Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Kenneth Murray (LB), c’est Fast and Furious 9

Le numéro 9 de Oklahoma plaque à la vitesse de l’éclair.

Kenneth Murray – Linebacker – Junior – Oklahoma

Taille : 1m88

Poids : 110 kilos

Position estimée dans la draft : fin 1er tour ou 1e moitié du 2nd tour

Stats 2019 : 102 plaquages dont 17 infligeant une perte dont 4 sacks. 4 passes défendues.

Comparaison NFL : Kwon Alexander (49ers)

Points forts

– Vitesse
– Productif

Après 155 plaquages en 2018, Kenneth Murray en a produit 102 en 2019. Au milieu de la 2e défense de la conférence Big 12, c’est grâce à sa vitesse qu’il fait la différence. Elle lui permet de défendre d’un coté à l’autre pour chasser les coureurs et leurs changements de direction. Il est également précieux en situations de blitz et peut attaquer la poche si nécessaire. Plus rapide qu’imposant, il répond à ce nouveau cahier des charges pour un linebacker NFL : tout en vitesse.

Être rapide est important pour un linebacker mais la vitesse n’est rien si c’est pour foncer dans un mur ! Grâce à sa technique, mouvements de bras et angle d’attaque, Kenneth Murray sait comment battre les linemen offensifs protégeant quarterbacks et coureurs. Il totalise 17 plaquages derrière la ligne d’engagement, infligeant donc une perte de yards à l’adversaire. Il sait repérer les brèches ouvertes par ses linemen défensifs pour mettre fin à une attaque avant même que celle-ci ne se développe.

Si la vitesse n’est pas une nouveauté pour le poste de linebacker, si on se souvient de Patrick Wills (ex 49ers) mais elle est de plus en plus recherché par les staffs NFL : de Deion Jones (Falcons) à Devin White (Bucs), de Jerome Baker (Dolphins) à Kwon Alexander (49ers), les joueurs capables de couvrir d’un coté à l’autre du second rideau sont prisés.

Points faibles

– Gabarit
– Régularité

Kenneth Murray n’a pas le physique prototype d’un linebacker central en NFL, pour cela il devrait prendre du muscle. Le risque serait alors qu’il perde un peu de son atout numéro un, la vitesse. Sa meilleure position chez les pros est sans doute sur un poste extérieur dans une formation en 43 ou à l’intérieur dans une formation en 34.

Comme tous les joueurs capables d’exécuter des actions décisives, il a tendance à rechercher le gros jeu trop souvent et ce coté parieur lui fait rater des choses. Cela sera encore plus vrai en NFL où ses adversaires seront tous d’un niveau supérieur par rapport à ceux affrontés jusqu’ici.

Destinations possibles

Baltimore Ravens, Green Bay Packers, Kansas City Chiefs, Cincinnati Bengals

Les Chiefs ont certes besoin d’un cornerback mais le choix numéro 31 pourrait s’utiliser sur un linebacker, Kenneth Murray a le niveau d’un joueur sélectionné en fin de premier tour. Le marché n’a pour l’instant pas donné de réponses au vide aux cotés de LJ Fort à Baltimore.

Avec la signature de Christian Kirsey, le besoin devient moins pressant mais les Packers manque d’un second linebacker intérieur d’impact alors que les Bengals ont une faiblesse depuis des années au poste et si encore disponible, Kenneth Murray pourrait être un choix judicieux avec le 1e choix du second tour.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR