Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Kansas City Chiefs

Playoffs NFL 2019 – Chiefs : l’heure de la consécration pour Andy Reid ?

Avec une belle fin de saison, tous les espoirs sont permis pour les Chiefs

Kansas City Chiefs : 12 victoires – 4 défaites, deuxième de l’AFC

En l’an 2 de l’ère Patrick Mahomes, les Chiefs retrouvent les playoffs. Pas une grande surprise, même si cela n’a pas été aussi brillant qu’en 2018. L’ambition ? Faire mieux que l’an passé, c’est-à-dire remporter la finale AFC et voir plus loin.

Comment sont-ils arrivés là?

Numéro 1 en AFC en 2018, les Chiefs semblent démarrer sur les mêmes bases en 2018 avec 4 victoires pour commencer et un Mahomes qui enchaîne les touchdowns (10 en 3 matchs).

Sauf que la suite est plus compliquée : l’attaque baisse de régime, les Chiefs concèdent deux défaites à domicile, l’équipe enchaîne victoire-défaite et le quarterback star de la franchise rate trois matchs. Arrivée en semaine de repos après la semaine 11, l’équipe a un bilan de 7 victoires pour 4 défaites, soit autant qu’en 2018.

Mais la semaine de repos fait un bien fou à toute l’équipe. Les Chiefs reviennent en forme et remportent cinq matchs de suite pour revenir en 2e position en AFC. Symbole de cette bonne dynamique, la défense, qui concède sur cette série moins de 10 points lors de trois matchs. Certes les attaques adverses n’étaient pas des cadors de la ligue, mais en NFL la performance reste à noter.

Et si les Chiefs étaient arrivés en forme au bon moment ?

Le joueur clé : le coureur des Chiefs (Damien Williams a priori)

Bien entendu, Patrick Mahomes, et sa capacité à mener les Chiefs au bout, devrait être le joueur clé. Mais pour aller un peu plus loin, on mise plutôt sur le coureur numéro 1 de la franchise.

Installer le jeu au sol c’est contrôler le chrono, être équilibré offensivement, ouvrir le playbook. Or cette saison, entre les blessures sur la ligne offensive ou des coureurs, l’équipe du Missouri a vu sa production offensive baisser. C’est notamment manifeste sur le jeu au sol avec près de 22 yards par match en moins au sol. Mais, plus globalement, les Chiefs ont été moins efficace offensivement avec près de 60 yards en moins par match et 7 points en moins.

Et comme par hasard, Damien Williams est revenu de blessure en semaine 17. Résultat ? 124 yards au sol gagnés et une attaque des Chiefs plus variée et moins unidimensionnelle. Sa capacité à soulager Patrick Mahomes pourrait être la clé pour un « run » des Chiefs en playoffs.

N’oublions pas que certaines campagnes de playoffs ces dernières saisons ont rappelé l’importance du jeu au sol (ou du moins d’une attaque équilibrée) à l’image des Seahawks, Patriots ou Rams l’an dernier.

Pourquoi vont-ils aller au bout ?

Oui, les chiffes en attaque sont moins bon qu’en 2018. Mais n’allez pas croire que l’attaque des Chiefs est rouillée. Une seule prestation sous les 23 points en 2019, et une attaque qui semble monter en régime au bon moment. La dynamique est assurément un des points forts de cette équipe de Kansas City qui finit la saison en trombe. Plus globalement, avec leur attaque de haut niveau et un jeu au sol retrouvé, Kansas City sera en mesure de rivaliser offensivement avec n’importe quel adversaire et de le battre au jeu du plus grand nombre de points marqués.

Enfin, les progrès en défense vont permettre aux Chiefs d’aller au bout. L’équipe encaisse 7 points de moins en moyenne par match, 60 yards de moins par match qu’en 2018. La bonne nouvelle, c’est qu’elle continue en plus à créer des turnovers (6e en interception). Si la défense avait fait perdre l’équipe en finale AFC l’an dernier, cela va changer en 2019.

Pourquoi ils n’iront pas au bout ?

Parce qu’avec 128,2 yards autorisés par match à la course et une moyenne de 4,9 yards par course autorisés aux coureurs adverses, Kansas City se classe parmi les pires défenses de la ligue dans ce secteur (même s’il y a eu du mieux en cours de saison). Le problème, c’est que pour aller au Super Bowl leur chemin devrait les conduire à Baltimore face à une attaque historique au sol… Autant dire que ça sent le roussi…

Enfin, on n’est jamais à l’abri d’un Andy Reid qui se plante une fois de plus dans la gestion du chrono en ne confiant pas la balle à ses coureurs…

Joueurs blessés

Si les Chiefs ont progressivement enregistré plusieurs retours de blessure, le dernier match de la saison peut laisser un goût amer avec la blessure du safety rookie Juan Thornhill (absent pour le reste de la saison) qui formait une paire de bon niveau avec Tyran Mathieu.

Sinon, pas de grand nom côté blessé pour la franchise. Néanmoins, l’équipe sera quand même privée de joueurs de rotation plus qu’intéressants sur la ligne défensive comme Alex Okafor (DE) et Emmanuel Ogbah (DE), auteurs de 5 sacks chacun cette saison.

Pronostic

Les Chiefs seront favoris face aux Texans, qu’ils peuvent déborder. En revanche, l’éventuelle finale AFC face aux Ravens, avec la « faiblesse » de la défense contre la course des Chiefs, pourrait pourrait être bien compliquée, avec le risque d’un nouvel arrêt aux portes du Super Bowl. S’ils surmontent cet obstacle, tout est possible.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 19:00ATL1.65pariez2.05DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB
25 Oct à 19:00NO1.28pariez3.2CAR

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR