Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Kansas City Chiefs Résumés Tennessee Titans

Chiefs – Titans (35-24) : Patrick Mahomes et son attaque étaient inarrêtables

50 ans plus tard, les Chiefs retrouvent le Super Bowl !

19 janvier 2020 21 h 05 min
vs
35
KC(#2)
24
TEN(#6)

Kansas City Chiefs (2) – Tennessee Titans (6) : 35-24

Patrick Mahomes n’a pas été élu MVP de la saison 2018 pour rien. Alors que son équipe était menée 0-10, le quarterback des Chiefs et son attaque ont enchaîné trois touchdowns de suite avant la mi-temps pour prendre l’avantage à la pause. Ils ont ensuite gardé le pied sur l’accélérateur pour bien gérer leur avance.

En face, les Titans ont montré leurs limites quand il s’agissait de courir après le score. Le rythme imposé par les rouges était juste trop élevé. Tennessee a punté sur trois séries de suite au milieu du match, et cela a suffi aux Chiefs pour s’envoler.

Le moment clé : le touchdown exceptionnel de Patrick Mahomes à la course

C’est probablement l’action qui a cassé le moral des Titans. Juste avant la pause, alors que le score indiquait 14-17 pour Tennessee, Patrick Mahomes a donné l’avantage aux Chiefs pour la première fois du match sur une course magnifique de 27 yards, alors qu’on pensait qu’il allait sortir du terrain. Un véritable big play. Kansas City restera devant pendant tout le reste de la rencontre.

Le film du match

Si le jeu au sol est évidemment le secteur de jeu dans lequel les Titans sont particulièrement redoutables, c’est à la passe qu’ils réalisent leur première grosse action du match. Sur une play action, Ryan Tannehill (21/31 à la passe, 209 YDS, 2 TD) trouve A.J. Brown (3 REC, 51 YDS) pour 37 yards. Les Chiefs arrivent cependant à bloquer Tennessee dans la zone rouge, et ça se termine avec un field goal (0-3).

Bien rentrés dans la rencontre, les Titans poursuivent sur leur lancée. Après un stop défensif rapide, les hommes de Mike Vrabel réalisent un drive de neuf jeux qui va se conclure par un touchdown. En effet, après une réception de 22 yards du tight end Jonnu Smith (3 REC, 38 YDS), Derrick Henry atteint la end zone sur un snap direct. 0-10 pour les visiteurs, encore un début de match manqué pour Kansas City.

Heureusement pour les Chiefs, ils n’attendent pas d’être menés 0-24 pour réagir. Sur le drive suivant, l’attaque de KC trouve progressivement son rythme derrière ses stars Patrick Mahomes, Tyreek Hill et Travis Kelce (3 REC, 30 YDS). Une fois dans la zone rouge, c’est Hill qui réduit l’écart en inscrivant le premier touchdown des Chiefs (7-10).

Derrière, Tennessee réussit à briser tout momentum chez l’adversaire en réalisant une série de plus de neuf minutes, avec une belle alternance entre la passe et la course. Les Titans profitent aussi d’une pénalité cruciale du cornerback des Chiefs Bashaud Breeland – sur un troisième down avec 22 yards à parcourir – pour continuer leur très gros drive. Cette erreur fait mal à Kansas City, incapable d’arrêter l’attaque adverse. Et cette fois-ci, ce n’est pas Henry qui marque, mais le… tackle offensif Dennis Kelly (7-17).

Il reste alors un peu moins de sept minutes à jouer dans la première période. Et c’est véritablement à partir de là qu’on va assister au show Patrick Mahomes. Le quarterback va guider les siens vers deux touchdowns en deux drives pour permettre aux Chiefs de revenir aux vestiaires avec un avantage de 21-17. D’abord, il enchaîne les grosses passes avec notamment une merveille pour Tyreek Hill. Boum, touchdown. Mais surtout, il va ensuite démoraliser la défense des Titans en trouvant la end zone sur une course exceptionnelle, qui conclut un drive de 86 yards en moins de deux minutes. Juste sensationnel.

Au retour des vestiaires, on assiste à un punt de chaque côté, avant de voir les Chiefs creuser l’écart. D’une façon assez surprenante, Kansas City décide de s’appuyer sur son jeu au sol pour avancer, et ça marche. Les locaux utilisent la méthode Titans, ce qui leur permet d’écouler le chrono avec une série de sept minutes, qui se termine par un touchdown sur une course de Damien Williams (17 courses, 45 YDS, 1 TD, 5 REC, 44 YDS) (28-17).

On est au début du quatrième quart-temps et les Titans doivent réagir en attaque, mais la pression exercée sur Ryan Tannehill fait mal. Au contraire, les Chiefs vont enfoncer le clou avec un touchdown de 60 yards de Sammy Watkins sur un troisième down. 35-17 Kansas City, les Titans sont KO. Tennessee parvient tout de même à relever la tête avec un touchdown sur une réception de 22 yards signée Anthony Firkser (35-24), mais c’est insuffisant car le score en restera là.

Le MVP : Patrick Mahomes

On ne va pas faire dans l’originalité, mais difficile de ne pas mettre en avant Patrick Mahomes, encore une fois étincelant dans ce match face au Titans. Le quarterback star des Chiefs a réalisé un nouveau récital en sortant des big plays avec son bras et ses jambes. Il a terminé la rencontre avec 294 yards à la passe (à 23/35) et trois touchdowns, ainsi que 53 yards à la course pour un touchdown. Mention également à Tyreek Hill (5 REC, 67 YDS, 2 TD) et Sammy Watkins (7 REC, 114 YDS, 1 TD), décisifs dans cette rencontre.

Le flop : Derrick Henry

Inarrêtable depuis plusieurs semaines, Derrick Henry a cette fois-ci été limité à 69 yards au sol en 19 courses, pour un touchdown. La physionomie du match n’a pas joué en sa faveur car les Titans étaient menés pendant toute la deuxième mi-temps, et c’est peut-être un peu dur de le qualifier de flop après tout ce qu’il a réalisé, mais Henry n’a pas eu son impact habituel.

La stat : 112 à 85

C’est difficile à croire, mais les Chiefs ont couru 27 yards de plus que les Titans ce dimanche. Le jeu de course de Tennessee était le gros point fort de l’équipe, et le point faible de l’attaque de Kansas City, mais c’est bien KC qui a remporté cette bataille grâce notamment à Patrick Mahomes (53 yards au sol, meilleur coureur des Chiefs sur le match). On souligne également la bonne défense contre la course des Chiefs, pourtant pas exceptionnelle durant la saison. Le retour du tackle défensif Chris Jones a notamment fait du bien à KC.

La suite

Direction le Super Bowl pour Kansas City. Un demi-siècle après leur dernière participation à la grande finale, les Chiefs seront à Miami le 2 février prochain pour essayer de remporter le deuxième Super Bowl de leur histoire.

Pour les Titans, la belle aventure s’arrête là. L’équipe de Tennessee a déjoué les pronostics semaine après semaine, mais les Chiefs étaient trop forts ce dimanche. Les Titans pourront néanmoins construire sur ce très beau parcours à l’avenir.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 23:30DAL1.65pariez2.1
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57
29 Nov à 20:00BUF1.35pariez3LAC
29 Nov à 20:00CIN3pariez1.35NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR