Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 3 (22h, 2h) : Vick encore, Bradford gagne et les Jets confirment

Il n’y a pas eu autant de moments forts que dans la première partie de soirée mais de beaux moments ont marqué la nuit. En premier lieu, la première victoire chez les professionnels de Sam Bradford. Le jeune quarterback a mené une attaque complète vers 30 points et un rare succès ces dernières années pour les Rams. A Jacksonville, les Jaguars n’ont rien pu faire contre la tornade Michael Vick qui a encore une fois soufflé et porté les Eagles à la victoire. Enfin, dans le dernier rendez vous de la nuit, les Jets ont confirmé leur victoire de la semaine dernière contre les Patriots en venant à bout des Dolphins grâce à un nouveau Mark Sanchez de gala.

Première victoire chez les pros pour Sam Bradford.

Saint Louis Rams (1-2) – Washington Redskins (1-2) : 30 – 16
Malgré la blessure de Steven Jackson, les Rams ont réussi à remporter leur premier match à domicile après 14 revers consécutifs. L’attaque a enfin pris vie. Sam Bradford (23/37, 235 yards, 1 TD, 1 int) a été solide et bien aidé par ses coureurs Steven Jackson (10 courses, 58 yards, 1 TD) et Kenneth Darby (14 courses, 49 yards, 1 TD), auteur du touchdown décisif qui a fait passer les Rams devant dans le troisième quart temps. La défense a ensuite assuré la victoire en n’encaissant que 3 points sur le seconde mi-temps. Le seul point noir de la soirée reste donc la blessure de Steven Jackson. Son coach a déjà expliqué qu’il espère que la blessure n’est pas sérieux. Santana Moss (6 receptions, 124 yards, 1 TD) a été le Redskins le plus en vue pour le meilleur et pour le pire car il a aussi perdu un fumble retourné juste devant la end zone par les Rams avant un touchdown de Saint Louis.

Jacksonville Jaguars (1-2) – Philadelphia Eagles (2-1) : 3 – 28
Andy Reid ne s’est pas trompé. En donnant sa confiance à Michael Vick, il s’est assuré que son attaque continue de carburer à plein régime. Le quarterback a signé une nouvelle énorme prestation dans la victoire des siens face aux Jaguars. Vick confirme qu’il est devenu un vrai pass-first quarterback avec un 17/31 pour 291 yards et 3 touchdowns. Il a quand même ajouté à sa performance quelques courses (4 courses, 30 yards, 1 TD) et un touchdown au sol. DeSean Jackson (5 réceptions, 153 yards, 1 TD) et Jeremy Maclin (4 rec, 83 yards, 2 TDs) se sont régalés  et LeSean McCoy (11 courses, 54 yards) a encore disposé de beaux espaces ouverts en partie par la présence de Vick. Coté Jaguars, c’est la débacle. David Garrard en tête (13/30, 105 yards, 1 int), Jacksonville n’a trouvé aucune solution.

Denver Broncos (1-2) – Indianapolis Colts (2-1) : 13 – 27
Les grands quarterback peuvent réussir de grandes performances sans leurs meilleurs receveurs. Sans Pierre Garcon, Peyton Manning (27/43, 325 yards, 3 TDs) a inondé Austin Collie (12 réceptions, 171 yards, 2 TDs) de ballon. Les deux quarterbacks de ce match ont livré de grandes performances puisque Kyle Orton signe la meilleure fiche de sa carrière en terme de terrain gagné avec un 37/57 pour 476 yards, 1 TD et une interception. Brandon Lloyd (6 rec, 169 yards, 1 TD) et Jabar Gaffney (12 rec, 140 yards) ont été principalement ciblés. Mais au final, l’efficacité des Colts pour marquer des touchdowns et la capacité de leur défense à empêcher le moindre point dans le dernier quart-temps ont été trop dur à surmonter pour Denver.

Braylon Edwards s'est bien rattrapé quelques jours après son arrestation pour conduite en état d'ivresse.

Miami Dolphins (2-1) – New York Jets (2-1) : 23 – 31
La prestation de Mark Sanchez contre les Patriots n’était pas un acte isolé. Dimanche soir, le quarterback des Jets (15/28, 256 yards, 3 TDs) a récidivé en lançant de nouveau 3 touchdowns. Prenant le meilleur départ, les New Yorkais ont pris deux touchdowns d’avance avant de voir les Dolphins revenir et passer devant sous l’impulsion de Chad Henne (26/44, 363 yards, 2 TDs, 1 int) et Brandon Marshall (10 rec, 166 yards, 1 TD). Finalement, c’est Braylon Edwards (2 rec, 87 yards, 1 TD), remplaçant en début de match suite à son arrestation de mardi dernier, qui a inscrit un touchdown de 67 yards pour faire passer son équipe devant pour de bon dans le troisième quart-temps. Les deux équipes sont ensuite restées au coude à coude mais un touchdown de LaDainian Tomlinson (15 courses, 70 yards, 1 TD) a mis un point final à la victoire des Jets qui reprennent la tête de l’AFC Est.

Seattle Seahawks (2-1) – San Diego Chargers (1-2) : 27 – 10
Merci Leon Washington. De retour cette saison après une grave blessure, Washington a signé une superbe performance en retournant deux kickoffs pour des touchdowns. Deux coups d’éclats qui ont permis aux Seahawks de se mettre à l’abris alors que l’attaque n’a produit qu’un seul touchdown et deux field goal. Muets en première mi-temps, les Chargers ont pris vie au retour des vestiaires sous la houlette d’un Philip Rivers toujours aussi productif (29/53, 455 yards, 2 TD, 2 int) et d’un Mike Tolbert (17 courses, 73 yards) qui a correctement pris le relais de Ryan Matthews. En plus des deux touchdowns encaisses sur équipe spéciale, les Chargers se sont tirés une balle dans le pied avec 5 ballons perdus.

Arizona Cardinals (2-1) – Oakland Raiders (1-2) : 24  – 23
Sebastian Janikowski a réussi un field goal de 54 yards dans le premier quart temps. Mais lorsqu’il s’est retrouvé avec une tentative de 32 yards pour gagner le match à la dernière seconde, il a manqué. Un petit symbole d’une rencontre brouillonne de la part des deux équipes. LaRod Stephens-Howling a retourné le coup de pied du coup d’envoi pour un touchdown. Ensuite, les deux quarterbacks ont été interceptés et deux fumbles ont été perdus. Darren McFadden a signé une nouvelle performance avec 105 yards et 1 TD en 25 courses. Louis Murphy confirme aussi qu’il est la première option de son équipe à la passe avec 119 yards sur 5 réceptions. Du coté d’Arizona, la satisfaction de la soirée est le bon retour de Beanie Wells (14 courses, 75 yards).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une