Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Detroit Lions Green Bay Packers Résumés

Lions – Packers (20-23) : Green Bay s’offre une semaine de repos dans la douleur

Seul le résultat compte, pour la manière il faudra repasser.

Detroit Lions (3-12-1) – Green Bay Packers (13-3) : 20-23

Green Bay n’a joué que la seconde mi-temps pour s’offrir un succès étriqué à la dernière seconde. Complètement dépassés en première période dans tous les secteurs du jeu, les Packers se sont réveillés après la pause pour reprendre petit-à-petit le contrôle du match et refaire leur retard. Aaron Rodgers, très imprécis en première mi-temps (6/18) et pas aidé par ses receveurs, a également repris du poil de la bête après la coupure pour guider les siens vers un succès aussi important qu’inespéré.

En 2019, Detroit a pris la fâcheuse habitude de mener à la mi-temps, puis de chuter après la coupure. La tendance s’est à nouveau confirmée ce soir. Leader avec 14 points d’avance, les Lions n’ont inscrit que 3 points dans le second acte et ont vu leur avance fondre comme neige au soleil. Avant de perdre une nouvelle fois à la dernière seconde grâce à un field goal de Mason Crosby. Green Bay s’en sort bien et doit profiter de sa semaine de repos pour gommer les imperfections de son jeu. Et il y a du travail.

 

Detroit plus fort en première mi-temps

Une première mi-temps laborieuse, très laborieuse. Les attaques n’avancent pas et les punts s’enchainent. Plus particulièrement pour Green Bay qui ne semble pas avoir pris conscience de l’importance d’une victoire. 3 and out, un Aaron Rodgers particulièrement imprécis dans ses lancers, des ballons relâchés par ses receveurs et une défense endormie. Résultat, les Packers se font punir par des Lions qui ne jouent que pour finir sur une note positive. Les joueurs de Matt Patricia appuient au sol grâce au retour de blessure de Kerryon Johnson (11 courses, 53 yards, 1 touchdown), avant de conclure de belle façon par un trick play. Un Philly Special à la sauce Michigan, avec Danny Amendola (2 réceptions, 16 yards + 1/1, 19 yards, 1 touchdown à la passe) dans le rôle du passeur et David Blough (12/29, 122 yards, 1 interception + 1 réception, 19 yards, 1 touchdown) à la finition. Seul éclair au milieu de sept punts et 25 minutes d’un football douteux.

En fin de première période, les choses s’accélèrent un peu et les locaux enfoncent le clou. Un second touchdown signé Kerryon Johnson au sol, après une série de 80 yards et 11 jeux, où la voie aérienne a été cette fois-ci priorisée pour avancer (14-0). À 3 minutes de la pause, Green Bay ouvre un œil et parvient enfin à produire offensivement. Une belle remontée de 76 yards, avant de caler en zone rouge. Mason Crosby rentre pour marquer les 3 premiers points de son équipe. Malgré le faible temps de jeu restant (51 secondes), Detroit parvient à suffisamment gagner de terrain pour ajouter un field goal supplémentaire et reprendre 14 points d’avance à la mi-temps. Dépassée, la défense de Mike Pettine s’est fait piétiner par Ty Johnson (3 courses, 65 yards) avec deux courses de 40 et 11 yards sur ce drive. Une première mi-temps cauchemardesque pour des Packers apathique . 136 petits yards offensifs, 6/18 dans les airs, 3/9 sur troisième tentative et 251 yards encaissés. Comme à l’accoutumé en 2019, les Lions mènent à la pause. Un avantage mérité et logique. À eux cette fois de le valider de manière définitive.

Green Bay se réveille

Le second acte ne repart pas sous les meilleurs auspices. Crosby rate cette fois son coup de pied à 51 yards des poteaux, Detroit enchaine avec un dégagement. Les cinq premières minutes collent parfaitement à l’impression générale jusqu’à présent. Avec la Nouvelle Orleans dominant outrageusement Carolina, Green Bay n’a plus le choix et se reprend enfin. Des deux côtés du ballon. Défensivement, l’escouade rehausse son niveau et contraint son adversaire aux punts. Offensivement, Rodgers (27/55, 323 yards, 2 touchdowns, 1 interception) met enfin du rythme dans ses actions. Un gros drive de 95 yards où le quarterback a retrouvé son mojo et ses receveurs leurs mains. À l’image de Davante Adams (7 réceptions, 93 yards, 1 touchdown) qui réceptionne victorieusement le cuir dans la end-zone (17-10).

Reboostés, les visiteurs mettent du temps avant de profiter du momentum. Avec ces 7 points de retard au tableau d’affichage, les visiteurs délaissent le jeu au sol pour se tourner presque exclusivement à la passe. Malgré une petite amélioration niveau réussite, Rodgers éprouve les pires difficultés à trouver ses cibles et les kickers s’échangent les amabilités pour garder ce même écart (20-13). Avant de passer la seconde. Comme bien souvent, Green Bay a pu compter sur sa défense pour revenir. Et de la réussite. En difficulté dans cette seconde partie de rencontre, David Blough commet une erreur de lecture et envoie le ballon directement dans les mains de Blake Martinez. Une interception, plus une pénalité de 15 yards qui placent les siens en bonne position sur les 40 yards adverses. Rodgers profite de la situation et remonte la courte distance. Le numéro 12 se connecte à Allen Lazard (4 réceptions, 69 yards, 1 touchdown) pour le touchdown de l’égalisation (20-20).

Une fin de match qui tient toutes ses promesses. Les Packers se font intercepter dans les deux dernières minutes mais ont quand même une ultime chance d’arracher la victoire après un nouveau stop défensif. Une pénalité offre 15 yards aux visiteurs en début de série, Aaron Jones (25 courses, 100 yards + 2 réceptions, 43 yards) capte une passe précieuse de 31 yards au milieu, et Crosby rentre le field goal de la gagne au buzzer. Comme pour la rencontre au Lambeau Field, le kicker a été le bourreau de Lions bien trop timides après la mi-temps.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu