Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

San Francisco 49ers

Playoffs NFL 2019 – 49ers : les chercheurs d’or visent les étoiles

Costauds mais jeunots, encore trop tôt pour San Francisco ?

San Francisco 49ers : 13 victoires – 3 défaites, premiers de la NFC

Véritable révélation de la saison dans la NFC, la franchise de San Francisco est celle qu’on n’attendait presque plus, en tous cas pas à un tel niveau. Si les espoirs de la saison passée avaient été durement battus en brèche par les blessures, les éléments mis en place et un coaching haut de gamme ont permis une magnifique campagne 2019, couronnée par une première place de la conférence nationale.

Comment sont-ils arrivés là?

San Francisco a réalisé le parcours presque parfait cette année. Ne chutant pour la première fois de la saison que face à l’ennemi intime Seattle en semaine 10, puis face à l’hydre Baltimore en semaine 13. La seule défaite qui reste – finalement – au débit des Niners cette saison, est celle concédée en semaine 15 face à des Falcons très irréguliers. Mais celle-ci aura eu pour conséquence de relancer la course en NFC Ouest, pour offrir un duel finish avec Seattle.

Car si leur saison et leurs résultats ont été excellents, les Forty Niners ont toujours été épaule contre épaule avec les Seahawks pendant la compétition. Longtemps remis en doute malgré des victoires convaincantes contre des prétendants comme les Rams, les Saints ou les Packers, les chercheurs d’or ont eu bien du mal à contenir les Seahawks d’un Russell Wilson en mode MVP une bonne partie de l’année. Les choses se sont réglées en semaine 17 au CenturyLink Field, par une victoire à l’arrachée des rouges et or.

Le joueur clé : Jimmy Garoppolo

Bien-sûr, la position de quarterback est prépondérante dans le football, mais le système de San Francisco ne repose pas intégralement sur les performances de son lanceur, et c’est une force. Avec un jeu au sol ultra performant et une grosse défense, les Niners ont plusieurs options pour gagner leurs matchs.

Pourtant, la solution passe souvent par le jeu aérien, et cette année Jimmy Garoppolo a répondu présent quand on a eu besoin de lui. Il a su prendre ses responsabilités, voire porter l’équipe, et surtout a progressé au fil de la saison. A partir de la semaine 9, il n’a eu qu’un seul match sous les 200 yards lancés, et il a produit trois performances à 4 touchdowns.

Face aux grosses cylindrées de la conférence, dans des matchs couperets, San Francisco aura besoin d’un Jimmy G au minimum bon gestionnaire pour faire carburer son équipe et peut être même plus que ça. John Facenda (NFL Films) a dit qu’« un grand joueur n’est pas grand tout le temps ; il ne l’est que quand il doit l’être ». À Garoppolo de travailler cet adage.

Pourquoi vont-ils aller au bout?

Les 49ers disposent des éléments essentiels à une bonne campagne de playoffs. Avec le deuxième meilleur jeu au sol de la NFL, doublé d’un des meilleurs tight ends de la ligue, et de la seconde escouade défensive, les fondamentaux sont là pour aller loin. De plus Jimmy Garoppolo a montré en cours de saison qu’il a les moyens de prendre une partie à son compte si nécessaire.

Il ne faut surtout pas négliger le coaching staff non plus. Kyle Shanahan à montré toutes ses capacités de stratège et a su profiter à plein de son jeune et talentueux effectif. De plus, les Niners évolueront à domicile pendant toute la post saison. Avoir le public derrière soi en plus d’évoluer à la maison, cela vaut son pesant d’or.

Avec toutes ces qualités, San Francisco est un candidat à prendre au sérieux.

Pourquoi ils n’iront pas?

Du second choix de draft au toit du monde ? Il ne faut pas oublier que l’an dernier San Francisco a été catastrophique et a fini avant dernier de la compétition. C’est ce qui explique probablement pourquoi les observateurs ont été circonspects à propos des Forty Niners pendant les trois quarts de la saison, et quand bien même leurs résultats parlaient en leur faveur.

Alors, les Niners en sur-régime ? Des baudruches montées trop haut prêtes à exploser ? Certainement pas à ce point, mais il ne faut pas cacher que l’effectif est jeune et qu’il n’est pas exempt de faiblesses, notamment en défense. Les Chercheurs d’or ont un cruel manque d’expérience. Pas uniquement du haut niveau ou des phases finales, ce qui en soit suffit. Mais ils manquent tout simplement d’expérience de la victoire. Attention de ne pas perdre la tête ou de se laisser dépasser par les évènements.

Joueurs blessés

Toutes les équipes doivent improviser avec les blessures au fil de la saison. Mi-décembre les Niners avaient 16 joueurs en réserve des blessés, comme Kwon Alexander (LB), Marquise Goodwin (WR), ou Weston Richburg (C). La bonne nouvelle, c’est qu’Alexander pourrait finalement revenir à temps pour les playoffs.

Les absences du moment touchent plutôt le côté défensif, avec Dee Ford (DE, quadriceps), Julian Taylor (DT, épaule) et Jaquiski Tartt (S, côtes) qui sont encore indisponibles. Si la ligne n’est pas en souffrance et est même une force de l’équipe, l’absence du safety est plus handicapante.

Pronostic

Avec leur saison, oui les Niners peuvent légitimement penser au titre. Que ce soit contre les Vikings, les Packers ou les Seahawks, ils auront les moyens de défendre leurs chances en NFC. Ensuite, sur un match, tout est possible.

De toute façon, 2019 restera une saison ultra réussie pour San Francisco, quel que soit le résultat des playoffs. C’est une équipe qui regarde l’avenir, et elle a de très bonnes bases pour construire.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu