Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New England Patriots Résumés Tennessee Titans

Patriots – Titans (13-20) : la tempête Henry balaye New England !

Le champion en titre est tombé. Incapables de marquer le moindre point en deuxième mi-temps, Tom Brady et ses coéquipiers sont envoyés en vacances.

5 janvier 2020 2 h 15 min
vs
13
NE(#3)
20
TEN(#6)

New England Patriots (3) – Tennessee Titans (6) : 13-20

Portés par un Derrick Henry (34 courses, 182 yards, 1 TD) qui a accumulé les yards au sol et les first downs, les Titans ont renversé les Patriots dans un match très défensif. Après un début de partie rythmé, aucun point n’a été marqué par les attaques en deuxième mi-temps.

New England a cruellement manqué de solutions offensives.

Le moment clé : Brady sort sur une interception

Impossible de donner les Patriots perdants avant le coup de sifflet final, ou presque. Et cela a encore été le cas ce samedi. Car si leur attaque a peiné, la défense les a gardé à portée de tir pendant toute la deuxième mi-temps. Tom Brady (20/37, 209 yards, 1 int) a eu le ballon avec un point de retard pour aller chercher la victoire à 4mn44 de la fin, mais l’attaque à calé. C’est probablement là que s’est perdu le match. Mais dans les faits, tout s’est achevé de manière amère à 15 secondes de la fin. Les Pats’ sont coincés devant leur end zone, Brady lance un ballon arraché par Logan Ryan, qui retourne le ballon pour un touchdown et les seuls points de la deuxième mi-temps. 20-13, c’est le K.O.

Le film du match

Les Patriots commencent avec deux passes manquées, mais Tom Brady débloque son compteur avec une passe de 21 yards pour Ben Watson (3 rec, 38 yards). James White (5 rec, 62 yards) gagne ensuite 29 longueurs suite à une passe courte. New England arrache un field goal sur sa première possession. Entre bonnes courses de Derrick Henry, action gadget avec Marcus Mariota sur le terrain et une passe de Ryan Tannehill (8/15, 72 yards, 1 TD, 1 int) pour Anthony Frisker (2 rec, 23 yards, 1 TD) dans la end zone, les Titans marquent le premier touchdown (3–7) après une série de quasiment 7 minutes. Le premier quart est fluide, car New England répond en gardant le ballon presque six minutes. Les passes courtes et les courses s’enchaînent jusqu’au touchdown d’un Julian Edelman tranquille en mode coureur (10-7).

Après seulement trois séries, on est déjà dans le second quart. Mais les défenses cassent enfin le rythme, en forçant trois punts à la suite. New England retrouve du rythme, mais les Titans tiennent bon à quatre reprises à moins de 3 yards de leur end zone, et les Patriots doivent se contenter d’un field goal (13-7). Derrick Henry récompense les efforts de ses coéquipiers en punissant la défense adverse d’une course de 29 yards. Puis 11. Puis 9. Il a ajoute 22 yards à la réception, et un de plus pour le touchdown qui remet son équipe devant (13-14). Il reste 35 secondes avant la pause. Les Patriots tentent d’avancer. Sur un ballon échappé par Ben Watson, Logan Ryan laisser filer une interception toute faite qui aurait pu être retournée pour un touchdown. Une avé Marie dans la end zone ne donne rien. Mi-temps.

Le troisième quart est verrouillé. Quatre séries offensives, une seule incursion de quelques yards en terrain adverse, et quatre punts.

Après avoir frisé la correctionnelle en recouvrant son propre fumble dans le troisième quart, Ryan Tannehill part à la faute sur la première action du dernier quart en laçant un ballon bien trop court dans les mains de Duron Harmon.

Une bévue sans conséquence. Car la défense de Tennessee force un nouveau punt dans la foulée. Tannehill se rachète en baissant l’épaule pour aller chercher lui-même une conversion sur troisième tentative. Henry continue de faire souffrir la défense. Le chrono tourne. Mais Tannehill échappe le snap sur une troisième tentative. Plutôt que de tenter un long field goal, les Titans font exprès de prendre plusieurs pénalités pour délai de jeu et punter. Cinq minutes et un point de retard. Une affaire pour Tom Brady ? Pas cette fois. Trois actions et punt. Les Titans ont 3 minutes de chrono à faire couler. Tannehill trouve Frisker pour une troisième tentative décisive. Henry va en chercher une autre. Finalement, il faut punter à 15 secondes de la fin. La frappe est parfaite, le ballon est arrêté 1 yard devant la end zone des Patriots. Sur l’action suivante, Tom Brady lance l’interception qui met fin à sa saison.

Le MVP : Derrick Henry

34 courses, 182 yards, 1 touchdown au sol. Mais aussi une réception de 22 yards. L’attaque des Titans, c’est lui. Derrick Henry a abattu un boulot monstrueux pour porter son équipe. Il est puissant, il casse des plaquages. Ce n’est pas glamour, mais c’est tellement impressionnant.

Le flop : l’attaque des Patriots

Ils ont gagné plus de yards que leurs adversaires. Ils n’ont pas été ridicules sur troisième tentative (5/13). Mais leur inefficacité dans la zone rouge (1/3) et en deuxième mi-temps a été rédhibitoire pour Tom Brady et son escouade. Il faut dire que le quarterback a du se contenter de beaucoup de passes-écran vers ses coureurs ou Julian Edelman. Il ne disposait pas de menaces extérieures suffisamment solides pour faire du bruit dans ces playoffs.

La stat : 72

Si la défense des Patriots a subi la loi de Derrick Henry, il y avait aussi une part de calcul. Car Ryan Tannehill, lui, n’a rien fait, ou presque. Il rend une fiche famélique de 8/15 pour 72 yards, 1 touchdown et une interception. Il est allé chercher une troisième tentative importante. Mais il a aussi failli coûter cher à son équipe, avec un fumble qu’il a recouvert lui-même, et une interception lancée au début du dernier quart.

La suite

Direction Baltimore pour les Titans. Le duel entre deux attaques au sol redoutables sera physique !

Pour les Patriots, les questions sur l’avenir devraient vite arriver. Tom Brady a 42 ans et il est en fin de contrat. S’il reste, il faudra l’entourer. S’il part jouer ailleurs ou prend sa retraite, il faudra trouver quelqu’un pour le remplacer.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR