Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Terrell Lewis (edge), le guépard

Les félins capables de contourner la ligne offensive pour attaquer le quarterback sont précieux en NFL.

Terrell Lewis – Linebacker – 21 ans – Junior – Alabama

Taille : 1m96

Poids :  115 kilos

Position estimée à la draft : 2e tour

Stats 2019 : 11,5 plaquages pour pertes dont 6 sacks.

Comparaison NFL : Brian Burns (Panthers)

Points forts

– vitesse du premier pas
– fluidité et souplesse de déplacements
– puissant malgré un gabarit longiligne

Rapide et fluide, Terrell Lewis peut déborder son adversaire direct par son explosivité. Son engagement physique lui permet aussi de remporter des duels en force (bull rush) alors qu’il possède un gabarit plus élancé que compact. Aligné à l’extérieur de la ligne défensive, Terrell Lewis sait aussi parfois s’engouffrer dans une brèche intérieure.

S’il pourra évoluer dans une défense 43 comme celle des Bills ou des Browns, sa fluidité serait sans doute plus précieuse dans un système en 34 tel Chandler Jones avec les Cardinals ou Leonard Floyd avec les Rams. Ou mieux encore pour lui, intégrer la défense des Ravens de Baltimore.

« En grandissant près de Washington DC, j’ai beaucoup regardé les Ravens et notamment Terrell Suggs. Il y a toujours eu beaucoup de joueurs d’Alabama à Baltimore avec le manager Ozzie Newsome et il y a des similitudes entre leur façon de défendre et ce qu’on fait à Alabama », expliquait d’ailleurs Lewis à baltimoreravens.com

Points faibles

– historique de blessures
– technique à travailler

Alors qu’il était considéré comme une future star en tant que pass-rusher en 2017 avant de se blesser au coude, Terrell Lewis se blesse à nouveau à l’intersaison 2018 (genou) et rate toute cette saison. Bien que totalement rétablit et performant en 2019, le risque de blessures peut effrayer certains staffs. Ses absences forcées font qu’il manque d’expérience de jeu et qu’il n’a pu travailler sa technique suffisamment. Résultat, il manque de variété dans ses mouvements.

Destinations possibles

New-York Giants, Miami Dolphins, New-York Jets, Baltimore Ravens, Buffalo Bills, Tennessee Titans, Houston Texans

Les Dolphins ont des besoins en attaque mais aussi en défense et avec de très nombreux choix de draft en 2020, ils vont très certainement améliorer ce secteur cher à Brian Flores.

Les deux équipes de New-York ont fini leurs saisons dans le dernier tiers en nombre de sacks. Du côté de Buffalo, Tennessee, Baltimore ou Houston, on a besoin de profondeur, mais Lewis aurait plus de temps pour se développer, avec d’abord un rôle dans la rotation qui mettrait moins de pression sur ses épaules.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR