Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Justin Herbert (QB), graine de champion ?

Justin Herbert, un talent brut à polir.

Justin Herbert – Quarterback – 22 ans – Senior – Oregon

Taille : 1m98

Poids : 108 kilos

Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2019 : 286/428, 3 471 yards, 32 touchdowns, 6 interceptions

Comparaison NFL : Carson Palmer

Points forts

– Taille et mobilité
– Bras et précision
– Capacité d’improvisation
– Expérience

Il est le symbole de la résurrection d’Oregon ! Lancé dans le grand bain dès sa première saison sur le campus d’Eugene, Justin Herbert a refait des Ducks une place forte de la première division universitaire, au point de flirter avec les playoffs la saison dernière. Pur pocket passer de formation, le numéro 10 compose avec des armes qui font traditionnellement rêver les scouts : un gabarit adéquat, un super bras et une capacité à trouver différentes fenêtres de tir, avec la même précision.

Mais n’allez pas le considérer uniquement comme un prototype. Grâce à son expérience progressive, Herbert a étayé son volume de jeu. En 2019, sa présence dans la poche s’est sensiblement améliorée et lui a permis d’improviser en fonction de certaines situations désespérées. Pour prolonger ces jeux, le quarterback sait aussi se servir d’une mobilité de plus en plus appréciée en NFL, et qui lui avait notamment permis d’inscrire trois touchdowns au sol lors du Rose Bowl, face à Wisconsin, en janvier dernier. Parfois décrié pour son leadership, Herbert en a surpris plus d’un en étant l’un des joueurs les appréciés du Senior Bowl. Loin du cliché de la starlette, le bonhomme a dû gravir les échelons pour atteindre la place qui est la sienne aujourd’hui et ne demande qu’à apprendre pour devenir l’un des tous meilleurs de la ligue.

Points faibles

– Régularité
– Seconde lecture

– Sécurité du ballon

Si Herbert a du mental hors-terrain, certains failles restent incontestables une fois le casque enfilé. Longtemps en forme en 2019, il semble connaitre quelques trous d’airs, à l’image d’un début de match affreux à Arizona State, synonyme d’élimination des playoffs.

Dans la poche, le prospect sait improviser mais sait aussi se précipiter en fonction des situations. Sa seconde lecture reste largement perfectible et peut conduire à des interceptions dommageables sous la pression. Sa sécurité du ballon fait aussi discuter, car malgré une amélioration sur le dernier exercice, il a relâché 4 ballons en 2019, dont un perdu contre Auburn, dans une des autres défaites crève-coeur des Ducks.

Destinations possibles

Miami Dolphins, Los Angeles Chargers, Jacksonville Jaguars, Indianapolis Colts

Le talent est là, le potentiel aussi. Grâce à un sens du placement dans la poche et un bon bras, Justin Herbert ne devrait pas tarder à avoir sa chance chez les pros. Mais au vu des errements constatés tout au long de son parcours universitaire, il sera important de ne pas le brusquer comme d’autres (Rosen, Haskins) sous peine de le voir souffrir d’entrée. Le projet est plus que séduisant sur le papier et en devenant plus calme dans les moments chauds, le senior a les épaules pour être un top 10 quarterback au sein de la ligue.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
6 Déc à 20:00ATL2.2pariez1.6NO
6 Déc à 20:00CHI1.57pariez2.25DET
6 Déc à 20:00HOU2.4pariez1.5IND
6 Déc à 20:00MIA1.15pariez4.75CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR