Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Avant match

[Preview] Semaine 17 : derniers matchs, dernières chances

Après 16 semaines de compétition, la NFL va enfin livrer son verdict avec en point d’orgue un monstrueux Seahawks-49ers en prime time !

Nous y sommes ! Les ultimes matchs de la saison 2019. Pour certaines équipes cela sonne la fin du calvaire, pour d’autres elles termineront avec la frustration et enfin, pour 12 formations, l’aventure va se poursuivre avec l’espoir de terminer sur une victoire à Miami le 2 février. En attendant, il reste quelques points d’ombres à éclaircir. Qui seront les deux derniers qualifiés pour les playoffs ? Qui aura le bénéfice d’une semaine de repos ? Qui remportera ce gros match entre Seattle et San Francisco ? Quelles seront les oppositions ? Autant de questions qui trouveront leur réponse dimanche soir.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Un duel à distance dans la NFC Est, les Chiefs et les Patriots qui continuent leur rivalité, le dernier spot en Wild-Cards en AFC… voici le programme de la semaine 17.

Le match à ne pas manquer :

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Seattle Seahawks (11-4) – San Francisco 49ers (12-3)

C’est incontestablement LE match de cette dernière semaine. Il y a tout dans cette opposition. Déjà, c’est le plus bel affrontement de cette fin de saison parce que ce sont deux des meilleures équipes de la NFL. Ensuite, parce que l’enjeu est immense. Seattle et San Francisco se jouent là, le titre de la NFC Ouest. Une victoire des 49ers à Seattle, et San Francisco finirait premier de la division et même de la conférence, avec par conséquent du repos le week-end prochain et surtout l’avantage du terrain durant tous les playoffs. Seulement, les Californiens n’ont plus gagné au CenturyLink Field depuis 2011. À l’inverse, si les locaux venaient à s’imposer, ils remporteraient la division pour la 5e fois en 10 ans sous les ordres de Pete Carroll et s’assureraient l’avantage du terrain au moins pour le Wild-Cards Round. En revanche, ils seraient dans l’obligation de compter sur un faux pas de Green Bay ou de New Orleans pour aller directement au Divisional Round. Dans tous les cas, le perdant de cette rencontre en prime time devra aller jouer sur le terrain du champion de la NFC Est, Philadelphia ou Dallas.

Vous l’aurez compris, ce Sunday Night Football entre Seattle et San Francisco est peut-être la rencontre la plus importante entre ces deux équipes depuis leur finale de conférence en 2013. Déjà, lors du « match aller », le 11 novembre, les deux formations s’étaient rendu coups pour coups dans un match de haut niveau qui s’était terminé par une victoire des Seahawks en prolongations. Depuis, les hommes de Pete Carroll ont perdu la plupart de leurs coureurs titulaires (Rashaad Penny, C.J. Prosise, Chris Carson…) et ont recruté un revenant : Marshawn Lynch. Le running back n’a plus joué depuis la semaine 6 de l’an dernier avec les Raiders, mais peut apporter un coup de boost à cette équipe. En tout cas, rien de mieux qu’une belle rivalité pour redonner vie à Lynch. En face, San Francisco aussi pourra compter sur une recrue par rapport au match de la semaine 10 : George Kittle. Le tight end était blessé à ce moment-là, mais depuis il est incroyable. Il reste sur 32 réceptions et 432 yards sur les 5 dernières semaines. Toujours au rayon des blessés, les Seahawks pourraient voir le retour de Jadeveon Clowney, absent depuis deux matchs. Toutes les stars seront là et on a hâte de voir ce superbe match.

Le duel : Cowboys vs. Eagles

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New York Giants (4-11) – Philadelphia Eagles (8-7)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (7-8) – Washington Redskins (3-12)

Si on ne connait pas encore l’ordre exact des têtes de série en NFC, cette conférence a livré la plupart de ses secrets. Tous, sauf UN : qui sera la dernière équipe qualifiée. Il reste une place pour la post-saison de ce côté de la ligue et elle est déjà destinée au champion de la NFC Est. Pour l’instant, les Eagles sont en position favorable. Ils viennent de battre leur adversaire direct, Dallas, et n’ont plus qu’à faire le travail face aux Giants, qui n’ont remporté que 4 rencontres cette année. Le problème, c’est qu’avec Philadelphia (comme avec les Cowboys d’ailleurs) on peut s’attendre à tout. Les deux équipes sont d’une inconstance rare cette saison.

Les hommes de Doug Pederson étaient d’ailleurs menés 17-3 lors de leur dernier match face aux Giants. Ils avaient finalement comblé leur retard pour s’imposer 23-17 en prolongations, mais il va falloir se méfier. Surtout que Saquon Barkley est revenu au top de sa forme. Il sort d’un match à près de 280 yards depuis la ligne de scrimmage et voudra faire exploser le 3e défense de la ligue face à la course (88 yards/match). De l’autre côté du pays, dans le Texas, les Cowboys espéreront donc un faux pas de leurs rivaux pendant qu’ils tenteront de se défaire de l’autre formation à la peine de cette division : les Redskins. Washington se présentera sans Dwayne Haskins, blessé. L’attaque sera menée par Case Keenum. Une raison de plus qui devrait rendre la rencontre facile pour Dallas. Mais, encore une fois, on le répète, il n’y a aucune certitude dans cette division.

