Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Tennessee Titans War Room

[Intersaison] War Room – Tennessee Titans : le temps des interrogations

Surprise de la saison 2019 avec une finale de conférence AFC, les Titans vont-ils s’inscrire dans la durée ?

La saison 2019-20 est dans le rétroviseur. La free agency ouvrira officiellement ses portes le 18 mars prochain. En attendant, Touchdown Actu en profite pour vous proposer un tour d’horizon des différentes franchises pendant l’intersaison. Quels joueurs garder et couper ? Quel agent libre prolonger ? Quelles recrues observer ? Voici quelques idées, franchise par franchise.

On ne donnait pas cher de leur peau après 6 matchs :  2 victoires pour 4 défaites et un Marcus Mariota mis sur le banc à cause de piètres performances. C’était sans compter la renaissance d’un Ryan Tanheill parfait dans le rôle du chef d’orchestre et l’explosion d’un Derrick Henry moribond en début de saison, finalement leader NFL sur les yards gagnés au sol. Avec 7 victoires sur les 10 dernières rencontres, Tennessee finit par décrocher sa place pour les playoffs, avant de faire tomber New England et Baltimore en playoffs. Finalement, il a fallu les Chiefs pour les arrêter.

Si Tennessee a souvent fait preuve de régularité ces dernières saisons (4e saison à 9 victoires), il va falloir mettre les bouchées doubles pour passer encore un palier dans une conférence AFC ouverte. Et cela passe par une intersaison réussie.

Les tauliers

1. Derrick Henry (RB)
2. Jurrell Casey (DT)
3. A.J Brown (WR)

Leader au nombre de yards parcourus à la course cette saison avec 1540 yards et au nombre de touchdowns avec 16, Derrick Henry a été le métronome de l’attaque des Titans. Sélectionné au Pro Bowl et 1st team All pro, le coureur a également été impérial en playoffs, libérant des espaces pour les receveurs et Ryan Tannehill.

Moins performant statistiquement que ses dernières années, Casey reste l’un des grands tauliers du vestiaire. Tenneessee était dans le top 10 des défenses encaissant le moins de yards à la course avec 104,5 yards par match, mais également dans le top 10 des défenses à la passe avec 255 yards en moyenne par rencontre. Absent durant deux matchs au milieu de la saison, le defensive tackle est monté en pression juste avant les débuts des playoffs, et a été un élément crucial dans l’annihilation du jeu de course des Patriots et des Ravens.

Souvent considéré comme l’un des points faibles de l’équipe ces dernières années, Tennessee s’est trouvé un potentiel futur receveur numéro 1 en la présence de A.J Brown. Drafté au second tour, l’ancien d’Ole Miss termine numéro un des receveurs rookies à la réception (52), aux nombres de yards parcourus (1,052), et au nombre de touchdowns (9).

Les indésirables

1. Malcolm Butler (CB)
2. Marcus Mariota (QB)
3. Ryan Succop (K)

Signé pour 5 ans et 61 millions, l’expérience Malcolm Butler à Tenneessee tourne de plus en plus au vinaigre. Blessé lors d’un match contre Carolina, le cornerback a été placé sur la liste des blessés et n’a pas participé au playoffs. Ses 9 matchs n’ont pas franchement rassuré sur ses performances assez médiocres. Surtout vu l’argent mis sur la table.

Sa mise sur le banc lors de la semaine 6 a sûrement fin à l’ère Mariota. Inefficace à la passe et dans le jeu, le quarterback a vu passer devant lui Ryan Tannehill, qui a réussi là ou l’ancien d’Oregon était inefficace : avoir un impact. Agent libre, son avenir ne s’inscrira pas dans le Tennessee, et difficilement comme titulaire NFL.

Certes, il a été blessé, mais Ryan Succop est quand même loin d’avoir été impérial, pour ne pas dire cataclysmique. En 6 matchs, le kicker n’a réussi qu’un seul field goal sur 6 tentés ! Et aucun au-delà des 40 yards ! Contrat expirant en 2023, Succop pourrait devenir un handicap pour une franchise souhaitant s’inscrire durablement dans les hauteurs de la NFL. A lui de redresser la barre.

L’homme de l’été

Jeffery Simmons (DE)

Victime d’une rupture des ligaments croisés en février dernier, Jeffery Simmons a joué 9 matchs de saison régulière et 2 de playoffs. Après une mise en route assez tardive, le defensive end a montré quelques bribes de son talent. Agressif, dur sur l’homme, Simmons a laissé apercevoir pourquoi de nombreux spécialistes le projetaient dans le top 10 de la draft 2019. Avec le rythme et l’expérience, Simmons peut vite devenir l’option numéro un sur la ligne défensive vieillissante des Titans.

Les 5 principaux agents libres

1. Derrick Henry (RB)
2. Ryan Tanehill (QB)
3. Jack Conklin (RT)
4. Logan Ryan (CB)
5. Wesley Woodyard (LB)

Les autres : Marcus Mariota (QB), Daren Bates (LB), Kevin Pamphile (G), Dennis Kelly (RT), Chris Milton (CB), Kamalei Correa (LB), Austin Johnson (DT), Tramaine Brock (CB), David Fluellen (RB), Darius Jennings (WR), MyCole Pruitt (TE), Tajae Sharpe (WR), LeShaun Sims (CB), Tye Smith (CB), Reggie Gilbert (DE)

La free agency va se révéler capitale pour les Titans. Moteur de l’attaque, Derrick Henry voit son contrat rookie se terminer et il semble tout bonnement impossible de voir les dirigeants le laisser partir. Le coureur va très certainement toucher le pactole afin de parachever une saison 2019 de toute beauté. Si Henry sera sans aucun doute un joueur des Titans la saison prochaine, les interrogations sont plus nombreuses pour les joueurs qui suivent.

Auteur d’une belle saison, Tannehill a souvent été touché par les blessures. Saison du renouveau ou bien simple éclaircie de passage ? Difficile à dire, mais étant donné les noms présents sur le marché et la place de Tennessee à la Draft, l’ancien quarterback des Dolphins devrait repartir pour une nouvelle saison du côté des Titans. Retour également probable pour Jake Conklin. Le tackle droit, classé 5e meilleur joueur à ce poste parProFootballTalk, Conklin fût l’une des rares satisfactions sur la ligne. Un départ semble difficilement envisageable si les dirigeants y mettent les formes et le prix. Attention tout de même, la rumeur d’un accord avec les Jets circule déjà.

Touchant 10 millions la saison passé, Logan Ryan espère probablement pouvoir toucher la même somme dans les années à venir. Toutefois, la présence d’un Chris Harris Jr sur le marché peut changer la donne pour le cornerback. Harris est plus jeune, plus récompensé, mais aussi plus cher. Présent dans le Tennessee depuis 2008, Wesley Woodyard a joué ses dernières minutes chez les Titans. Beaucoup moins utilisé qu’auparavant dû à l’émergence de Rashaan Evans et Hardold Landry, le linebacker devra trouver une nouvelle équipe pour l’an prochain.

Le top 5 des besoins

1. Kicker
2. Ligne défensive
3. Ligne offensive
4. Cornerback
5. Quarterback

44 % de réussite sur les field goals. Au-delà d’être une statistique indigne pour une équipe de playoffs, ne réussir que 8 field goals sur 18 est indigne d’une équipe NFL. La situation sur le poste de kicker va devoir vite être clarifiée ou améliorée, car les matchs se jouent sur des petites choses. Et manquer 55 % de ses coups de pied en est une énorme.

Jurrell Casey 30 ans, Cameron Wake 38 ans. Si les jeunes Rashaan Evans et Harold Landry ont brillé, le front seven a besoin de rafraîchissement et de jeunesse, notamment sur l’extérieur de la ligne. Dans un marché ou les playmakers à cette position seront nombreux, il est difficile de croire que Tennessee ne fera aucune offre.

La ligne offensive a autorisé 56 sacks et 99 quarterbacks hits la saison passé. Outre un renforcement nécessaire sur l’intérieur, un départ de Jake Conklin pourrait se révéler tragique pour la ligne qui faisait encore partie des meilleurs de la ligue la saison passé.

Si Logan Ryan a été une satisfaction dans le backfield, son ancien collègue chez les Patriots a été beaucoup moins convaincant. Afin de continuer à être un backfield défensif parmi les plus menaçants de la ligue, les Titans vont devoir réfléchir à un meilleur second pour Ryan, voir un futur cornerback numéro un.

Tannehill devrait rempiler, mais prévoir la suite sera à réfléchir, choisir un quarterback au second ou troisième tour afin de lui laisser le temps se développer derrière le lauréat du comeback player of the year ? Ou alors, attendre le déclin de Tannehill pour changer ? Les deux idées se tiennent, et Tennessee devra ne pas éluder la question.

La cible

Shaquil Barrett (LB, Buccaneers)

Autres possibilités :Jadeveon Clowney (DE, Seahawks), Mason Crosby (K, Packers), Anthony Castonzo (OT, Colts)

Leader au nombre de sacks la saison passé avec 19,5 sacks, Shaquil Barrett est agent libre. Il a performé sous une défense 3-4 la saison passée et c’est exactement le même système utilisé par les Titans. Sous les ordres de Mike Vrabel, Barrett serait l’élément parfait pour renforcer l’extérieur du front seven et faire de la défense des Titans une muraille encore plus impénétrable qu’elle ne l’est déjà.

 

Le sang neuf

Kristian Fulton (CB, LSU)

Autres possibilités : Kenneth Murray (LB, Oklahoma), Jeff Gladney (CB, TCU)

Comparé à Tre’Davious White car lui aussi ancien cornerback de LSU, Kristian Fulton semble être en tout point le choix idéal pour les Titans. Endurant, dur et doté d’un très bon instinct, le cornerback serait un parfait complément de Logan Ryan. La mentalité est là, et si le talent et les illustres comparaisons sont là aussi, Tennessee peut s’offrir un très solide duo de cornerbacks sur le futur.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR