Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Transferts

Free Agency – Running backs : Derrick Henry en tête d’affiche d’une faible cuvée

Alors que la draft regorge de coureurs intriguant, c’est loin d’être le cas chez les agents libres.

Avant la free agency, Touchdown Actu vous propose ses traditionnels Top 5 des free agents qui seront disponibles à chaque poste le 18 mars. Premier tour d’horizon ce lundi, avec les coureurs.

Pour les franchises qui cherchent un coureur, le choix risque d’être restreint. 2020 n’est pas une grande année. Même les meilleures joueurs disponibles sont loin d’être une assurance tous risques. Il y a une star, et le reste.

1. Derrick Henry – 26 ans

Stats 2019 (Titans) : 1 540 yards en 303 courses (5.1 yards/course), 206 yards en 18 réceptions, 18 touchdowns.

Derrick Henry est LA star de ce groupe, tant il a marché sur la ligue en 2019. Auteur d’une campagne de playoffs mémorable, il a mené son équipe jusqu’en finale de conférence à la surprise générale. Leader de la ligue avec ses 1 540 yards à la course, il est un coureur puissant comme la NFL n’en avait plus vu depuis des années, à l’exception peut-être d’Ezekiel Elliott.

Même si la tendance n’est pas aux gros contrats pour les coureurs en NFL, l’ancien Heisman trophy fait partie des exceptions et peut viser un contrat à la Elliott, justement, soit 90 millions de dollars sur 6 ans et 50 millions garantis.

La destination idéale : Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Les Tennessee Titans semblent être la destination idéale, avec une équipe qui utilise au mieux ses capacités et une ligne offensive ultra efficace, même si le départ de Jack Conklin risque d’affaiblir cette dernière. S’il décide finalement de quitter les Titans, les prétendants seront nombreux.

2. Kenyan Drake – 26 ans

Stats 2019 (Dolphins puis Cardinals) : 817 yards en 170 courses (4.8 yards/course), 345 yards en 50 réceptions, 8 touchdowns.

Quelle saison étrange pour Kenyan Drake. Empêtré dans le marasme du Miami de début de l’année, il a semblé retrouver une nouvelle jeunesse dans le désert de l’Arizona avec une deuxième partie de saison canon, où il a tourné à 5,2 yards de moyenne à la course, en apportant également dans les airs.

Devenu extrêmement convoité, la rumeur fait état de prétentions salariales autour de 8 à 10 millions de dollars par an. Un montant extrêmement élevé qui pourrait repousser certaines équipes si cela est vrai. Mais le joueur a du potentiel, et les trois dernières saisons l’ont montré.

La destination idéale : Il faut pour Drake une équipe qui lui donne les clés du camion, et qui lui permette de devenir le coureur numéro 1, conformément à ses aspirations. Les Colts d’Indianapolis disposent d’une masse salariale disponible importante et d’un besoin fort au poste. Frank Reich peut trouver les moyens d’utiliser le joueur au maximum de son potentiel.

3. Melvin Gordon III – 26 ans

Stats 2019 (Chargers) : 612 yards en 162 courses (3.8 yards/course), 296 yards en 42 réceptions, 9 touchdowns (12 matches).

Melvin Gordon a été au cœur du (mauvais) feuilleton de l’année. En grève avant le début de la saison, il souhaitait être payé plus de 10 millions de dollars par an. Il est finalement revenu sur le terrain sans avoir obtenu gain de cause, et sa saison a ressemblé à un long chemin de croix.

Cependant, Gordon n’a que 26 ans, et il n’est qu’à deux ans de sa dernière sélection au Pro Bowl. Auteur de 6 113 yards et 47 touchdowns en cinq saisons, c’est un joueur au potentiel énorme qui est disponible à un prix qui risque d’être abordable, toute proportion gardée. Gros risque, grosse récompense, c’est le défi Melvin Gordon.

La destination idéale : Parmi les franchises disposant d’une masse salariale importante, les Buffalo Bills pourraient tenter le pari Melvin Gordon. Le duo avec Devin Singletary est alléchant sur le papier, et il est indispensable de renforcer les armes autour de Josh Allen pour lui permettre de passer un palier. Un retour aux Chargers est difficilement envisageable dans tous les cas.

4. Jordan Howard – 25 ans

Stats 2019 (Eagles) : 525 yards en 119 courses (4.4 yards/course), 69 yards en 10 réceptions, 7 touchdowns (10 matches).

La carrière de Jordan Howard a connu un coup d’arrêt en 2019. Malgré trois saisons convaincantes, Chicago l’avait envoyé à Philadelphie où tout semblait en place pour lui permettre de fonctionner. Mais une blessure à l’épaule et l’éclosion de Miles Sanders ont limité son impact, malgré un début de saison convaincant, notamment au Lambeau Field dans une victoire contre les Packers.

Howard est un des coureurs les plus sous-estimés de la ligue, alors qu’il cumule 4 532 yards et 32 touchdowns en quatre saisons. Mais les statistiques diminuent année après année, et l’ancien d’Indiana doit rebondir en 2020.

La destination idéale : L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Howard doit se relancer, et l’optique d’un duo avec Miles Sanders à Philadelphie pourrait lui permettre de réussir à faire remonter sa valeur. Un contrat court est donc fortement envisageable. Seattle pourrait aussi être une possibilité, dans une franchise qui aime les coureurs puissants.

5. Carlos Hyde – 29 ans

Stats 2019 : 1 070 yards en 245 courses (4.4 yards/course), 42 yards en 10 réceptions, 6 touchdowns.

Après un début de carrière plus qu’honorable à San Francisco, Carlos Hyde a connu une saison cauchemardesque en 2017, naviguant entre deux équipes qui ne l’utilisaient que par défaut. Profitant de la blessure de Lamar Miller, il a redoré son blason en 2019 avec sa première saison à 1000 yards au sol en carrière, faisant grimper sa valeur dans ce pauvre marché 2019.

Joueur unidimensionnel ne servant qu’à la course, il peut cependant intéresser de nombreuses équipes souhaitant améliorer leur efficacité sur les premiers downs. Il n’est pas un joueur dominant, mais il est très utile.

La destination idéale : Tampa Bay dispose de receveurs extraordinaires, mais le sol reste une faiblesse. Hyde pourrait permettre de stabiliser le comité de coureurs, et de soulager le quarterback, quel qu’il soit.

Les (bons) joueurs restreints : Kareem Hunt, Matt Breida

Kareem Hunt est un joueur à gros potentiel, mais les frasques extra-sportives ont dérouté sa carrière. Entre violences envers une femme ou alcool au volant, l’avenir de Hunt en NFL est sombre, et bien malin celui qui peut dire s’il peut retrouver un équilibre de vie lui permettant de performer en NFL.

Matt Breida est également un coureur au potentiel de numéro 1, mais ce sont les blessures qui rendent son cas plus difficile à évaluer. En trois saisons, il n’a connu que 18 titularisations, et son rôle à San Francisco a été réduit en fin de saison au profit de la sensation Raheem Mostert. Malgré tout, il a réussi 623 yards au sol avec une moyenne plus qu’honorable de 5,1 yards par course, et nul doute qu’une équipe prendra le risque s’il quitte les 49ers.

Les potentielles bonnes affaires : DeAndre Washington, Jonathan Williams, Chris Thompson

DeAndre Washington est un joueur de 27 ans, ancien cinquième tour de draft, qui a montré de belles choses en 2019 malgré une utilisation réduite. Avec 679 yards en 2019, il a prouvé qu’il pouvait être une double menace utile dans un comité de coureurs.

Autres bonnes affaires possibles, les coureurs Jonathan Williams et Chris Thompson peuvent être des joueurs de complément appréciables, même s’ils ne constituent pas des solutions à long terme au poste.

Les vétérans : Lamar Miller, LeSean McCoy, Frank Gore

Il y a du vétéran disponible au poste, mais la capacité de ces coureurs à apporter à haut niveau pose question. Lamar Miller est certainement le profil le plus attrayant, puisqu’il n’aura que 29 ans au début de la saison, mais sa grosse blessure en 2019 (rupture des ligaments) pose question sur une position ou la difficulté à retrouver son niveau est forte.

Frank Gore paraît immortel, mais son jeu va bien finir par décliner pour le joueur de 37 ans. Lesean McCoy est quant à lui de moins en moins utilisé et n’a pas atteint les 1 000 yards depuis 2017. Sa non activation au Super Bowl illustre la perte de niveau du joueur.

Les autres principaux coureurs disponibles : Peyton Barber, Corey Clement, J.D. McKissic, Bilal Powell, Theo Riddick, C.J. Prosise, Wendell Smallwood, Spencer Ware…

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.35pariez2.85NYG
20 Sep à 19:00DAL1.45pariez2.5ATL
20 Sep à 19:00GB1.32pariez3DET
20 Sep à 19:00IND1.5pariez2.35MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR