Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit dej’ : Carolina veut garder Cam Newton, Bill O’Brien lâche l’appel des jeux offensifs

L’essentiel de l’actualité NFL du mercredi 26 février 2020.

L’actu chaude

– Joe Burrow : « Je jouerai pour l’équipe qui me draftera »

– Tua Tagovailoa devrait être déclaré apte le 9 mars.

– [NFL Combine 2020] Cours, saute et encaisse, les ateliers du NFL Combine.

Les Panthers prévoient de garder Cam Newton

Carolina a entamé sa reconstruction en se séparant de son entraineur de longue date Ron Rivera et de Greg Olsen (TE). Cela ne concernera pas le poste de quarterback. Comme le révèle Ian Rapoport de NFL Network, Cam Newton devrait occuper le poste de titulaire l’an prochain, même si les choses peuvent changer dans les mois à venir. Le staff de Matt Rhule a été encouragé par l’approche de Newton dans sa rééducation et sa décision de rester dans la région de Charlotte tout au long du processus. Interrogé à ce sujet lors du Combine, l’entraineur en chef s’est dit « extrêmement excité » de travailler avec lui.

« Je vais juste dire que je veux vraiment qu’il fasse partie de l’équipe et qu’il soit en bonne santé », a déclaré Matt Rhule. « Je sais que quand Cam est en bonne santé, qui il est et le type de joueur qu’il est…Quand Cam est ne bonne santé, il est l’un des tous meilleurs. »

Cela dépendra avant tout du retour à la compétition du principal concerné. Il y a eu beaucoup de rumeurs concernant un potentiel échange mais il faudra encore quelques semaines avant que son pied réparé ne soit prêt pour le jeu, et cela nuit à sa valeur sur le marché. Son employeur s’attend toutefois à ce que le quarterback réussisse son examen physique en mars.

Bill O’Brien abandonne l’appel des jeux

On ne peut pas tout faire. Auréoler du titre de manager général en plus de son statut d’entraîneur en chef, Bill O’Brien a décidé de laisser son nouveau coordinateur offensif, Tim Kelly, appeler les jeux. Ancien entraineur des tight ends, Kelly a été promu plus tôt ce mois-ci.

« Timmy a fait beaucoup de cela », a déclaré O’Brien. « C’est un type brillant et un excellent entraineur, et les joueurs le respectent vraiment. Il a une grande connaissance de l’ensemble de l’attaque, du jeu de passe au jeu de course. »

Les Giants sont « ouverts au business »

Ce n’est pas dans son habitude de reculer à la draft. En sept occasions de faire un échange au premier tour il n’a jamais flanché. Il a sélectionné Saquon Barkley (RB). Il a sélectionné Daniel Jones (QB). Mais tout change. Cette année Dave Gettleman (GM, Giants) s’est dit « ouvert au business » pour le quatrième choix de la draft.

Marquise Brown opéré du pied

Après avoir joué sa saison rookie avec une vis dans le pied, le receveur de Baltimore Marquise Brown a subi une intervention pour retirer cette prothèse. Selon Ian Rapoport, il devrait être autorisé à revenir lors du camp d’entrainement cet été. Brown a réussi à passer outre la douleur et a été productif en 2019. 7 touchdowns en 46 réceptions avec une moyenne de 12,7 yards par réception, le tout en 14 matchs seulement.

L’agent de Tom Brady va rencontrer les Patriots au Combine

Le Combine a commencé, et c’est le signal du lancement des choses sérieuses. Pas uniquement pour l’évaluation des prospect de la draft, car c’est également le début la saison des négociations entre franchises NFL et agents libres. À tout seigneur, tout honneur, Tom Brady (QB) est au coeur des attentions. Ian Rapoport de NFL Network rapporte que l’agent de Brady, Donald Yee, va rencontrer les Patriots à Indianapolis pour discuter contrat. Pour le Boston Globe, c’est le « début d’un vrai dialogue ».

Ron Rivera a rencontré Trent Williams

Malgré le changement de régime à Washington, le dossier Trent Williams (LT) reste une des priorité de la franchise. Alors le coach Ron Rivera fraichement embarqué s’est mis tout de suite au travail pour reconstruire la relation troublée avec la star de la ligne offensive des Redskins. D’après Les Carpenter du Washington Post, Rivera a rencontré Williams en tête à tête, et les deux hommes ont abordé tous les problèmes existants, à l’exception des aspects financiers. Il semble désormais que les choses soient réglées, mais l’argent reste le point de blocage. À 31 ans Williams entre dans sa dernière année de contrat, valant 12,5 millions de dollars mais n’étant pas du tout garantie. Une renégociation pourrait faire repartir la relation entre les deux parties.

Les Bears ont décidé d’attendre

Ils ont avancé dans la draft pour le sélectionner, mais il vont attendre le mois de mai pour peut-être lever sa cinquième année optionnelle de contrat. Le general manager de Chicago, Ryan Pace, à déclaré à Brad Biggs du Chicago Tribune que la franchise allait attendre pour s’engager dans l’avenir avec Mitchell Trubisky (QB). Le club a réitéré sa confiance dans le jeune quarterback, mais va quand même considérer la compétition avant de se décider.

Les Titans sont à peine plus pressés

La situation au poste de quarterback à Tennessee n’est pas vraiment claire non plus. Alors que Ryan Tannehill (QB) a mené les Titans en finale de conférence, son avenir avec la franchise n’est pas encore décidé, d’autant que les rumeurs les plus folles tournent autour de Tom Brady. En déplacement à Indianapolis, Jon Robinson (GM) a refusé de s’exprimer sur le lanceur de New England, mais a lâché quelques mots à propos de Tannehill.

« Nous verrons comment ça avancera, » a dit Robinson à Jim Wyatt du site de l’équipe. « Il est sous contrat ici pour encore quelques semaines. Il a fait un boulot formidable pour nous. Nous allons commencer les discussions et nous verrons où ça abouti, comme tous les autres joueurs. »

L’entraineur en chef Mike Vrabel est lui aussi revenu sur la situation de son quarterback et des agents libres majeurs que sont Derrick Henry (RB) et Jack Conklin (OT). Des choix doivent être faits et il ne pensent pas que tout le monde puisse revenir.

« Cela fait partie des affaires du football. De toute évidence, tout le monde avec des contrats venant à expiration doit prendre des décisions qui sont prises non seulement par l’équipe mais aussi par le joueur. Le joueur doit vouloir revenir. L’équipe doit faire un effort pour le ramener. Et de penser que tous ces gars-là seront de retour, cela n’arrivera tout simplement pas. Il y aura des joueurs que nous pouvons espérer récupérer et il y en aura qui continueront et passeront à d’autres équipes. » Mike Vrabel lors du podcast Stick to Football.

Le comité des compétitions frustré

Le comité des compétitions de la NFL n’est pas ravi des résultats de la règle expérimentale pour rendre les interférences de passe révisables. Mise en oeuvre pour apporter plus de clarté, la nouvelle règle a surtout frustré joueurs et entraineurs avec seulement 24 des 101 situations annulées.

« Dans l’ensemble, les résultats n’ont pas été  excellents », a déclaré Mark Murphy, membre du comité et président des Packers. « Et je pense que cela met le bureau de New York dans une position très difficile…Mais il est encore assez tôt, nous envisageons différentes options. »

Avec un impact réduit, cela ne devrait surprendre personne si la ligue décide d’abandonner l’expérience en 2020. Selon le Washington Post, les équipes sont fermement opposées au renouvellement de la règle. Dans le cadre du sondage annuel du comité des compétitions, 21 équipes ont déclaré qu’elles ne voulaient pas rendre la règle permanente.

Les Dolphins « déjà actifs » pour des échanges

Bénéficiant de trois choix au premier tour et deux au second, Miami est susceptible d’utiliser quelques cartouches pour monter ou descendre lors de la prochaine draft. En l’état, les Dolphins seraient disposés à monter un échange dès cette semaine lors du Scouting Combine d’Indianapolis. Selon le Bleacher Report, au moins un manager général de NFC a indiqué qu’ils avaient déjà commencé des discussions avec plusieurs équipes.

« Ils sont en train de devenir l’un des principaux acteurs de cette draft », a déclaré un GM sous le couvert de l’anonymat

Coach, coach, coach

– Chez les Giants, c’est grand nettoyage à tous les étages avant la draft. Alors qu’ils ont passé les 19 dernières années avec la franchise de New York, Ryan Jones et Donnie Etheridge ne font plus partie de l’organisation. Ils étaient respectivement prospecteurs (scouts) pour la région nord-est et sud-ouest.

– Le nouveau coordinateur offensif des Browns Alex Van Pelt appellera les jeux lors de la pré-saison, puis laissera Kevin Stefanski (HC) s’occuper de la tâche durant sa saison régulière. Le but étant que les deux entraineurs trouvent leurs marques dans leurs nouvelles fonctions (cleveland.com). Stefanski veut aussi pouvoir s’appuyer sur son coordinateur en cas de besoin lors des matchs officiels.

Transactions

– Les Colts ne sont pas prêts de laisser partir leur tackle gauche Pro Bowler. Alors qu’il envisageait la retraite il y a un mois, Anthony Castonzo a annoncé à ses dirigeants son intention de poursuivre sa carrière. Il est « en train de travailler » sur un nouveau contrat avec Indianapolis. C’est ce qu’à annoncé le general manager Chris Ballard au Combine.

– « Il n’y a aucune raison d’anticiper que Stefon Diggs (WR) ne sera pas un Minnesota Viking ». Voilà comment Rick Spielman (GM) a réglé la question au Combine.

– Dan Quinn (HC, Falcons) a gaffé en conférence de presse en expliquant qu’Atlanta ne lèvera pas la cinquième année optionnelle de contrat de Takk McKinley (DE). Les Falcons peuvent récupérer 3,25 millions de dollars de cap en coupant McKinley. (TheAthletic.com)

– Les Jaguars ont décidé de renoncer à l’option sur le contrat de Marcell Dareus (DT). Le mouvement libère 20 millions de dollars dans la masse salariale. (ESPN)

Justin Simmons (S, Broncos) ne va nulle part. John Elway (GM) a confirmé au Combine que l’objectif est de trouver un accord long terme avec Simmons avant le début de la free agency. Dans le cas contraire, Denver utilisera son tag sur l’ancien troisième tour. (ESPN) Une paire de vétéran sera aussi de retour dans les Rocheuses en 2020. Brandon McManus (K) et Todd Davis (LB) ont vu leur année optionnelle être levée.

– Selon Ian Rapoport, les Panthers ne lèveront pas l’année en option de Jarius Wright (WR). Cette décision permettra d’économiser 3 millions de dollars sur le plafond salarial.

Combine

Joe Burrow (QB, LSU) a confirmé en conférence de presse qu’il ne lancerait pas lors des exercices prévus jeudi soir pour les quarterbacks.

–  Javon Kinlaw (DT, South Carolina) sort d’une tendinite au genou, et a décidé de ne pas participer aux ateliers du Combine. Il se réserve pour les Pro Days de son université. (NFL Network)

– Pas d’exercices non plus pour Thaddeus Moss (TE, LSU). Le fils du célèbre receveur Randy Moss attend le Pro Day de son université prévu le 3 avril pour montrer ses capacités aux équipes intéressées (SiriusXM NFL).

– Lors de ses entretiens devant la presse, les journalistes ont demandé à Jalen Hurts (QB, Oklahoma) s’il serait enclin à changer de poste compte tenu de son bagage athlétique. Sa réponse est sans appel.