Wild-Cards :

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Houston Texans (10-5) – Tennessee Titans (8-7)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Baltimore Ravens (13-2) – Pittsburgh Steelers (8-7)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Denver Broncos (6-9) – Oakland Raiders (7-8)

Ils sont trois pour une place. Dans l’ordre de probabilité, les Titans, les Steelers et les Raiders ont encore une chance d’accrocher le dernier ticket pour les playoffs en AFC. Pour Tennessee, c’est simple. Il faut une victoire. Plus facile à dire qu’à faire quand même. Bien que leur niveau de jeu reste bon, surtout en attaque, les Titans sont sur deux défaites consécutives. Une d’elles était d’ailleurs face aux Texans il y a deux semaines. Mike Vrabel doit donc trouver une solution pour faire tomber le champion de l’AFC Sud. En embuscade se trouvent les Steelers. Eux, misent sur une défaite des Titans dans le Texas pour leur voler la place. Pour cela, ils doivent battre l’équipe numéro 1 de la ligue chez elle : Baltimore.

Ce ne sera pas facile, mais les Ravens devraient mettre quelques joueurs au repos en prévision des playoffs. Pittsburgh a une chance légitime d’accrocher la post-saison malgré tous les départs et blessures que la formation a subi depuis l’an dernier. Enfin, il faudrait un exploit pour que les Raiders jouent encore la semaine prochaine. Un miracle surtout. Oakland espère une victoire à Denver, une défaite des Titans, une défaite des Steelers, une victoire des Colts et une victoire parmi ces 4 équipes (Patriots, Bears, Chargers et Lions). C’est possible, mais cela fait beaucoup. En tout cas, la formation qui prendra le dessus parmi ces trois équipes affrontera Kansas City, New England ou Houston à l’extérieur, dès le week-end prochain.

La semaine de repos en AFC

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New England Patriots (12-3) – Miami Dolphins (4-11)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Kansas City Chiefs (11-4) – Los Angeles Chargers (5-10)

Il y a trois semaines, les Patriots chutaient face aux Chiefs à domicile, quelques jours seulement après avoir perdu face aux Texans. Deux défaites consécutives en décembre et une spirale négative qui faisait peur dans le Massachusetts. Alors que la franchise avait commencé la saison par un 8-0, elle était en train de perdre tout le bénéfice de son bon début d’exercice. Heureusement, les hommes de Bill Belichick se sont repris et ont toujours la possibilité d’accrocher une semaine de repos. Mais pour cela, ils n’ont plus le droit à l’erreur, car derrière, Kansas City est à l’affût.

Le champion en titre doit donc éviter de se faire peur à domicile face à des Dolphins qui n’ont plus gagné à Foxborough depuis 2008 et leur dernier titre de division. S’ils sont sérieux, ils ne devraient pas y avoir de soucis. Depuis deux semaines, le jeu au sol à l’air d’aller mieux du côté de New England. Les Patriots ont gagné 175 puis 143 yards, respectivement face aux Bengals et aux Bills. Ils vont donc probablement tenter de mettre en confiance leurs running backs pour l’emporter et éviter le Wild-Cards Round pour la 10e saison consécutive. Un record bien sûr. Les Chiefs ont donc peu de chance de ne pas jouer la semaine prochaine, mais devraient dans le doute tout donner à domicile face aux Chargers pour, au moins, entretenir l’espoir. Ils pourraient d’ailleurs se voir rattraper par les Texans en cas de défaite. Si tout se passe comme prévu en tout cas, Kansas City et New England pourraient se retrouver lors du Divisional Round dans quelques jours. On a déjà hâte.

La semaine de repos en NFC

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Detroit Lions (3-11-1) – Green Bay Packers (12-3)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (5-10) – New Orleans Saints (12-3)

Dans cette conférence, le schéma est un peu plus compliqué pour savoir qui aura du repos le week-end prochain. Tout est ouvert. Si Seattle l’emporte, New Orleans et Green Bay récupéreraient les deux premières têtes de séries avec une victoire. En revanche, si ce sont les 49ers qui sortent vainqueur du clash lors du Sunday Night Football, alors il n’y aura qu’une place à se partager entre Packers et Saints. Pour l’instant, la franchise de la NFC Nord est en ballotage favorable. C’est elle qui a son destin entre ses mains. On pourrait même dire que Aaron Rodgers et ses partenaires ont fait le plus dur. En battant les Vikings lors du Monday Night Football, ils se sont assuré la tête de la division et une simple victoire à Detroit suffirait.

Seulement, même si les Lions vivent une saison très compliquée et que leur bilan fait peine à voir, ils avaient donné beaucoup de mal aux Packers au Lambeau Field lors de la semaine 4. Les hommes de Matt Patricia menaient même 22-13 dans le 4e quart-temps avant que Green Bay revienne et s’impose sur un field goal à la dernière minute. Ce ne sera donc pas une balade tranquille pour les locaux. New Orleans attendra en tout cas en embuscade. Les Saints doivent s’imposer face aux Panthers pour mettre la pression. En tout cas, si l’une des deux équipes était amenée à jouer lors du Wild-Cards Round, ce serait forcément à domicile face aux Vikings.

Le joueur : Kirk Cousins ?

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Minnesota Vikings (10-5) – Chicago Bears (7-8)

Chaque mauvaise performance lors d’un match en prime time la pression se fait encore un peu plus lourde sur les épaules de Kirk Cousins. Le quarterback a une réputation qui lui colle à la peau : il n’est pas bon quand arrivent les grands moments. Il faut dire que le Viking en est à 6-14 quand il joue à une heure de grande écoute, dont 0-9 lors des Monday Night Football. Et la rencontre de la semaine dernière (16/31, 122 yards, 1 TD et 1 INT) ne va pas l’aider à se défaire de cette mauvaise image. Vous vous demandez peut-être pourquoi on parle de cela alors que Minnesota affronte à domicile une mauvaise équipe des Bears, à un horaire anodin (19h00, heure française), dans un match qui n’a aucun enjeu. C’est parce que les Vikings se sont qualifiés en playoffs. Et forcément, la semaine prochaine, la franchise et son quarterback vont jouer un match où la pression sera immense, peu importe l’adversaire. Kirk Cousins doit donc reprendre confiance après sa mauvaise performance et commencer à se mettre dans l’idée qu’il aura une nouvelle occasion de montrer dimanche prochain que tout cela n’est qu’un terrible préjugé.

L’entraîneur : Freddie Kitchens

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (1-14) – Cleveland Browns (6-9)

Une saison et puis s’en va ? C’est ce qui pourrait arriver à Freddie Kitchens, l’entraîneur des Browns. Alors qu’il y avait beaucoup de hype et d’espoirs autour de Cleveland en début de saison, le soufflet est vite retombé. La franchise a même démarré l’exercice 2019 par un 2-6. Alors qu’il avait Baker Mayfield, Nick Chubb, Odell Beckham Jr., Jarvis Landry ou encore Kareem Hunt à sa disposition, le technicien n’a jamais réussi à faire prendre la mayonnaise. Il se retrouve donc en danger. Cette semaine, il va terminer la saison dans l’Ohio, face au rival de la NFC Nord. Cincinnati a vécu une année encore plus difficile, mais à la différence, c’est que c’était prévu pour les Bengals. La franchise a enclenché le mode « reconstruction » et même avec qu’une seule victoire, Zac Taylor est moins en danger. L’avenir de Kitchens est donc incertain. Sera-t-il le fusible qui va sauter pour sanctionner le calvaire de cette saison ? La réponse risque de tomber quelques heures après cette dernière rencontre.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Buffalo Bills (10-5) – New York Jets (6-9)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (7-8) – Atlanta Falcons (6-9)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Jacksonville Jaguars (5-10) – Indianapolis Colts (7-8)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Los Angeles Rams (8-7) – Arizona Cardinals (5-9-1)

Dans le reste des matchs de la semaine, il n’y aura que très peu d’enjeux à noter. En AFC, Buffalo est déjà qualifié et ne peut plus bouger de son classement. Les Bills recevront simplement les Jets avec l’espoir de ne déplorer aucun blessé. Dans la même conférence, Indianapolis ne peut plus atteindre la post-saison, mais peut encore filer un coup de pouce aux Raiders en remportant leur match à Jacksonville.

En NFC, aucune des rencontres n’aura d’impact. Les victimes des Patriots de ces dernières années espèrent juste terminer la saison sur une bonne note. Les Falcons se déplacent en Floride pour y jouer les Buccaneers, alors que les Rams reçoivent les Cardinals à Los Angeles.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (1-14) – Cleveland Browns (6-9)
New England Patriots (12-3) – Miami Dolphins (4-11)
Minnesota Vikings (10-5) – Chicago Bears (7-8)
Kansas City Chiefs (11-4) – Los Angeles Chargers (5-10)
Buffalo Bills (10-5) – New York Jets (6-9)
Detroit Lions (3-11-1) – Green Bay Packers (12-3)
Carolina Panthers (5-10) – New Orleans Saints (12-3)
Tampa Bay Buccaneers (7-8) – Atlanta Falcons (6-9)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New York Giants (4-11) – Philadelphia Eagles (8-7)
Houston Texans (10-5) – Tennessee Titans (8-7)
Dallas Cowboys (7-8) – Washington Redskins (3-12)
Baltimore Ravens (13-2) – Pittsburgh Steelers (8-7)
Jacksonville Jaguars (5-10) – Indianapolis Colts (7-8)
Denver Broncos (6-9) – Oakland Raiders (7-8)
Los Angeles Rams (8-7) – Arizona Cardinals (5-9-1)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Seattle Seahawks (11-4) – San Francisco 49ers (12-3)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
23 Oct à 2:20PHI1.38pariez2.7NYG
25 Oct à 19:00ATL1.68pariez2DET
25 Oct à 19:00CIN2.25pariez1.55CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR