Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Pro Bowl Résumés

Pro Bowl : AFC – NFC (38-33) – Lamar Jackson et Deshaun Watson décisifs

Dans un match très offensif, ce sont les joueurs de la conférence américaine qui l’ont emporté.

AFC – NFC : 38-33

Comme trop souvent ces dernières années, le Pro Bowl a plus ressemblé à un entraînement sans contact qu’à un match de football américain. Malgré une opération « portes ouvertes », cette confrontation a aussi permis de voir des actions atypiques, qui ne peuvent exister que dans un match sans enjeu.

Par exemple l’interception de Harrison Smith, transformée en passe latérale pour Fletcher Cox. Le joueur des Eagles a ensuite traversé le terrain pour 61 yards, sous les encouragements de ses coéquipiers… et de Courtland Sutton, qui ne semblait pas très enclin au plaquage.

Mais si la NFC a réalisé l’action la plus marquante de la soirée, c’est bien l’AFC qui a fait la différence. Emmenée par Lamar Jackson (MVP offensif, 185 yards et 2 TD) et Calais Campbell (MVP défensif, 1 fumble forcé), l’équipe de la conférence américaine a su faire la différence en fin de première mi-temps pour ensuite accélérer à nouveau lorsque la NFC est revenue de nulle part.

Drew Brees frappe le premier

Le quarterback Russell Wilson a décidé de laisser sa place de titulaire à Drew Brees (95 yards, 1 TD), et ce dernier a activement participé au bon début de match de son équipe. Profitant d’une interception de Lamar Jackson en redzone, intercepté par Budda Baker, la légende des Saints a remonté le terrain en deux passes, d’abord 59 yards pour Kenny Golladay (109 yards) et un touchdown de son receveur Michael Thomas (92 yards, 1 TD). (0-7)

Interrogé sur la signification de cette titularisation par rapport à une éventuelle retraite, Drew Brees n’a pas donné d’indications sur la suite de sa carrière.

Les équipes se rendent coup pour coup

A partir de ce premier touchdown, les défenses des deux conférences vont faire le minimum syndical, ne montrant aucune envie de défendre sur les receveurs adverses. Les deux attaques vont en profiter pour engranger les yards et les points.

Lamar Jackson vse rachète de son interception avec un touchdown pour Andre Roberts, une des bonnes surprises de ce match. (7-7) Mais la réponse de la NFC est immédiate, Russell Wilson (78 yards, 1 TD) remontant le terrain et trouvant finalement Amari Cooper pour reprendre l’avantage. (7-14)

Mais cette première mi-temps ressemble, comme trop souvent, à une parodie de football et l’AFC  profite des largesses de la défense de la NFC pour égaliser. Logiquement ce sont les Ravens de l’équipe qui vont se montrer, eux qui sont venus en nombre. Finalement Lamar Jackson trouve son tight end Mark Andrews (73 yards, 1 TD) pour le touchdown, après avoir réussi une belle passe pour Jack Doyle (63 yards, 1 TD) durant le drive.

Deshaun Watson enflamme le match

Alors qu’on semble se diriger vers une fin de mi-temps équilibré, Deshaun Watson (148 yards, 1 TD) remplace Jackson pour donner un énorme coup d’accélérateur à l’AFC. Profitant d’un système lui permettant de joueur avec des tight ends de qualité, il en a profité pour marquer 10 points en moins de 10 minutes.

D’abord avec un touchdown pour Jack Doyle décidément très actif, qui profite encore et toujours des largesses défensives de l’aversaire. Puis avec un field goal obtenu après une passe de Watson pour Jarvis Landry. (24-14)

La conférence américaine rentre donc au vestiaire avec 10 points d’avance.

La conférence nationale se rebiffe, en vain

Si le match semble avoir basculé avant la pause, la NFC revient finalement dans le match. D’accord par un touchdown rocambolesque de Fletcher Cox (voir ci-dessus), puis sur une passe de Kirk Cousins pour Davante Adams. Ce drive a également été marqué par une réception magnifique de Michael Thomas, un des joueurs les plus impliqués. (24-27)

L’AFC marque encore un touchdown par D.J. Chark (67 yards, 1 TD), pour reprendre le contrôle de la rencontre. Mais c’est ensuite un enchaînement défensif improbable qui scelle ce match, trois pertes de balles quasiment consécutives : interception de Joe Haden sur une passe de Ezekiel Elliott, interception de Zadarius Smith sur Ryan Tannehill, avant que T.J. Watt ne profite d’un fumble de Kirk Cousins pour remonter tout le terrain pour touchdown. (38-27)

La NFC ne se relèvera pas, malgré un nouveau touchdown de Devante Adams (61 yards, 2 TD). L’AFC gère la fin de match à la course, avec Derrick henry et Mark Ingram, afin de consommer tout le reste du temps disponible.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 19:00ATL1.65pariez2.05DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB
25 Oct à 19:00NO1.25pariez3.4CAR

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR