Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Transferts

Free Agency – Linebackers : l’embarras du choix

Les linebackers extérieurs sont très important dans la NFL moderne, et beaucoup sont disponibles.

Avant la free agency, Touchdown Actu vous propose ses traditionnels Top 5 des free agents qui seront disponibles à chaque poste le 18 mars. Premier tour d’horizon ce vendredi, avec les linebackers.

Pas de panique, il y en aura pour tout le monde. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, le marché des agents libres pour les linebackers est riche, et les prix risquent de grimper en flèche compte tenu de l’adoption probable du nouvel accord collectif.

1. Shaquil Barrett – 27 ans

Stats 2019 (Buccaneers) : 58 plaquages, 37 quarterback hits, 19,5 sacks, 6 fumbles forcés, 2 passes défendues dont 1 interceptions.

Alors que Shaquil Barrett a connu une carrière honorable sans être extraordinaire à Denver, il a littéralement explosé en 2019 à Tampa. Après avoir signé un contrat d’un an, il a tout simplement dominé la ligue avec 19,5 sacks sur la saison. Intenable.

Après cette incroyable performance, il est logiquement un des joueurs les plus convoités de la ligue, sur une position qui est parmi les trois plus importantes de la ligue avec quarterback et tackle côté aveugle. Son contrat va être massif, et toutes les équipes ne peuvent pas s’offrir le joueur.

La destination idéale : Dans une récente interview à Sirius XM Mad Dog Radio, Barrett a expliqué être ouvert aux propositions mais il a exprimé clairement une préférence pour rester chez les Buccaneers. Il a même évoqué l’idée d’accepter un montant un peu moindre si cela permet de renforcer l’équipe. Il est donc fortement possible de le voir rester dans la franchise qui lui a fait confiance cette année. Sans parler du fait qu’il peut être retenu avec le franchise tag.

2. Bud Dupree – 27 ans

Stats 2019 (Steelers) : 68 plaquages, 17 quarterback hits, 11.5 sacks, 4 fumbles forcés, 2 fumbles récupérés et 4 passes défendues.

Ancien premier tour de draft, Bud Dupree a progressé peu à peu pour devenir un excellent titulaire en NFL. La saison 2019 lui a vraiment permis de franchir un cap, avec 11,5 sacks et une prise de leadership dans une défense des Steelers qui a été très efficace.

Son implication, son leadership est sa progression constante en font un joueur convoité, qui recevra une multitude d’offres s’il arrive jusqu’au marché des agents libres. Dans un système défensif qui lui convient, il peut devenir un des tous meilleurs joueurs de la ligue à son poste.

La destination idéale : selon USA Today et CBS, les Steelers devraient utiliser le franchise tag sur le joueur, empêchant ce dernier de tester le marché. Rien d’officiel pour le moment cela étant dit. Le tag est souvent source de conflit, et la franchise voudra certainement éviter d’en arriver à cette extrémité.

3. Matthew Judon – 27 ans

Stats 2019 (Ravens) : 54 plaquages, 33 quarterback hits, 9.5 sacks, 4 fumbles forcés.

Matt Judon a un parcours assez similaire à Bud Dupree, sauf que pour lui cette ascension est plus étonnante étant donné que l’ancien joueur de Grand Valley est un cinquième tour de draft. Moins polyvalent que Dupree car plus tourné vers le pass rush, Judon a réussi 24,5 sacks en 3 saisons, réussissant à s’imposer comme une pièce maitresse de la défense des Ravens.

Les pass rusher de ce niveau sont rares, et le prix est souvent élevé. Comme pour les autres membres du podium les poursuivants seront nombreux, et Judon aura surement le luxe de choisir sa destination s’il arrive sur le marché.

La destination idéale : Le risque de voir la franchise appliquer le tag sur le joueur est réel, avec éventuellement un échange dans la foulée à la Frank Clark. S’il se retrouve libre, les Miami Dolphins ou les Colts pourraient lui offrir le pactole, mais l’offre la plus attirante sportivement pourrait venir d’un prétendant en recherche de renfort sur le pass rush comme les Titans.

4. Cory Littleton– 26 ans

Stats 2019 (Rams) : 134 plaquages, 3.5 sacks, 2 fumbles forcés, 9 passes défendues pour 2 interceptions.

Cory Littleton est un joueur complet qui a prouvé en 2019 qu’il était en progrès, notamment en défense contre la passe. Elu au Pro Bowl en 2018, il n’a paradoxalement pas obtenu cet honneur cette année malgré une saison du même calibre. Son plafond reste à définir, mais il peut rêver grand.

Les Rams ayant des problèmes de masse salariale, la probabilité que Littleton arrive sur le marché est proche de 100%. Alors qu’il est arrivé dans la ligue en tant que jouer non drafté, il est maintenant à quelques semaines d’obtenir un contrat XXL. Le genre de belles histoires que la ligue peut nous offrir.

La destination idéale : S’il y a bien une franchise qui va avoir besoin de linebackers, ce sont les Chicago Bears. Avec les départs de Nick Kwiatkoski et Kevin Pierre-Louis, Khalil Mack risque d’avoir besoin de renforts. La marge financière des Bears n’est pas immense, mais ils pourraient trouver le moyen d’accueillir un renfort de poids dans la deuxième ligne de défense.

5. Blake Martinez – 26 ans

Stats 2019 (Packers) : 155 plaquages, 3 sacks, 2 passes défendues et une interception.

Dans la lignée des Bobby Wagner ou Luke Luechly, Martinez  est un patron de défense évoluant au milieu du terrain et capable d’apporter son talent contre la course et contre la passe. Il n’a pas le niveau de ces deux derniers, mais c’est un joueur régulier qui serait précieux pour la plupart des franchises de la ligue.

Les récents contrats de C.J. Mosley et Bobby Wagner ont prouvé que les linebackers intérieurs pouvaient aussi être très cher payés, et Martinez cherchera surement un contrat similaire aux deux joueurs évoqués, surtout que l’augmentation du salary cap pourrait lui être bénéficiable.

La destination idéale : Les équipes qui peuvent mettre beaucoup d’argent sur Blake Martinez ne sont pas forcément des prétendants au titre, et ce dernier devra surement choisir entre argent et playoffs. Les Giants offrent cependant une alternative intrigante, dans une équipe qui entame la deuxième année de sa reconstruction et qui dispose d’une équipe en progrès offensivement. Le projet (et la ville) peut plaire, et une entente est possible.

Les (bons) joueurs restreints : Von Miller, Damien Wilson

Von Miller est un des plus grands joueurs de l’histoire de la franchise des Broncos, et un des plus grands de la décennie. S’il pourrait devenir théoriquement agent libre, c’est fortement inenvisageable car Denver dispose d’une option d’équipe pour le conserver pour une somme rondelette de 25,625 millions de dollars. John Elway (general manager) a confirmé vouloir exercer l’option.

L’autre joueur attrayant qui est sous le coup d’une option d’équipe est le Chief Damien Wilson. Le prix de 3,875 millions de dollars est raisonnable, et Kansas City ne peut pas se permettre de perdre trop de ressources en défense. L’exercice de l’option est donc probable.

Les potentielles bonnes affaires : Jordan Jenkins, Nick Kwiatkoski, Kevin Pierre-Louis

Jordan Jenkins est loin d’être le linebacker le plus connu de NFL, et pourtant il a réussi un excellent début de carrière avec les Jets. Sur les deux dernières saisons il cumule 67 plaquages et 15 sacks, avec en plus quatres fumbles forcés. Son prix sera plus abordable que les mastodontes évoqués avant, et le retour sur investissement pourrait être énorme.

Parmi la multitude de fin de contrats chez les Bears, le profil de Nick Kwiatkoski va attirer beaucoup de franchises voulant renforcer l’intérieur de la seconde ligne. Auteur d’une saison 2019 remarquable avec notamment 76 plaquages, 3 sacks et 4 passes défendues dont 1 interception, il est un joueur complet tout à fait capable de devenir un titulaire longue durée.

Après une carrière plutôt anonyme en NFL, Pierre-Louis a montré de belles choses en 2019 avec les Bears. S’il y a peu de chances qu’il devienne un titulaire en puissance, il est le complément parfait pour densifier un groupe en recherche de renfort pour un prix modeste.

Les vétérans : Dante Fowler Jr., Jamie Collins, Joe Schobert, Jason Pierre-Paul, Nigel Bradham

La liste des vétérans comprend des joueurs qui auraient pu faire partie du top 5, et la densité est assez folle. Longtemps considéré comme une déception, l’ancien 3e choix de draft Dante Fowler Jr. a réalisé une excellente saison 2019 avec les Rams, avec notamment 11,5 sacks. Il a remonté sa valeur, et il est en position de négocier un gros contrat.

Fowler va avoir de nombreux courtisans, tout comme Joe Schobert, le linebacker intérieur, qui a également de très bonnes mains qui peuvent lui permettre de réaliser beaucoup d’interceptions. L’ancien Brown ne prolongera pas à Cleveland, et son profil polyvalent attirera surement des franchises.

Jamie Collins a retrouvé son niveau en revenant chez les Patriots, avec une saison à 7 sacks en 2019. Si son âge et la mauvaise expérience à Cleveland pourront faire douter certaines équipes, il reste un joueur capable de prendre une place de titulaire dans de nombreuses franchises.

Le marché comprend aussi une belle brochette de trentenaire qui auront une belle valeur sur le marché. Pierre-Paul est un pass rusher expérimenté qui aura forcément un impact sur sa nouvelle franchise.

Les autres principaux linebackers disponibles : Haason Reddick, Kamalei Correa, Nick Vigil, Alec Ogletree, Bruce Irvin, Kyler Fackrell, Terrell Suggs, Kamu Grugier-Hill

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 19:00ATL1.72pariez1.95DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.35pariez1.5GB
25 Oct à 19:00NO1.3pariez3.1CAR

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR