Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers New Orleans Saints Résumés

Panthers – Saints (10-42) : New Orleans écrabouille Carolina pour finir en beauté

À la recherche d’une bye week, les Saints ont surclassé Carolina lors du dernier match de la saison régulière.

Carolina Panthers (5-11) – New Orleans Saints (13-3) : 10-42

Déjà assurés de finir en tête de leur division, les Saints n’avaient qu’un seul objectif en tête ce dimanche : accrocher l’une des deux premières places de la NFC afin d’obtenir une bye week en vue des playoffs. Pour cela, les hommes de Sean Payton n’avaient pas leur destin entre leurs mains mais ils ont fait le boulot de leur côté en s’imposant largement face aux Panthers 10-42. Une victoire acquise essentiellement en première mi-temps, durant laquelle les Saints ont humilié Carolina.

Les Saints trop faciles

Dès le premier drive de la rencontre, on a compris que la rencontre allait être longue pour les Panthers. En effet, sur leur première série, les Saints marchent sur la défense de Carolina. 8 jeux, 75 yards, un jeu de course qui fait mal, et Alvin Kamara (8 courses, 39 YDS au sol, 2 TD) qui trouve la end zone (0-7). Le début du calvaire pour les Panthers. Toujours dans le premier quart-temps, les Saints doublent la mise, encore une fois par Kamara (0-14), qui profite d’une interférence de passe sur Michael Thomas (4 REC, 37 YDS).

La première mi-temps est à sens unique. Privés notamment de leur receveur numéro un D.J. Moore, les Panthers du quarterback rookie Will Grier sont tout simplement incapables d’avancer. Grier est sous pression et dans le dur (1/8 à la passe, 4 YDS, 1 INT, 1 fumble perdu), tandis que Christian McCaffrey est bien contenu. Sur leurs sept premiers drives, on assiste à… un first down (sur une pénalité défensive en plus), cinq punts, un fumble perdu, et une interception retournée pour un touchdown par l’ancien Panther A.J. Klein (0-21). La cata.

Il faut attendre les derniers instants de la première période pour voir Carolina débloquer son compteur avec un field goal, sous l’impulsion de Kyle Allen (25/41, 295 YDS, 1 INT) qui a remplacé Grier blessé. Sauf qu’en face, les Saints ont ajouté deux touchdowns entre-temps. Deux touchdowns dans les airs, avec d’abord une passe de Drew Brees (19/30, 253 YDS, 3 TD) pour Tre’Quan Smith (5 REC, 56 YDS, 1 TD), puis une autre pour Jared Cook (2 REC, 60 YDS, 1 TD), auteur d’une belle réception à une main. 3-35 à la pause, l’affaire est réglée, et la deuxième mi-temps n’a plus vraiment d’intérêt.

Christian McCaffrey dans le club « 1 000 – 1 000 »

La seule chose encore intéressante à suivre lors de la seconde période, c’est la feuille de statistiques de Christian McCaffrey. Parce que oui, avec 1 361 yards au sol et 933 dans les airs au moment d’aborder la rencontre, le running back de Carolina avait dans son viseur le club très fermé des joueurs ayant terminé une saison en « 1 000 – 1 000 ». Un club composé uniquement de Roger Craig (1985) et Marshall Faulk (1999), jusqu’à cette réception de 17 yards à la fin du troisième quart-temps.

Auteur de 26 yards au sol et de 72 yards à la réception dans ce match, Christian McCaffrey est donc devenu le troisième joueur à réaliser un tel exploit. De plus, le jeune running back de 23 ans a également sauvé l’honneur de son équipe en inscrivant le seul touchdown de Carolina dans cette rencontre. Une maigre consolation pour les Panthers, qui terminent donc la saison sur une série de huit défaites consécutives.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu