Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Course au MVP

Course au MVP – Le Final : L’intouchable Lamar Jackson

Lamar Jackson remporte son premier MVP !

Le jeudi c’est MVP ! Le verdict est tombé sur cette saison 2019 et c’est Lamar Jackson qui s’impose comme une évidence au sein d’un top 5 composé exclusivement de quarterbacks.

1. Lamar Jackson (-) Quarterback – Baltimore Ravens (14-2)

15 matchs – 3127 yards à 66,1% – 36 touchdowns, 6 interceptions – 176 courses, 1206 yards, 7 touchdowns, 2 fumbles perdus – 113,3 d’évaluation

En cette dernière semaine, Lamar Jackson n’a pas foulé le terrain pour s’économiser en vue des playoffs. Cela n’enlève rien à sa saison de très grande classe ou il aura prouvé que les quarterbacks mobiles ont encore un avenir en NFL.  Si il ne sera probablement jamais un immense passeur, il a réalisé d’énorme progrès cette saison et porté les Ravens vers le titre honorifique de meilleure équipe de la saison régulière. Longtemps contrecarré par Russell Wilson, il fait aujourd’hui figure d’incontestable MVP de cette saison 2019.

2. Russell Wilson (-) Quarterback – Seattle Seahawks (11-5)

16 matchs – 4110 yards à 66,1% – 31 touchdowns, 5 interceptions – 75 courses, 342 yards, 3 touchdowns, 2 fumbles perdus – 106,3 d’évaluation

Après une première mi-temps ou la défense de San Francisco aura totalement éteint l’ensemble des armes offensives des Seahawks, Russell Wilson a parfaitement su sortir de sa boîte pour presque compléter un épique comeback. Mais l’addition d’un delay of game facheux et une décision arbitrale controversée auront mis fin aux desseins des hommes de Pete Carroll. Cette année, Wilson aura sans doute complétée la saison la plus aboutie de sa carrière. Leader emblématique de son équipe il aura porté les siens à un niveau que personne ne les imaginaient atteindre.

3. Patrick Mahomes (-) Quarterback – Kansas City Chiefs (12-4)

14 matchs – 4031 yards à 65,9% – 26 touchdowns, 5 interceptions – 43 courses, 218 yards, 2 touchdowns, 2 fumbles perdus – 105,3 d’évaluation

Perturbé par une blessure en plein milieu de saison, Patrick Mahomes aura assuré l’essentiel, mener les siens en playoffs avec une semaine de repos. Le tenant du titre, même si il se tient assez loin de ses chiffres de la saison passée, aura montré qu’il est bien la pour durer. Et l’imaginer mener les Chiefs au Super Bowl est loin d’être impossible dans une AFC bien plus ouverte que par le passé.

4. Drew Brees (+2) Quarterback – New Orleans Saints (13-3)

11 matchs – 2979 yards à 74,3% – 27 touchdowns, 4 interceptions – 9 courses, -4 yards, 1 touchdown – 116,3 d’évaluation

L’homme en forme de cette fin de saison. Sur les cinq derniers matchs, Drew Brees a lancé la bagatelle de 16 touchdowns sans la moindre interception et une moyenne supérieure à 270 yards par match. A 40 ans, Brees n’a pas encore dit son dernier mot pour enfin mettre la main un jour sur le titre de MVP. Mais avant ça, il aura une belle carte à jouer en playoffs bien aidé par l’entente parfaite qu’il entretient avec le meilleur receveur de la ligue, Michael Thomas.

5. Jimmy Garoppolo (-) Quarterback – San Francisco 49ers (13-3)

16 matchs – 3978 yards à 69,1% – 27 touchdowns, 13 interceptions – 46 courses, 62 yards, 1 touchdown, 5 fumbles perdus – 102 d’évaluation

Au terme de sa première vraie saison complète en tant que quarterback titulaire en NFL, Jimmy Garoppolo s’est installé comme véritable franchise quarterback pour les 49ers. Comme en témoigne son nouveau drive gagnant dans le dernier quart du match face aux Seahawks, Jimmy G n’a cessé de monter en puissance tout au long de la saison au sein d’une attaque qui ne semblait pas si bien armée que ça. Mais le résultat est la, avec une équipe de San Francisco trônant en tête de la NFC.

Mentions spéciales

Michael Thomas (WR, Saints) – 1725 yards à la réception à 11,6 yards/réception, 9 touchdowns
Deshaun Watson (QB, Texans) – 3852 yards à 67,3% de passes complétées, 26 touchdowns, 12 interceptions, 98 d’évaluation
Kirk Cousins (QB, Vikings) – 3603 yards à 69,1% de passes complétées, 26 touchdowns, 6 interceptions, 107,4 d’évaluation
Stephon Gilmore (CB, Patriots) – 53 plaquages, 20 passes défendues, 6 interceptions, 2 touchdowns
Dalvin Cook (RB, Vikings) – 1135 yards au sol à 4,5 yards/course, 13 touchdowns – 53 réceptions pour 519 yards
Chandler Jones (LB, Cardinals) – 53 plaquages, 19 sacks, 8 fumbles forcés, 5 passes défendues
Christian McCaffrey (RB, Panthers) – 1387 yards au sol à 4,8 yards/course, 15 touchdowns – 116 réceptions pour 1005 yards, 4 touchdowns

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
6 Déc à 20:00ATL2.2pariez1.6NO
6 Déc à 20:00CHI1.53pariez2.33DET
6 Déc à 20:00HOU2.4pariez1.5IND
6 Déc à 20:00MIA1.15pariez4.75CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une