Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Kansas City Chiefs Los Angeles Chargers Résumés

Chiefs – Chargers (31-21) : Kansas City arrache une semaine de repos

Les Chiefs ont souffert, mais ils obtiennent la victoire et la semaine de repos.

Kansas City Chiefs (12-4) – Los Angeles Chargers (5-11) : 31-21

Si les Chargers n’avaient rien à jouer sauf une victoire de prestige, les Chiefs pouvaient espérer obtenir la deuxième place de la conférence en cas de défaite de New England.

Avec une attaque toujours efficace et une défense qui a trouvé un rythme, Kansas City possède les armes pour remporter cette rivalité d’AFC Ouest. Mais le match est beaucoup plus serré qu’attendu. Malgré tout, les Chiefs vont faire la différence grâce aux nombreux playmakers dans l’effectif, notamment le receveur/retourneur Mecole Hardman (30 yards, 1 TD en retour) et le coureur Damien Williams (154 yards, 2 TD).

Malgré une équipe vaillante, les Chargers ont manqué de talent pour faire la différence, et surtout pour profiter des nombreuses opportunités offertes par l’adversaire. Ce résultat est crucial pour les Chiefs, puisqu’ils arrachent la deuxième place de la conférence américaine suite à la défaite des Patriots contre les Dolphins.

Par conséquent les Chiefs vont bénéficier d’une semaine de repos, et pourront acceuillir le match de division. Du côté des Chargers le calvaire est fini, et la franchise va pouvoir se pencher sur le recrutement 2020 avec en prime une bonne position à la draft.

Des débuts poussifs

Après un premier drive stérile des Chargers, les Chiefs vont ouvrir le score sur un field goal d’Harrison Butker. (3-0) Mais le drive amenant à cette ouverture du score à illustrer la difficulté de Kansas City à démarrer ce match. Avec 15 actions pour seulement 53 yards, les coéquipiers de Patrick Mahomes (16/25, 174 yards, 1 TD et 1 INT) ont su profiter des fautes de la défense adverse pour faire la différence.

Mais les Chargers ne vont pas se laisser faire, notamment sous l’impulsion du receveur Mike Williams, auteur de deux réceptions salvatrices. Derrière Philip Rivers (31/46, 281 yards, 2 TD et 2 INT) fini le travail, en trouvant Keenan Allen (82 yards, 1 TD) dans la end zone. (3-7)

Le réveil des Chiefs

Si les Chiefs connaissent un début de match difficile, c’est aussi à cause d’une accumulation de blessures. Bashaud Breeland, Juan Thornhill et Blake Bell vont quitter le terrain en première mi-temps sur blessure. Mais Mahomes se réveille, et Andy Reid ajuste ses appels pour prendre de vitesse la défense des Chargers.

Suite à un bon retour, Patrick Mahomes traverse le terrain avec une passe de 30 yards pour Mecole Hardman, puis un touchdown sur une passe magnifique de 24 yards pour Demarcus Robinson. (10-7)

Cette action est clé dans ce match, car elle permet à Kansas City de prendre un avantage psychologique certain, face pourtant à une brave défense de Los Angeles.

Et les choses vont s’empirer pour les Chargers. Alors qu’ils sont en position d’égaliser ou de prendre l’avantage dans cette fin de première mi-temps, Philip Rivers perds son 21e ballon de la saison avec une interception lancé dans la end zone et rattrapé par Tyrann Mathieu. Alors que les Bolts ont fait jeu égal avec les Chiefs, ils retournent au vestiaire avec 3 points de retard.

Le match s’enflamme

Alors qu’on pense les Chiefs sur le bon chemin, le début de seconde mi-temps va totalement relancer ce match. Patrick Mahomes concèdeune interception assez terrible, et les Chargers vont directement en profiter grâce à Melvin Gordon. En trois courses et 21 yards, le coureur redonne l’avantage à son équipe. (10-14). Mais la célébration ne va pas durer longtemps, 16 secondes exactement.

Sur le coup d’envoi, le tonitruant Mecole Hardman réussi un retour de 104 yards pour marquer directement le touchdown, les Chiefs repassent devant ! (17-14)

Et la défense des joueurs du Kansas enfonce le clou, avec notamment un sack pour le nouveau venu Terrell Suggs. Derrière la sanction est à nouveau immédiate pour les Chargers avec une course de 84 yards de Damien Williams, qui profitent d’une défense bien trop tendre des visiteurs pour creuser l’écart. (24-14)

Le dernier souffle des Chargers

Alors que l’écart se creuse, les joueurs de Los Angeles ne vont pas abdiquer et repartent à l’attaque directement. Après un drive de 9 jeux et 57 yards, ils vont prendre le pari audacieux de jouer une quatrième tentative et 2 yards, plutôt que de tenter le field goal. Sur les 5 yards de Kansas City, Anthony Lynn appelle une course au centre de Melvin Gordon (122 yards, 1 TD), qui ne convertit pas.

Encore une fois, les Chiefs ne réussissent pas à « tuer » le match, et redonnent une belle opportunité aux Chargers, qui ne vont pas laisser passer l’occasion cette fois. Après un drive de 86 yards et plus de sept minutes, Philip Rivers trouve Hunter Henry pour un touchdown de 8 yards. (24-21)

On pense alors que Los Angeles peut revenir, mais les Chiefs vont accélerer au meilleur moment. D’abord en attaque avec une passe de Mahomes pour Tyreek Hill sur troisième tentative pour 47 yards. Et c’est l’incontournable Damien Williams qui finit le travail avec son deuxième touchdown de la soirée. (31-21)

Philip Rivers va bien tenter l’impossible, mais sa passe est interceptée par Daniel Sorensen, scellant le sort de ce match.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR