Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Dallas Cowboys War Room

[Intersaison] War Room : Dallas Cowboys, le nouveau plan McCarthy

Un nouveau shériff pour tenter de retrouver une gloire passée.

La saison 2019 vient de se terminer, et dès le 18 mars prochain, la campagne 2019 ouvrira ses portes. Touchdown Actu en profite donc pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise. A l’honneur, aujourd’hui, les Dallas Cowboys.

Une page s’est (enfin ?) tournée du côté du Texas. Head coach des Cowboys au cours des dix dernières années, Jason Garrett n’a pas été conservé par Jerry Jones pour l’exercice 2020. Il faut dire que, malgré un bilan de 85 victoires et 67 défaites, le spécialiste offensif a perdu son groupe dans la deuxième partie d’année, au point de laisser échapper une NFC Est qui lui tendait les bras.

Pour repartir sur de bonnes bases, la famille Jones a misé sur un entraîneur expérimenté : Mike McCarthy, vainqueur du Super Bowl XLV avec les Green Bay Packers, et à la recherche d’un nouveau challenge excitant après son année sabbatique. Sur le papier, le projet est ambitieux mais plein d’embuches, car les Cowboys abordent cette intersaison avec un nombre impressionnant d’agents libres, à commencer par leur quarterback et leur defensive back vedettes.

Les tauliers

1. Ezekiel Elliott (RB)
2. Zack Martin (OL)
3. DeMarcus Lawrence (EDGE)

Beaucoup de points d’interrogation attendent donc la franchise, mais heureusement, il existe bon nombre de repères à Arlington. Le premier est sans surprise Ezekiel Elliott. Après un long bras de fer ayant marqué l’intersaison texane l’an passé, l’ancien Buckeye est reparti sur des bases habituelles avec plus de 1 000 yards au compteur. Il termine en plus avec 12 touchdowns, soient tout près des 15 inscrits lors de sa saison rookie.

Le rôle de sa ligne offensive a, comme souvent, été précieux dans cette optique. Et sortir un lineman en particulier est toujours problématique. Mais Zack Martin a encore sorti le grand jeu en 2019, au point d’être sélectionné pour un sixième Pro Bowl consécutif et de figurer pour la deuxième année de suite dans la première équipe All-Pro de la saison.

De l’autre côté du ballon, moins de superstars et surtout pas mal de joueurs qui ont régressé. Byron Jones a sans doute été le plus prolifique, mais dans les joueurs actuellement sous contrat, DeMarcus Lawrence reste la boussole de cette escouade, malgré un dernier exercice à 5 sacks, sa plus petite marque en carrière lors d’une saison complète. Avec l’arrivée de Mike Nolan comme coordinateur défensif, son rôle s’annonce primordiale pour donner le la sur le pass rush dans un système défensif réorganisé.

Les indésirables

1. Tyrone Crawford (DL)
2. Cameron Fleming (T)

Dans une équipe avec autant d’agents libres, les coupes « pratiques » ne sont pas légion, mais Crawford et Fleming sont deux joueurs de rotation qui permettraient à la franchise d’économiser près de 13 millions de dollars de masse salariale, pour tenter de resigner les principaux joueurs sans contrat.

L’homme de l’été

Michael Gallup (WR)

Si l’attaque des Cowboys a été aussi détonnante en 2019, avec plus de 27 points marqués par match, c’est aussi grâce à l’émergence de joueurs inattendus. Michael Gallup était certes un troisième tour en 2018 mais, malgré son statut de troisième option, derrière Amari Cooper et Randall Cobb, l’ancien de Colorado State a été une révélation avec plus de 1 000 yards et 6 touchdowns au compteur. Outre ses bonnes mains, l’intéressé peut aussi compter sur une bonne vision du jeu et une aptitude à avaler les espaces, ce qui en a fait une des principales menaces de la ligue en termes de yards après réception. La situation de ses deux comparses, en fin de bail, pourrait lui offrir une place de solide titulaire, voire de receveur numéro 1 en fonction des décisions du nouveau coach McCarthy.

Les principaux free agents

1. Dak Prescott (QB)
2. Byron Jones (CB)
3. Amari Cooper (WR)
4. Robert Quinn (DE)
5. Maliek Collins (DT)
6. Randall Cobb (WR)
Les autres : Jeff Heath (S), Jason Witten (TE), Sean Lee (LB), Antwuan Woods (DT), Anthony Brown (CB), Christian Covington (DL).

Neuf titulaires sur le marché. Ni plus, ni moins. Avec donc une priorité absolue, au moment de prolonger des joueurs comme Dak Prescott (vraisemblablement tagué d’emblée) et Byron Jones. Vu l’investissement payant consenti pour amener Amari Cooper, il serait surprenant de ne pas voir les Jones s’aligner sur d’autres offres. Bien que Randall Cobb soit un ancien de la maison Green Bay et ait déjà coaché sous les ordres de McCarthy.

En fin de compte, c’est en défense que les décisions s’annoncent les plus cruciales. Avec l’arrivée de Nolan, Dallas devrait se diriger vers un front seven hybride, amené à devenir à terme un front 3-4. Ce qui complique la tâche pour Robert Quinn, parti des Rams pour les mêmes raisons, et pour un Maliek Collins, peu réactif et à l’aise pour stopper la course sur les grandes espaces. Sean Lee est en fin de parcours et Jeff Heath n’a jamais été dans le coeur des fans texans, en raison d’une irrégularité chronique et malgré un certain potentiel détecté. Historique de la franchise, Jason Witten a peu de chances d’être resigné à son tarif de 2019 (près de 5 millions) avec presque la moitié du roster à reconstituer.

Le Top 5 des besoins

1. Quarterback
2. Lineman défensif
3. Edge rusher
4. Safety
5. Cornerback

Ce classement ne tient pas compte d’une resignature implicite, ou d’un tag. Et à l’instant T, le poste de quarterback est bien sûr à assurer pour permettre à Kellen Moore de poursuivre les bonnes choses constatées en 2019. Mais comme dit précédemment, c’est sans doute en défense que le chantier est plus important. Avec un passage en 3-4, le jeune Trysten Hill risque de se retrouver bien seul, lui qui n’a absolument pas convaincu sur la position de nose tackle. Il faut donc absolument du renfort sur le premier rideau. Même chose sur le pass rush, si Quinn n’est effectivement pas conservé. Enfin, dans le backfield défensif actuel, les stars s’appellent Chidobe Awuzie et Xavier Woods. Engager un cornerback star et un bon free safety est plus que préconisé.

La cible

Derek Wolfe (DL, Denver Broncos)

On ignore sa réelle valeur sur un marché des linemen défensifs qui s’annonce animé. Mais à 30 ans (le 24 février) et au vu de ses nombreuses blessures en carrière (seulement 3 saisons complètes sur ses 8 chez les pros), Wolfe pourrait ne pas être conservé par des Broncos en pleine reconstruction. En forme, son apport est pourtant indéniable et Von Miller lui-même a souvent vanté son travail sur le premier rideau, tant sur le run stop que sur sa capacité à libérer des brèches pour atteindre le quarterback. Après des exercices 2017 et 2018 quelconques, sous les ordres de Vance Joseph, l’ancien de Cincinnati a repris du poil de la bête l’an passé et peut redevenir l’atout qu’il a été en 2015, lorsque les Broncos ont remporté le 50e Super Bowl.

Le sang neuf

Grant Delpit (S, LSU)

Ce sera sûrement une des questions récurrentes du processus draft : le meilleur safety de la classe est-il Grant Delpit ou Xavier McKinney d’Alabama ? Sur le papier, le prospect de LSU présente plus le profil pour être un defensive back redoutable sur l’explosivité et la couverture. Mais ses errements sur le run stop peuvent inquiéter les fans déjà traumatisés par les prises d’angles de Jeff Heath. Rien d’insurmontable malgré tout. Delpit a un vrai QI foot et une marge de manoeuvre que peut être en mesure de développer Mike Nolan, intransigeant sur le jeu au sol, à l’image de la défense des Saints ces dernières années.

Autres possibilités : Justin Jefferson (WR, LSU), Zack Baun (EDGE, Wisconsin).

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
2 Déc à 22:40PIT1.18pariez4.25BAL
6 Déc à 20:00ATL2.33pariez1.53NO
6 Déc à 20:00CHI1.57pariez2.25DET
6 Déc à 20:00HOU2.4pariez1.5IND

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une