« Je fais toujours passer l’équipe en premier, mais je suis un quarterback. »

– Le receveur d’Alabama Henry Ruggs III ne manque lui aussi pas de confiance. Son objectif est clair, battre le record de John Ross sur le 40-yard dash, c’est en tout cas ce qu’il a annoncé à CBS Sports HQ.

« Mon objectif est d’être le plus rapide de tout les temps »

– La scène avait fait grand bruit lors de la finale nationale NCAA. Après le titre, le receveur de Cleveland Odell Beckham Jr. était descendu sur la pelouse, distribuant des liasses de billets aux joueurs de LSU après la victoire. Bien que l’université ait initialement prétendue qu’il s’agissait de faux billets, Justin Jefferson (WR), l’un des joueurs présents à ce moment-là, a déclaré aux journalistes qu’il n’avait pas gardé cet argent pour éviter tout problème potentiel et qu’il en avait fait don à son église.

– Une des particularité de Justin Herbert (QB, Oregon) est qu’il a passé sa carrière universitaire à recevoir le snap offensif en position reculée. N’ayant connu que le shotgun, il est conscient qu’il manque une flèche à son arc pour se faire valoir auprès des franchises professionnelles. Invité sur le plateau de PFT Live durant le combine, Herbert a expliqué qu’il travaille actuellement son recul (dropback) et la transmission de balle plus classique.

« C’est beaucoup dans le jeu de pied, » a dit Herbert. « Je n’avais jamais pris de snap derrière le centre avant ces deux mois d’entrainement. »

En Bref

– Les Steelers sont confiants dans la rééducation de Ben Roethlisberger (QB). « Nous pourrions avoir un meilleur Ben Roethlisberger après l’opération » a déclaré Kevin Colbert (GM) au Combine.

– Joe Douglas (GM, Jets) a confirmé en conférence de presse qu’il n’y a pas eu de discussion concernant un échange de Le’Veon Bell (RB). Le coureur star « ne va nulle part » (SNY). Même son de cloche concernant Jamal Adams (S). L’exécutif pense qu’un accord sur le long terme pourrait être à l’horizon. « Le plan est que Jamal soit un Jet pour la vie. » (ESPN)

– Bob Quinn (GM, Lions) a annoncé au Combine que Matthew Stafford (QB) sera « complètement apte » pour les ateliers du mois d’avril et qu’il n’était pas question de l’échanger. (ESPN)

David Irving (DE, ex-Cowboys) a annoncé sur Instagram son enthousiasme pour les changements de politique de la NFL en direction de certains produits aujourd’hui interdits. Il a également confirmé qu’il est en cours de réintégration dans la NFL après sa suspension indéfinie, et qu’il attend de voir si une franchise s’intéresse à lui.

Sammy Watkins (WR) et les Chiefs se dirigent vers une renégociation de la dernière année de contrat du receveur. Lourd dans la masse salariale (14 millions de dollars), mais difficile à couper (7 millions de dead money), une coupe salariale permettrait le retour de Watkins chez les champions. Les discussions vont commencer au Combine. (ESPN)

Priorité à la défense pour les Cowboys

Dallas a beaucoup de dossiers chaud à régler pendant cette intersaison, mais le vice-président exécutif Stephen Jones a expliqué comment la franchise va prioriser les contrats.

« D’une manière générale, la défense est notre priorité pour cette intersaison », a-t’il déclaré aux journalistes. « Qu’il s’agisse de récupérer certains de nos propres gars, ou qu’il s’agisse de free agency, ou encore de la draft, si vous regardez notre liste, il est évident que la plupart de nos joueurs offensifs sont sous contrat ou auront des restrictions [tag] et nous aurons une grande chance de les garder. »

Mais les Cowboys pourront-ils tous les conserver ? Rien n’est moins sûr. Interrogé à propos de Byron Jones (CB) qui s’apprête à devenir agent libre, l’exécutif a montré un peu de retenu et n’exclut pas de perdre don cornerback vedette. Un discours au passé faisant l’éloge de son joueur, en général, ce n’est pas bon signe.

« Oui, je veux dire, Byron est un type auquel on pense beaucoup. Il a fait un super boulot en tant que corner. Il a vraiment bien joué, joué à un haut niveau et c’est ce qui est difficile quand vous avez plusieurs bons joueurs dans votre équipe de football : vous avez des challenges. Byron le comprend, mais en même temps il s’inquiète, comme il se doit. Nous allons certainement rendre visite à ses gars pendant que nous sommes là [Combine], pour voir leur objectif et ce qu’ils pensent, et nous devrons continuer à avancer. »

Les Falcons laissent filer des joueurs

Au moment de la free agency, ne pas avoir les moyens amène à faire des choix. Le general manager d’Atlanta a annoncé sur le site de l’équipe que les Falcons allaient laisser Austin Hooper (TE) et De’Vondre Campbell (LB) tester le marché libre. Sans fermer la porte à un retour, les deux joueurs pourraient demander des salaires hors des moyens (très limités) de l’équipe de Géorgie. Thomas Dimitroff a également indiqué que le club espérait voir revenir Wes Schweitzer (OL).

« Cela ne signifie pas nécessairement la fin de leur temps avec les Falcons, et nous avons bien l’intention de négocier avec eux durant la free agency pendant que nous retravaillons notre effectif, » a dit Dimitroff. « Souvent il faut regarder le marché pour déterminer si vous voulez, en tant qu’organisation, vous imposer et payer à ces joueurs des salaires conséquents. »

De son côté, le tight end se voit déjà ailleurs, postant une photo de lui disant au revoir sur son compte Instagram.

Le poste de quarterback ouvert à Jacksonville

Les dirigeants de Jacksonville semblent satisfaits de leur situation au poste de quarterback, avec Nick Foles et Gardner Minshew. Le propriétaire Shad Khan la considère comme « un problème de riche » quand le coach Doug Marrone y voit « une situation pas mauvaise ». Mais il faudra bien les départager.

« Quand nous prendrons la décision ? Il n’y a pas vraiment de date, » a dit Marrone à CBSSports.com. « Ça n’arrivera pas vraiment avant que nous commencions à jouer, en présaison. Parce que pour moi, à la position, une des choses importantes est que les joueurs voient qui est le meilleur. Vous avez une obligation envers chacun dans le vestiaire de mettre sur le terrain le meilleur joueur. »

Bears et Broncos ajustent leurs préparations

Vic Fangio retrouvera son ancienne équipe cet été. Selon le Chicago Tribune, les Broncos accueilleront les Bears lors des entrainements conjoints en aout prochain, juste avant la rencontre de pré-saison opposant les deux formations.

Kevin Faulk entrainera à LSU

Les Patriots ont vu beaucoup de leur anciens joueurs devenir entraineurs à la fin de leur carrière. Un autre vient de décrocher un poste de premier plan dans une organisation universitaire réputée. Selon Fox Sports, l’ancien running back Kevin Faulk vient d’intégrer le staff des champions en titre LSU et sera en charge des coureurs de l’équipe. Un retour au bercail pour le meilleur coureur en termes de yards gagnés dans l’histoire de l’université.

XFL : les audiences en baisse

Les audiences de la XFL pour la semaine 3 ne sont pas au beau fixe. Les quatre matchs diffusés ont été moins suivis que leurs équivalents de la semaine 2. Les audiences du samedi tournent autour des 2 millions de téléspectateurs, alors que les matchs du dimanches ont rassemblé 1,5 millions et 1 million de fans. Le problème de la ligue n’est pas les taux d’écoute qui sont relativement bons, mais plutôt la tendance à la baisse. Pour l’instant la XFL ne sait pas si elle a trouvé son public, ou si elle surfe sur l’effet de curiosité.

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR