Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Power Rooking – Wild Card Round : D.K. Metcalf décapite les Eagles

En playoffs, il faut changer de vitesse. D.K. Metcalf a donc appuyé très fort sur l’accélérateur.

Le Top 5 des meilleurs débutants de ces playoffs… Après les premiers matches, les novices les plus en vue lors de la saison régulière ont-ils récidivé ? Les réponses, dans le Power Rooking !

1. D.K. Metcalf – WR / Seattle Seahawks (64ème choix)
7 réceptions, 160 yards, 1 touchdown

Il ne fallait pas l’énerver. Il entendait parler d’A.J. Brown, de Terry McLaurin. L’un ne s’est pas démarqué contre les Patriots, l’autre est déjà en vacances. D.K. Metcalf, lui, a fait flamber la défense de Philadelphie. Dans une rencontre cadenassée au sol, le receveur de 22 ans a fait parler son physique. À la pause, il avait déjà capté cinq ballons sur six, pour 71 yards. Mais la suite allait être plus délicieuse encore.

Un touchdown de 53 yards, pour offrir une avance de deux possessions à Seattle. Puis le catch de la gagne, avant de quitter la Pennsylvanie avec 160 yards à la réception. Un record en playoffs, pour un joueur de première année.

2. Devin Singletary – RB / Buffalo Bills (74ème choix)
13 courses, 58 yards + 6 réceptions, 76 yards

Il représente l’avenir des Bills. Grâce à une fin de campagne de très haut niveau, Devin Singletary a eu la possibilité de découvrir le mois de janvier. Il n’y aura pas de deuxième sortie mais, à Houston, le numéro 26 a encore montré toute l’étendue de son talent. À la course, à la passe, le running back a été le meilleur ami de Josh Allen et ce duo pourrait bien faire les beaux jours de Buffalo.

L’ancien de Florida Atlantic termine la saison avec 13 matches, 1103 yards et beaucoup de promesses.

3. Cody Barton – LB / Seattle Seahawks (88ème choix)
5 plaquages, 1 sack, 2 passes déviées

Mychal Kendricks blessé, Cody Barton devait le remplacer. Il l’a très bien suppléé. Le linebacker de 23 ans a réalisé sa meilleure partie chez les Seahawks, avec son premier sack en NFL. Mais au-delà de ce fait, il a surtout très bien tenu le choc en couverture, pour priver Carson Wentz et Josh McCown de solutions.

Comme sur cette séquence, durant laquelle il contient parfaitement Miles Sanders.

4. Miles Sanders – RB / Philadelphia Eagles (53ème choix)
14 courses, 69 yards + 3 réceptions, 8 yards

À l’image de son équipe, Miles Sanders était à bout de forces. Malgré une blessure à la cheville contractée en fin de première mi-temps, le natif de Pittsburgh a tout donné, jusqu’au bout. Mais ce n’était pas suffisant, pour surmonter une nouvelle soirée minée par les absences et les pépins.

Si le coureur passé par Penn State a quitté le stade avec des béquilles, il n’en demeure pas moins la plus grande satisfaction de la saison, du côté de Philly.

5. Garrett Bradbury – C / Minnesota Vikings (18ème choix)
1 destruction d’A.J. Klein

Le duel des jeunes centres a basculé. Toute l’année, Erik McCoy s’est montré le plus rassurant. Mais cette fois-ci, le lineman des Saints a subi la pression des Vikings. Garrett Bradbury, son homologue à Minnesota, est lui resté très solide pour sa première en playoffs. Derrière lui, Dalvin Cook a pu trouver des brèches et Kirk Cousins a eu du temps pour se connecter avec ses cibles, Adam Thielen en vedette.

Pour sa part, A.J. Klein s’est enfoncé dans la pelouse du Superdome.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR