. Une victoire contre les Panthers, cumulée à une défaite d’un des deux protagonistes et l’affaire est dans le sac. Deux défaites et c’est le jackpot avec la place de numéro 1.

Pour Seattle (11 victoires, 4 défaites), le chemin est plus compliqué. Une victoire face à San Francisco et ils remportent la NFC Ouest. Ils ont besoin d’une défaite des cheeseheads pour gagner une semaine de repos. Pour l’avantage du terrain jusqu’au bout, ils doivent en plus espérer une défaite des hommes de Sean Payton.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu