Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Miami Dolphins New England Patriots Résumés

Patriots – Dolphins (24-27) : Ryan « Fitzmagic » complique les playoffs de New England

Ryan Fitzpatrick a signé un tour de force en fin de match pour faire tomber les Patriots.

Eric Rowe

New England Patriots (12-4) – Miami Dolphins (5-11) : 24-27

C’est l’énorme surprise de la soirée. Alors qu’une victoire devait leur assurer une semaine de repos en playoffs, les Patriots ont chuté à domicile face aux Dolphins. Et comme Kansas City a battu les Chargers, ce sont bien les Chiefs qui récupèrent la deuxième place de l’AFC. Tom Brady et ses coéquipiers devront jouer dans une semaine contre la tête de série numéro six de la conférence.

Les Patriots menaient encore 24-20 à 3mn53 de la fin. Mais Ryan Fitzpatrick a alors mené un drive méthodique, où il a touché cinq receveurs différents, dont l’inévitable Devante Parker, puis Mike Gesicki dans la end zone à 24 secondes de la fin. Un petit séisme.

Des Patriots apathiques

Le résultat est surprenant, mais il y avait de quoi le voir venir. La première mi-temps soporifique des deux côtés est été marquée par l’interception retournée en touchdown d’Eric Rowe.

Les Patriots réagissent sur le drive suivant avec une bombe de 50 yards de Tom Brady (16/29, 221 yards, 2 TDs, 1 int) pour Phillip Dorsett (1 réception, 50 yards), suivie par le touchdown égalisateur de Sony Michel (18 courses, 74 yards, 1 TD) au sol un peu avant la mi-temps (10-10). Le jeune running back confirme son retour en forme avec de nombreuses courses tranchantes.

Les Dolphins au-dessus

Au retour des vestiaires, les Patriots retournent dans leur léthargie en tapant un punt alors que les Dolphins élèvent leur niveau de jeu en attaque. Ils inscrivent leur premier touchdown en attaque grâce à une course de Ryan Fitzpatrick (28/41, 320 yards, 1 TD, 5 courses, 15 yards, 1 TD). New England arrive à égaliser par le biais d’un joueur surprise en la personne d’Elandon Roberts (1 réception, 38 yards, 1 TD). Le linebacker reconverti fullback en attaque réceptionne une passe de Tom Brady, casse un plaquage et marque un touchdown (17-17). Tom Brady devient par ailleurs, le second quarterback le plus prolifique de l’histoire en passes de touchdowns lancées grâce à cette passe.

Dans le quatrième quart, les locaux prennent l’avantage pour la première fois de la rencontre grâce à un touchdown de James White (3 réceptions, 33 yards, 1 TD) sur une passe écran (24-20). Mais Fitzpatrick ne panique jamais. Et c’est là qu’il répond avec sa série dantesque pour arracher la victoire.

Les Patriots essayent de remonter le terrain, mais rien n’y fait. Tom Brady et ses coéquipiers doivent se résoudre à concéder la défaite face aux Dolphins.

Ce sera la première fois depuis 2010 que Bill Belichick et son équipe n’auront pas de semaine de repos en playoffs.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR