Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

L'équipe type

L’équipe type de la semaine 17 : Derrick Henry et Michael Gallup voient triple

La saison 2019 se termine avec deux performances à 3 touchdowns de Derrick Henry et Michael Gallup

Attaque

Quarterback : Jimmy Garoppolo, San Francisco 49ers (18/22, 285 yards)
Dans un match importantissime qui a permis aux 49ers de décrocher la 1e place en NFC, Jimmy Garoppolo a mené d’une main de maître son attaque. Avec un impressionnant 15,6 yards par passe complétée, il a su faire avancer son équipe tout au long du match.

Running back : Derrick Henry, Tennessee Titans (32 courses, 211 yards, 3 touchdowns)
Quoi de mieux pour asseoir son titre de meilleur coureur de l’année que de terminer par une performance monstrueuse et d’envoyer son équipe en playoffs.

Receveur n°1 : Michael Gallup, Dallas Cowboys (5 réceptions, 98 yards, 3 touchdowns)
Dallas est éliminé, mais Dallas a peut-être trouver un autre receveur star et re-signer Amari Cooper n’est peut-être plus si important que par le passé. Gallup a disséqué la défense des Redskins, mais ce n’est pas la première fois de la saison que l’on voit que son potentiel est énorme.

Receveur n°2 : A.J. Brown, Tennessee Titans (4 réceptions, 124 yards, 1 touchdown)
Et si lui s’invitait dans la discussion pour le titre de rookie offensif de l’année. Franchement, ce ne serait pas un scandale si le receveur des Titans recevait le titre car il a transformé une attaque aérienne de Tennessee qui était à l’agonie ces dernières saisons.

Tight end n°1 : George Kittle, San Francisco 49ers (7 réceptions, 86 yards)
Encore lui ! Décidément on ne l’arrête plus, enfin, la défense des Seahawks ne l’a pas arrêté en tout cas. Explosif comme il l’a été depuis le début de la saison, Kittle a été l’un des joueur clé de la victoire des 49ers au CenturyLink Field.

Ligne offensive : Tennessee Titans
Un performance comme celle que Derrick Henry a produite en semaine 17 n’arrive pas toute seule. Sa ligne offensive a été très performante à l’image de Jack Conklin qui a été dominant sur le run block.

Défense

Interior defensive lineman : Chris Jones, Kansas City Chiefs (2 plaquages dont 1 sack)
Chris Jones a été la star défensive dans la victoire des Chiefs face aux Chargers en semaine 17, il a dominé la ligne offensive de Los Angeles, surtout sur le pass rush, avec 5 pressions, 2 hits et 1 sack. Il sera une pièce importante du puzzle en playoffs et devra performer pour que Kansas City puisse aller loin.

Interior defensive lineman : Jurrell Casey, Tennessee Titans (4 plaquages dont 1 sack)
On le sait depuis des années, Jurrell Casey est l’un des meilleurs joueurs à son poste, mais il ne fait pas autant de bruit que d’autres defensive tackles. Il a encore été le pilier de la défense des Titans dans le match qui a envoyé la franchise du Tennessee en playoffs.

Edge : Shaquill Barrett, Tampa Bay Buccaneers (6 plaquages dont 3 sacks)
19,5 sacks sur la saison et le titre de meilleur sacker au nez et à la barbe de Chandler Jones. Certes, il avait commencé très fort, mais après une petite période de disette, Barrett a su continuer à produire pour une défense des Buccaneers qui, si elle réussit son intersaison, pourrait devenir un problème pour les attaques adverses.

Edge : Carlos Dunlap, Cincinnati Bengals (5 plaquages dont 2,5 sacks, 1 fumble forcé)
Quelle fin de saison pour Carlos Dunlap qui ne semblait pas adhérer à la médiocrité de son équipe cette saison. Dans cette dernière semaine, il a encore été énorme sur le pass rush avec 2,5 sacks pour la défense des Bengals et a bien aidé les siens à gagner la bataille de l’Ohio.

Linebacker n°1 : A.J. Klein, New Orleans Saints (6 plaquages, 1 interception, 1 touchdown)
A.J. Klein est un peu sorti de nulle part en semaine 17 pour réaliser l’une des meilleures performances de la saison au poste de linebacker. Impeccable en couverture avec seulement 8 yards accordés, il ne pouvait pas choisir un meilleur moment pour être en forme pour la défense des Saints.

Linebacker n°2 : Jerome Baker, Miami Dolphins (8 plaquages, 1 fumble forcé)
En début de saison, on pouvait croire qu’aucun joueur des Dolphins ne ferait partie d’un équipe type, mais les joueurs de Miami ont fini la saison par un superbe bilan de 5 victoires pour 4 défaites. Des joueurs ont clairement montré d’excellentes choses à l’image de Jerome Baker cette semaine qui était partout, que ce soit dans la couverture aérienne ou face à la course.

Cornerback n°1 : Antonio Hamilton, New York Giants (5 plaquages, 4 passes déviées)
Titulaire depuis la coupe du prochain nommé dans cette équipe type, Antonio Hamilton a en tout cas dû intriguer la franchise des Giants avec sa performance de la semaine 17. Impeccable en couverture, il n’a autorisé que 2 réceptions sur les 8 fois où il a été ciblé. Il a également été performant sur le blitz avec 2 pressions.

Cornerback n°2 : Janoris Jenkins, New Orleans Saints (5 plaquages, 1 passes déviée, 1 interception)
Il avait performé à son arrivée à New York, il semble faire de même à New Orleans. La différence, c’est qu’à NOLA, Janoris Jenkins a une vraie chance de gagner une bague et qui sait, peut-être que cela suffira à le garder jusqu’à la fin de la saison.

Free safety : Trey Marshall, Denver Broncos (7 plaquages, 1 fumble forcé)
Dans un match sans enjeu, les Raiders et les Broncos se sont tout de même livrés une belle bataille en semaine 17. Trey Marshall a été excellent pour la défense des Broncos provoquant un fumble de Marcell Ateman et ce n’était que sa 2e titularisation en carrière.


Strong safety : Budda Baker, Arizona Cardinals (13 plaquages dont 0,5 sack)
Faire beaucoup de plaquages pour un safety ne signifie pas toujours que l’intéressé réalise un bon match, mais dans le cas de Budda Baker, il a sauvé la peau de plusieurs de ses coéquipiers en étant un dernier rempart attentif que ce soit face à la course ou à la passe.

Équipes spéciales

Returner : Mecole Hardman, Kansas City Chiefs
On le savait dangereux, il a encore frappé en retournant un coup de pied pour un touchdown et il serait bien intéressant de voir qui de lui où Tyreek Hill est le plus rapide.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR