Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Transferts

Free Agency – Quarterbacks : Tom Brady et l’année des stars

Pour une fois, il y a des vedettes disponibles sur le marché des lanceurs.

Avant la free agency, Touchdown Actu vous propose ses traditionnels Top 5 des free agents qui seront disponibles à chaque poste le 18 mars. On attaque directement par la position centrale de l’attaque avec les quaterbacks.

Il y a un an, Nick Foles était le seul quarterback disponible à peu près excitant. Josh McCown s’était même glissé dans le Top 5. Rien de tout ça en 2020. Il y a des futurs Hall of Famers et des Pro Bowlers sur la liste.

Évidemment, Tom Brady est la star de la cuvée. Logique, il s’agit du seul sextuple champion de l’histoire. Mais il ne sera pas le seul à agiter le marché.

1. Drew Brees – 41 ans

Stats 2019 : 11 matchs, 74,3% de passes complétées, 2979 yards, 27 touchdowns, 4 interceptions, 12 sacks, 1 touchdown au sol

Après une période de reflexion, il a confirmé son retour, et il a confirmé que ce sera avec les Saints.

Ce n’est pas encore officiellement signé, ce qui explique sa place dans ce classement. Mais sauf tremblement de terre, il ne bougera pas.

La destination idéale : New Orleans Saints

2. Tom Brady – 42 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 60,8% de passes complétées, 4057 yards, 24 touchdowns, 8 interceptions, 27 sacks, 3 touchdowns au sol, 1 fumble perdu

C’est la première fois de sa carrière que Tom Brady est free agent. Et il a visiblement décidé d’en profiter, car les rumeurs se multiplient depuis plusieurs semaines. Retour à New England ? Titans ? 49ers ?

Les solutions ne sont pas si nombreuses. À 42 ans, Brady est probablement le plus grand champion de l’histoire de ce sport. Mais il a besoin d’être bien protégé, il n’est pas mobile, et, la saison dernière l’a montré, il lui faut des cibles de qualité. En clair : il faut une attaque déjà complète pour l’accueillir.

Sa capacité à gagner sans Bill Belichick ou Josh McDaniels n’est pas forcément un problème. C’est plutôt la qualité de l’effectif de sa future équipe qui sera décisive. À 42 ans, il n’y a plus le temps de construire autour de lui. New England serait un retour logique si la franchise retrouve des receveurs. San Francisco pourrait lui offrir une fin de carrière dans l’équipe de son enfance, même si la décision serait plus étrange du côté des Niners. Les Chargers et Raiders seraient des choix glamour dans des stades neufs. Le feuilleton du mois de mars est lancé.

La destination idéale : New England Patriots ou San Francisco 49ers

3. Dak Prescott – 27 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 65,1% de passes complétées, 4902 yards, 30 touchdowns, 11 interceptions, 23 sacks, 3 touchdowns au sol, 2 fumbles perdus

Le seul membre du Top 5 âgé de moins de 32 ans. Un joueur solide quand tout va bien, mais est-il vraiment capable de porter une franchise ? La question reste ouverte. Bien entouré, il a tout de même montré l’an dernier qu’il pouvait mener une attaque efficace. Dallas a terminé numéro deux sur les yards gagnés dans les airs.

Reste que les quatre défaites sur les six derniers matchs de la saison et les playoffs manqués dans une division faible font tâche.

Ce qui est sûr, c’est qu’après avoir gagné 2,7 millions de dollars sur ses quatre premières années en NFL, il va faire exploser sa fiche de salaire.

La destination idéale : Dallas Cowboys

4. Ryan Tannehill – 32 ans

Stats 2019 : 12 matchs (10 fois titulaire), 70,3% de passes complétées, 2742 yards, 22 touchdowns, 6 interceptions, 117,5 d’évaluation, 31 sacks, 4 touchdowns au sol, 3 fumbles perdus

Sortir la plus belle saison de sa carrière, juste avant d’être libre, c’est toujours bon en terme de perspectives salariales. Mais c’est un casse-tête pour les franchises qui vont avoir envie de lui proposer un contrat.

Tannehill est-il un titulaire capable de mener une équipe jusqu’au Super Bowl ? Ou bien le joueur plutôt moyen qu’il était à Miami ? Le genre de questions que posait Nick Foles avec sa carrière en dents de scie.

Reste que sur ce qu’il a montré ces derniers mois, avec un bon bras, le sang froid dans les moments chauds et les mobilité d’un quarterback moderne, Tannehill ressemble bien à une option intéressante.

La destination idéale : Tennessee Titans

5. Philip Rivers – 38 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 66,0% de passes complétées, 4615 yards, 23 touchdowns, 20 interceptions, 88,5 d’évaluation, 34 sacks, 3 fumbles perdus

Il va être étrange de voir Philip Rivers sous un autre maillot que celui des Chargers. Le profil de la destination idéale ? Une équipe avec une ligne solide, contrairement à Los Angeles ces dernières années, pour le protéger. Un jeu au sol productif serait aussi un must pour limiter le nombre de passes à lancer.

Car Rivers n’a plus le bras et la vista pour porter l’attaque. Ca tombe bien, les Colts ont Frank Reich, qui a été son coach de position et son coordinateur chez les Chargers, en plus d’une bonne ligne et d’un jeu au sol qui trouve son rythme. Dans d’autres conditions, Rivers est un pari risqué.

La destination idéale : Indianapolis Colts

Le faux problème : Jameis Winston

La question de savoir si Jameis Winston peut faire mieux ne se pose plus. Cela fait cinq ans qu’il est dans la ligue. On sait ce qu’il propose : des tonnes de talent, mais des erreurs en pagaille en échange. Bruce Arians a fini par s’en lasser. Il est une bombe à retardement. Il n’y aura pas de miracles. Ses 30 touchdowns et 30 interceptions de l’an dernier symbolisent exactement ce qu’il peut faire. La franchise qui voudra de lui sait à quoi s’attendre. Le meilleur et le pire. Parfois dans le même match.

Le mystère : Teddy Bridgewater

Lui reste peut-être un véritable mystère pour le moment. Teddy Bridgewater a fait le bon choix l’an dernier de rester à New Orleans. Il a profité d’une absence de Drew Brees pour débuter cinq rencontres dans une belle structure, avec 100% de victoires à la clé. Avec 9 touchdowns pour 2 interceptions, il a été propre, sans être totalement impressionnant non plus.

Peut-il être un titulaire solide dans des conditions moins idéales ? C’est une des questions de l’intersaison. Solidement entouré, il semble pouvoir faire figure de bon gestionnaire d’attaque.

Le gourmand : Taysom Hill

Il estime avoir l’étoffe d’un titulaire en NFL. Plutôt osé pour un homme qui n’a, finalement, lancé que 13 passes sur trois saisons en NFL. Seulement 6 ont trouvé la cible, et jamais pour un touchdown. Pour avoir un échantillon de son jeu de passe, il fallait regarder la dernière présaison, avec un 40/59 pour 443 yards, 3 touchdowns et une interception en quatre rencontres. Cela reste un aperçu bref.

Hill est free agent restreint, ce qui veut dire que les Saints ont l’occasion de s’aligner sur les offres et/ou de recevoir une compensation en choix de Draft s’ils laissent filer Hill. Son départ semble donc peu probable, à moins qu’une équipe décide de tenter un pari un peu fou en lui faisant un gros chèque.

Les remplaçants : Marcus Mariota, Case Keenum, Matt Moore, Chase Daniel, Trevor Siemian, Kyle Sloter, Mike Glennon…

L’un ou l’autre, hein…

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR