Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Kansas City Chiefs Résumés San Francisco 49ers Super Bowl

Chiefs – 49ers (31-20) : Patrick Mahomes est allé arracher le titre !

Menés pendant trois quart-temps, les joueurs de Kansas City ont terminé en trombes. Andy Reid a enfin sa bague.

3 février 2020 0 h 30 min
vs
31
KC(#2)
20
SF(#1)

Kansas City Chiefs – San Francisco 49ers : 31-20

Très longtemps menés, malmenés par une défense de San Francisco étouffante, les Chiefs ont fini par trouver l’énergie pour repasser devant à deux minutes et quarante-quatre secondes de la fin, avant d’enchaîner avec un stop défensif, un autre touchdown et une interception.

Un succès très long à se dessiner. Avec une défense, agressive et un Jimmy Garoppolo efficace, San Francisco semblait inarrêtable. Mais les grosses actions offensives de Kansas City ont renversé la vapeur.

Les rouges décrochent le deuxième Super Bowl de leur histoire.

Le moment clé : le touchdown de Kelce

Alors que les Chiefs sont menés à six minutes de la fin, Patrick Mahomes (26/41, 2 TD, 2 int, 1 TD à la course) lance un touchdown pour revenir à 20-17. Il ne le sait pas encore mais il vient d’enclencher ce que l’on appelle dans le monde du sport une remontada alors que les 49ers étaient dans une énorme dynamique.

Six minutes plus tard, les Chiefs ont inscrit deux touchdowns supplémentaires pour remporter ce match 31-20. Comme souvent depuis le début des playoffs, Mahomes a été l’étincelle qui a fait exploser la défense adverse au meilleur des moments.

Le film du match

Rapidement, ce sont les Chiefs qui ont été les plus efficaces. Après un premier drive qui oblige San Francisco à prendre les points au pied, Patrick Mahomes remonte tout le terrain. Sur le dernier jeu, il s’échappe à droite de la ligne et s’infiltre dans un intervalle entre deux défenseurs tel un trois-quart centre de rugby ! Touchdown et 7-3 pour Kansas City.

Jimmy Garoppolo (20/31, 219 yards, 1 TD, 2 int) a la mauvaise idée de se faire intercepter par Basahaud Breeland et très vite les Chiefs reviennent toquer à la porte de la end-zone. Mais cette fois-ci, ils ne repartent qu’avec un field goal. Et alors que la dynamique semblait en faveur des champions AFC, les 49ers font ce qu’ils savent faire de mieux : courir ! Ils finissent par arriver en redzone et Garoppolo trouve sur fullback Kyle Juszczyk (3 réc, 39 yards, 1 TD) sur une passe de 15 yards qui finit dans l’en-but pour égaliser, 10 partout. C’est le premier touchdown d’un fullback depuis 2003 !

Juste avant la pause, Shanahan semble s’embrouiller avec le chronomètre et laisse l’horloge défiler sans prendre de temps-mort. San Francisco pose un genou au sol et on repart au vestiaire à égalité.

San Francisco explose, comme les autres

Les 49ers ne veulent pas se contenter de la course. Jimmy Garoppolo lance quelques ballons et avec succès. Il parvient à couvrir suffisamment de terrain pour que Robbie Gould inscrive un nouveau field goal. Et San Francisco reprend les devants, 13-10. Kansas City se fait peur sur le drive suivant avec un fumble d’abord récupéré par Mahomes. Mais sur le drive suivant, le quarteback manque complètement son lancer et envoie la balle directement dans les bras de Fred Warner !

Les 49ers semblent inarrêtables ! Jimmy Garoppolo enchaîne les bons jeux à la passe et jeu au sol pour finalement lancer Raheem Mosteert (12 courses, 58 yards, 1 TD) dans la end-zone à 2 minutes de la fin du troisième quart-temps ! Juzscsyk était passé à un yard d’un doublé sur la passe précédente. Et voici San Francisco à 20-10.

On croit les Chiefs au bord de la rupture avec une nouvelle interception concédée par Patrick Mahomes qui lance une mauvaise passe pour Tyreek Hill et Moore en profite pour s’emparer du ballon. Sauf que les Niners manquent le break et au terme d’un nouveau jeu incroyable de Mahomes, les Chiefs sont de retour devant la end-zone de San Francisco. Kelce se retrouve tout seul dans l’en-but et réceptionne le touchdown ! A six minutes du terme, les Chiefs reviennent à 3 points, 20-17.

La dynamique est complètement renversée ! Kansas City est transfiguré et Mahomes retrouve son meilleur niveau au meilleur des moments. Une passe de 38 yards les ramène immédiatement à portée de touchdown que Damien Williams (17 courses, 104 yards, 1 TD à la course, 4 réc, 29 yards, 1 TD à la réception) se charge d’aller marquer. 24-20 pour Kansas City mais il reste 2’44’’.

Les 49ers n’arriveront pas à progresser suffisamment. Au contraire, les Chiefs enfoncent à nouveau le clou avec un nouveau touchdown de Damien Williams sur une passe de 38 yards. En six minutes, les Chiefs ont mis 21 points. San Francisco ne veut pas baisser les bras mais Garoppolo se fait intercepter par Kendall Fuller. Cette fois-ci, c’est vraiment terminé. Les Chiefs soulèvent le trophée Lombardi 50 plus tard.

Le MVP : Patrick Mahomes

Le quarterback a semblé en difficulté au milieu du match. Mais comme au cours des dernières rencontres, il a su retourner la tendance avec deux touchdowns rapides, bien emmenés par deux par deux énormes passes à chaque fois. Après deux saisons exceptionnelles, Mahomes s’annonce comme le futur de cette ligue. Damien Williams aurait également mérité ce titre tant il a pesé sur la rencontre.

Le Flop : Richard Sherman

Le cornerback vedette des 49ers a été à la peine tout le match. En retard sur ses receveurs, se faisant casser les chevilles sur plusieurs jeux, l’âge et la vitesse des Chiefs ont eu raison de lui. Surtout, ses coéquipiers à l’arrière de la défense ont été plutôt décisifs, rendant sa performance encore plus terne.

La stat : 10

Les Chiefs ont été menés au moins de 10 points dans chaque match des playoffs. Pour finir par l’emporter à chaque fois. Mental d’acier.

La suite

Les Chiefs sont clairement le gros poisson en AFC désormais. On les imagine mal ne pas revenir au top de la Conférence l’an prochain. Pourquoi pas à nouveau au Super Bowl, forts de l’expérience qu’ils viennent d’engranger ?

Pour San Francisco, la route sera plus difficile pour revenir à ce niveau. Jimmy Garoppolo a montré quelques signes de faiblesse, les 49ers vont peut-être vouloir mieux l’entourer mais à quel poste ? L’équipe semblait déjà très complète. L’été sera long dans la Baie pour ressasser ce match.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
11 Sep à 2:20KC1.18pariez4HOU
13 Sep à 19:00ATL1.9pariez1.75SEA
13 Sep à 19:00BAL1.23pariez3.6CLE
13 Sep à 19:00BUF1.32pariez3NYJ

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR