Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Declarations San Francisco 49ers

Richard Sherman (49ers) dézingue Jim Harbaugh et Marvin Lewis

Si Sherman est aussi chaud sur le terrain qu’en conférence de presse, ça va donner dimanche.

Au moment de sa signature à San Francisco, c’était l’occasion pour Richard Sherman de retrouver sa Californie natale. Avec les 49ers, le défenseur va disputer son troisième Super Bowl et sera en quête d’une deuxième bague. Mais si aujourd’hui, c’est une réalité, il y a quelques années, il était inconcevable de voir Sherman jouer pour San Francisco.

Pourquoi ? Un certain Jim Harbaugh, son ancien coach à Stanford avec qui cela s’est mal passé à partir de 2008. Mettez vous aux abris, ça va piquer !

« Je voulais le mettre hors de la ligue. Et une fois que je l’ai fait, je n’avais aucune animosité envers l’organisation des 49ers. Il n’y a rien à réparer. Le pont a été incendié, démoli et on a construit un autre pont à un autre endroit mais le pont dans cette relation particulière ne sera jamais reconstruit. Je ne pense pas qu’il y soit intéressé et ça ne m’intéresse pas. Ils peuvent me mettre dans le dictionnaire à côté du mot ironie ! Finalement, je suis un joueur de football. Je suis là pour aider mon équipe à gagner. Que ce soit les 49ers de San Francisco ou ceux avec qui je joue. »

Il y a quelques mois, Sherman avait expliqué qu’Harbaugh l’avait accusé d’avoir abandonné ses coéquipiers en se faisant opérer avant la fin de la saison 2008. Alors receveur, Sherman s’était ensuite vu barrer les portes de l’attaque.

Est ce que Richard Sherman aurait pu être drafté en 2011 par San Francisco ? Peut-être mais Harbaugh en a décidé autrement.

« Jed (York, le président des 49ers) a raconté une histoire amusante à propos de ma Draft parce que les 49ers avaient, pour moi, une note de repêchage plus élevée que la plupart des équipes et Harbaugh est venu me retirer du tableau de repêchage et Jed était vraiment contrarié par cela. »

Comme on dit, ça c’est fait ! Mais Sherman a encore des cartouches mais pour qui cette fois ? Marvin Lewis. L’histoire remonte au Senior Bowl de 2011 et cela s’est poursuivi lors de la réception de Cincinnati en saison régulière.

« A la fin de la première période (du Senior Bowl), ils partent sur un double mouvement et nous étions juste agressifs. Nous voulions tous des stats. Nous voulions juste cette putain d’interception donc on ne se préoccupait pas trop des fondamentaux. Un receveur me devance et il (Lewis) me gueule dessus : « C’est pour ça tu ne sera pas drafté, c’est pour ça tu ne joueras pas dans cette putain de ligue ». Je me suis dit « OK, tu ne sais pas à qui tu t’adresses mais je t’ai entendu. Tu es l’entraineur, je ne peux pas te dire d’aller te faire foutre mais j’aurais ma revanche ». Et j’ai eu ma revanche. J’ai eu cette interception contre l’équipe qu’il entrainait, devant son banc. Et j’ai jeté la balle sur lui comme si je lui disais « sale connard, ne parle plus jamais de moi ». C’était ma première interception et je n’ai pas le ballon de ma première interception ! »

Est ce que le soldat Sherman a encore des munitions sur lui ? En tout cas, si on aime les déclarations lisses, ne demandez pas à Richard Sherman !

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu